Pas endimanché

(lc) – « Gambling with the Truth », le nouvel album des Luxembourgeois de Fast Friday, démontre une nouvelle fois que notre pays est devenu un eldorado pour les fans de Metalcore – cette musique hybride qui, sur les bases du métal vieux jeu, joue l’ouverture sur d’autres genres moins codés comme le hardcore. Pour se rendre compte qu’ils ne sont pas des débutants en la matière, il suffit de considérer la complexité de leurs arrangements qui varient en harmonie – oui, oui – avec les grognements et chants émis par leur frontman. Qui se paie même quelques remarques ironiques sur ses collègues d’Eternal Tango, dans la chanson « Fashion is Dead ». Et nous voilà déjà au seul hic de ce CD, qui a tout d’une production professionnelle : les textes. Ultra-moralisateurs et mal écrits, le groupe aurait mieux fait de ne pas les mettre dans le booklet. De toute façon, on ne comprend rien en écoutant et cela ne dérange personne. Tout au contraire.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.