OGM : tolérer n’est pas interdire

L’Union européenne incite-t-elle les pays membres à mieux protéger l’environnement ? Sur certains dossiers, cela est sans doute le cas. Mais en ce qui concerne les OGM, l’Europe se retrouve au service d’industriels peu soucieux de respecter le principe de précaution. Ainsi, la Chambre a transposé jeudi dernier la directive relative à la coexistence entre cultures traditionnelles et transgéniques. Ce texte de loi réglemente les conditions sous lesquelles des OGM peuvent être cultivés en tenant compte des risques de contamination. « Coexistence légalisée: risques approuvés … et le Luxembourg contaminé?! », critique l’ONG Greenpeace dans un communiqué. Le jour même du vote, devant la Chambre, des militants déguisés en abeilles ont esssayé d’attirer l’attention sur les conséquences pour l’apiculture : vu le rayon d’action de ces insectes lors de la cueillette de pollen, quelques centaines de champs transgéniques suffiraient à polluer le pays entier. Greenpeace estime qu’il y a désormais un risque que l’agriculture transgénique s’implante au Luxembourg et demande de procéder comme en France. En effet, suite au Grenelle de l’Environnement, le gouvernement français a interdit la culture du maïs Monsanto, seule semence OGM actuellement utilisable dans l’Union.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.