Les commissaires européen-ne-s, ça s’achète !

D’après un rapport de « Friends of the Earth Europe » (FOEE), la Commission européenne ne traite pas correctement les conflits d’intérêts pour les commissaires arrivé-e-s en fin de mandat. Plusieurs membres sortants ont ainsi été recrutés par des entreprises privées pour des activités liées à leur portefeuille au sein de la Commission. Ryanair s’est payé l’ex-commissaire pour le Marché intérieur Charlie McCreevy, qui s’était occupé de questions de droit de la concurrence impliquant la compagnie aérienne à bas prix. Trois autres commissaires ont été engagé-e-s par des agences de lobbying actives à Bruxelles. Le cas le plus extrême et celui de Benita Ferrero-Waldner : l’ex-commissaire aux Affaires extérieures a été engagée par le réassureur Munich Re, qui a monté le grand projet photovoltaïque Desertec. Or, d’après FOEE, Ferrero-Waldner avait supporté ce projet en 2009, quelques mois avant de commencer à négocier son contrat avec la Munich Re. Honni soit qui mal y pense. Pourtant, s’insurge FOEE, le comité éthique de la Commission, qui doit donner le feu vert pour des emplois dans le privé, n’a constaté aucun conflit d’intérêt. L’ONG demande à la Commission de revenir sur quatre permissions déjà accordées, de donner une définition claire de la notion de conflit d’intérêt et d’imposer une période d’attente de trois ans – au lieu d’un an actuellement – aux commissaires désirant aller dans le privé.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.