A-bandon

« Nous retirons notre idée de déménager notre salle vers les anciens Abattoirs de Hollerich », voilà l’information principale d’un long communiqué de la part de la direction de l’Atelier tombé jeudi à midi. Cela pourrait donc être la fin définitive d’une polémique qui a tenue en haleine tout un quartier pour des mois entiers (voir woxx 1097). Dans le communiqué les responsables se disent désabusés par ce qu’ils appellent « un mauvais remake de la série Dallas », en évoquant la polémique qui opposait mairie, habitants du quartier et l’Atelier lui-même. Mais cela veut-il dire pour autant que le projet « A-battoir » a été victime du facteur nimby en combinaison explosive avec l’approche des élections communales en octobre ? Certes, les craintes de certains voisins de voir déferler dans leur quartier des vagues de teufeurs drogués et criminels et le problème de parking et des transports publics ont pesé dans l’affaire, mais ce n’était sûrement pas l’argument principal qui a causé l’abandon du projet. N’est-ce pas plutôt le fait qu’une entreprise privée investisse un terrain communal sans que celle-ci ne se voit en mesure d’accepter un cahier de charges – pour y installer par exemple des salles de répétition qui font cruellement défaut à la capitale – qui pèse plus lourd ? En tout cas, la balle est maintenant dans le camp de l’opposition qui doit démontrer que son refus n’était pas de la politique politicienne et proposer des vraies alternatives concrètes au projet « A-battoir ».


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.