Déguerpissements : Ni vu ni connu

Pendant le confinement de mars, le gouvernement avait suspendu les déguerpissements de locataires, pour ne pas avoir à gérer des familles dans la rue sans possibilité de trouver un nouveau logement. Mais la trêve aura été de courte durée : un mois après le confinement, les expulsions ont repris de plus belle – avec 25 cas uniquement sur le territoire de la capitale. Probablement interpellé par une manifestation publique suite à un déguerpissement rue Glesener, le député LSAP Yves Cruchten a demandé aux ministres vert-e-s Sam Tanson et Henri Kox s’ils avaient connaissance de cette recrudescence, s’ils avaient des chiffres et s’ils comptaient intervenir. Dans leur réponse, les ministres indiquent qu’il est « normal que depuis la fin de la mesure de suspension, l’exécution par les huissiers de justice des décisions judiciaires de déguerpissement ait repris ». Donc, les décisions déjà dans le pipeline sont tout simplement exécutées. Quant aux chiffres, il n’y a pas de statistiques officielles – quoique celles-ci pourraient être nécessaires pour mieux comprendre la crise du logement, mais passons –, mais il n’y aurait pas eu plus de déguerpissements en 2020 qu’en 2019. Si le gouvernement « n’endosse nullement » les pratiques d’expulsion, il ne compte pas intervenir pour autant et se contente d’un rappel du cadre légal.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.