Accueillez Marx, faites plaisir aux Chinois ?

Une statue géante du prophète du communisme en plein milieu de la si catholique ville de Trèves, ça doit être une fake news. Non, car lundi dernier, le conseil communal a donné son accord pour réaliser ce projet en 2018. On peut parier que si la statue en question avait été proposée par des habitants de Trèves ou par une fondation allemande, elle aurait été refusée – Marx a beau être le plus célèbre Trévirois, il n’en est pas moins mal aimé par la plupart des habitants. Or, c’est le gouvernement chinois qui a voulu honorer la ville à l’occasion du bicentenaire de la naissance du grand théoricien. Et pour une ville qui a un partenariat avec Xiamen, une faculté de sinologie et accueille une dizaine de milliers de touristes chinois par an, un « cadeau de grand frère », ça ne se refuse pas. Ou si ? L’AfD et le FDP ont voté contre, en évoquant d’ailleurs la situation des droits humains en Chine plutôt que les « crimes du communisme » en général. Quant aux Verts, qui ont un héritage politique à la fois de gauche et libéral, ils sont divisés sur la question. Mais c’est le vote des chrétiens-démocrates qui a été décisif : ils se sont ralliés au camp du pragmatisme – ou de l’opportunisme. Mais à condition de laisser ouvertes les questions de l’emplacement et de la taille de la statue – les cinq mètres prévus ont paru excessifs à beaucoup de monde.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !

Flattr this!

Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.