Assises culturelles : maigres espoirs

Tout ça pour ça ! Les assises culturelles tant attendues ont été dévoilées la semaine dernière. Promis depuis belle lurette, cet exercice de communication « bottom-up » entre le ministère et la scène culturelle risque de ne produire que des résultats bien médiocres. Déjà qu’il n’est prévu que deux fois quatre heures de discussions – ce qui est largement insuffisant face à un paysage culturel certes petit mais très hétérogène -, les principaux axes ne correspondent nullement aux questions qui importent vraiment au secteur. Ainsi, aucun des axes proposés (culture et éducation, professionnalisation, promotion, valorisation) n’aborde les vrais problèmes de structure et de fonctionnement du ministère et de son système de subventionnement – ce à quoi un secteur dont les conventions ont été dénoncées avec une brutalité inouïe aurait au moins pu s’attendre. En tout cas, les jeunes de « Richtung 22 » ne sont pas les seuls à faire bande à part pour les assises. Juste qu’eux l’ont fait savoir à leur façon. Toutefois, le dossier qu’ils ont fait parvenir à la presse ne se réduit pas pour une fois à des provocations plus ou moins maladroites, mais contient de vraies propositions utiles, notamment sur le soutien aux jeunes artistes. Ils ne seraient quand même pas en train de devenir adultes, « Richtung 22 » ?


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !

Flattr this!

Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.