Ni solidaire, ni européen

La politique du visionnaire européen préféré des émissions de télévision allemandes, le premier ministre Jean-Claude Juncker (CSV), continue à isoler le petit Luxembourg. Un article du Républicain Lorrain de jeudi dernier consacre une page à sa politique d’allocations familiales, qui en exclut désormais les travailleurs frontaliers. Le quotidien lorrain prend pour exemple une salariée frontalière travaillant au Luxembourg depuis plus de vingt ans et qui élève un fils qui s’engage dans des études en médecine dentaire. Citation : « En gros, ça me fera 3.600 euros en moins par an. Avec cette somme, j’aurais pu payer le loyer étudiant de mon fils ». Et de rappeler, qu’après tout, elle dépense en partie son argent au Luxembourg. Cette semaine, la centrale syndicale allemande, le DGB, a sonné à son tour l’alarme. Réussir à nous brouiller avec nos voisins aussi massivement, c’est un exploit que peu de chefs de gouvernement ont réussi. C’est peut-être la nouvelle « vision » européenne de Juncker.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.