VILLE DE DIFFERDANGE: Découvrir les racines differdangeoises

Yvon Lambert présente actuellement un travail photographique sur la région du bassin minier luxembourgeois. Sur demande de la Ville de Differdange, le photographe a flâné dans les rues de celle-ci, parcouru les friches industrielles de la commune et visité le site minier du Fond-de-Gras, afin de fixer l’ambiance actuelle de cette région et de donner un aperçu de la vie de ses habitants.

Lambert nous fait découvrir ces lieus en montrant le banal et le quotidien de ses gens, tantôt par la célébration de la première communion, tantôt par deux adolescentes traversant la rue Kelvert, … A travers vingt grands formats, il exprime une certaine volonté de nouer des liens entre le passé et le présent. Il indique avec subtilité que le passé sidérurgique de cette commune a modelé l’homme ainsi que son environnement. De fait, ces traces du passé constituent le point de départ de son approche, parce qu’elles semblent, selon lui, essentielles à la compréhension de la vie des habitants d’aujourd’hui. Son travail permet en quelque sorte de découvrir leurs racines et par conséquent d’apprendre à connaître, à travers celles-ci, sa propre identité.

L’exposition, à la fois appréciable et instructive, ne parvient cependant pas à nous raconter toute l’atmosphère qui règne actuellement dans cette région, vu le nombre limité des photos. Néanmoins, il faut bien préciser qu’il s’agit là d’une première série d’un essai photographique et que deux autres restent à suivre. Attendons donc la suite …

Yvon Lambert: „A la rencontre d’un lieu: Differdange“ est à voir à la Salle des pendus à Lasauvage, jusqu’au 28 septembre, tous les jours de 14 à 19 heures.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.