Bourses étudiantes – L’Unel s’en mêle

(Stephanie Majerus) – Il y a deux mois, la Cour de justice de l’Union européenne est parvenue à la conclusion que l’aide financière de l’Etat pour les études supérieures – depuis 2010 sous le ministre Biltgen cette aide est constituée d’une bourse et d’un prêt – ne pouvait se limiter aux résidents du Luxembourg, mais devrait aussi être accordée aux enfants des frontaliers qui poursuivent des études. Le montant de la bourse s’élèvera environ à 3.000 euros par semestre pour 2013-2014, mais une réforme de la loi est prévue pour après les élections. Pour présenter ses propositions de réforme, l’Unel (Union nationale des étudiant-e-s du Luxembourg) a tenu une conférence de presse ce jeudi. L’Unel propose un système à trois piliers selon les principes d’universalité et d’équité sociale. Le premier garantit une allocation universelle à chaque étudiant comme conçu par la réforme de 2010. Le deuxième pilier consiste en une allocation complémentaire qui sera échelonnée selon des critères sociaux (revenu effectif, coût de la vie, enfants à charge, etc.) Celle-ci devrait être remboursable en partie à taux zéro. Le troisième pilier serait un prêt tel qu’il est déjà accordé, qui devrait rester optionnel. La conférence s’est conclue par la présentation d’une affiche conçue pour promouvoir le thème avant les élections. Plus d’informations sur : www.aidefin.lu


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.