Brüssel
: Made in Molenbeek


Ende des 19. Jahrhunderts war der Brüsseler Stadtteil Molenbeek wegen seiner vielen Fabriken als „das kleine belgische Manchester“ bekannt. Mittlerweile gilt er als Hochburg der belgischen Jihadisten.

Bernd Beier und Thorsten Fuchshuber
Holy Fuck statt Sharia: Im VK steht Rock auf dem Programm. (Foto: Bernd Beier)

Holy Fuck statt Sharia: Im VK steht Rock auf dem Programm. (Foto: Bernd Beier)

Glaubt man der Berichterstattung seit den Anschlägen in Paris und Brüssel, ist es ein Ausflug ins Herz der Finsternis. Es geht nach Molenbeek, in den Stadtteil Brüssels mit der angeblich größten Jihadistendichte Europas. In Wirklichkeit ist es nur das im Osten des Bezirks gelegene Viertel Alt-Molenbeek, in dem das entsprechende Milieu vorherrscht. Hier lebt ein Fünftel der insgesamt 100.000 Einwohner von Molenbeek. mehr lesen / lire plus

Théâtre : Du vaudeville pour réfléchir


Une « comédie migratoire », c’est ce que propose le Théâtre ouvert Luxembourg pour sa première création de la saison. Entretien avec l’auteur, Tullio Forgiarini.

Tullio Forgiarini à Wiltz où il enseigne : ancré dans le Nord et à la fois dans l’actualité et dans la fiction.

Tullio Forgiarini à Wiltz où il enseigne : ancré dans le Nord et à la fois dans l’actualité et dans la fiction. (Photo : woxx)

woxx : « Du ciel » est-elle votre première pièce de théâtre ?


Tullio Forgiarini : Non, mais la première à être montée ! J’avais déjà fait un essai, mais c’était, disons… moyen.

Pourquoi le choix de l’écriture théâtrale ?


Comme toujours, tout est parti de l’actualité. C’était pendant les grandes vacances scolaires, j’avais du temps et j’étais remué par cette « crise des réfugiés ». mehr lesen / lire plus

Roland Meyer : Zikelalarm II

1394spaltemeyerIl est malin, Roland Meyer. Sous couvert de livre humoristique, façon cabaret (on perçoit bien que, comme son premier volet, cet opus est destiné à la lecture à haute voix), il en profite pour assener ses quatre vérités sur le système scolaire luxembourgeois. La preuve : outre les aventures parfaitement hilarantes d’un enseignant affamé pris dans le tourbillon de ses activités extrascolaires (entendre par là celles qu’il doit se coltiner lorsqu’il ne fait pas classe), il nous gratifie d’un avant-propos, d’un mi-propos et d’un après-propos. Il y développe une réflexion sérieuse et argumentée sur l’état de l’enseignement, servie par des années d’expérience au service des enfants et qui, avec une ironie mordante, voit la culture du résultat à court terme et du consulting s’emparer de l’éducation. mehr lesen / lire plus

Black metal
 : Broyer du noir


Pour bien inaugurer la saison automnale et aussi les longues soirées d’hiver qui se préparent à l’horizon, la Rockhal a invoqué un des groupes phares du black metal européen : Behemoth.

Bouh ! Ils ne mangent pas que des enfants, soyez rassurés !

Bouh ! Ils ne mangent pas que des enfants, soyez rassurés !

La Pologne est bien connue pour être un pays à tendances ultracatholiques. Depuis le pape Jean-Paul II, ou encore Solidarność, jusqu’aux conservateurs très droitiers qui gouvernent le pays de nos jours, elle a presque tout fait pour donner raison à ces préjugés. Heureusement qu’il existe aussi des contre-courants. Et de ceux-ci, Behemoth est une des plus vieilles et plus durables incarnations. mehr lesen / lire plus

Archives : Recherche « branding »


Avec « Têtes chercheuses », les Archives nationales mettent l’accent sur celles et ceux qui les font vivre : les chercheurs, qu’ils soient universitaires ou non. Malgré quelques choix discutables, l’expo fonctionne bien.

1394expo002S’ils ont tous l’air un peu empoussiérés sur leurs portraits, c’est que le procédé utilisé pour capter les « Têtes chercheuses », le collodion, est vieux de plus d’un siècle. Manipulé par Joël Nepper et Sévérine Peiffer, ce vieil appareil produit des impressions intemporelles et charmantes dans leur légère imperfection – surtout en raison du temps d’éclairage prolongé que nécessite ce procédé.

Mais au-delà de ces images à l’ancienne, c’est la technique moderne qui prévaut. mehr lesen / lire plus

Roberto Andò
 : L’économie confessée


Prenez huit ministres des Finances du G8 sur le point de décider d’un plan aux répercussions potentiellement terribles. Ajoutez-y un meurtre et un moine aux lèvres scellées. Voilà « Le confessioni », un film parfois brouillon mais souvent juste aussi.

Une lumière dans les ténèbres de la finance ? Toni Servillo incarne le moine Roberto Salus.

Une lumière dans les ténèbres de la finance ? Toni Servillo incarne le moine Roberto Salus.

Dans un luxueux hôtel du bord de la Baltique va commencer un G8 des ministres des Finances un peu particulier. En effet, sous la houlette du directeur du Fonds monétaire international Daniel Roché, les pays les plus riches s’apprêtent à mettre en place un plan radical destiné à « éradiquer la pauvreté ». mehr lesen / lire plus

Antoine Fuqua : The Magnificent Seven

1394flopNon, rien n’est vraiment magnifique dans ce remake d’un western historique de 1960. Les personnages sont fades, les scènes d’action prévalent sur le scénario et la morale à l’américaine est partout – on prie et après on massacre. Le monde aurait bien pu se passer de ce film.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus