Chansons: Charles Suberville

(md) – C’est un personnage attachant, d’aucuns préciseront même une „tronche“ ou une „gueule“ du microcosme artistique local, devenu aujourd’hui incontournable: Charles Suberville. Il est de toute l’actualité des dernières semaines: présentation d’un nouveau CD au Centre culturel français le 21 mai, série de concerts privés à la mémoire de Jacques Brel à la Cour grand-ducale, récital impromptu (et remarqué) au théâtre d’Esch le 18 juin, ou émouvante participation à l’hommage rendu à l’historien Marcel Jullian, résistant rescapé du Grund des années sombres, sont autant de points de repère pour évoquer la carrière d’un comédien-chanteur qui, du „Petit conservatoire de Mireille“ des années 60, aux plus récentes productions du TOL, n’aura, aux côtés des plus grands, eu à coeur que de servir „la grande dame de la chanson“, avec respect et talent.

Invité sur Radio ARA, 103.3 ou 105.2 MHz en FM, mardi 1er juillet 2003, 20 heures.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.