Le dictateur et les sanctions

Dictature
stalinienne régie par une dynastie de leaders d’opérette, qui à
intervalles réguliers, menace la moitié de la planète de destruction
nucléaire, la Corée du Nord est de nouveau en train de jouer des coudes.
Et tout cela, heureusement, bien loin de notre paisible grand-duché.
Pourtant, depuis octobre 2012, le Luxembourg fait partie du conseil de
sécurité de l’Onu et préside le comité des sanctions contre la Corée du
Nord. Alors pourquoi le silence radio observé par notre diplomatie?
Joint par le woxx, Jean Asselborn, le ministre des affaires étrangères
explique : « C’est un malentendu fréquent que de croire que le comité
des sanctions décide des sanctions à l’égard de la Corée du Nord – en
fait ces décisions sont prises par le conseil de sécurité. Le comité ne
fait qu’observer que chaque pays respecte ces sanctions et blocus
commerciaux. Même si l’aggressivité du régime de Kim Jong-Un s’explique
en partie par ces sanctions et les opérations militaires sud-coréennes
et américaines. D’ailleurs elle s’explique aussi par l’avènement de Kim
Jong-un, le jeune dictateur devant prouver qu’il contrôle l’armée. Mais
pour l’instant, aucun mouvement de troupes n’indique l’ouverture d’un
conflit armé ». D’un autre côté, le régime de Kim Jong-Un vient de se
faire un nouvel adversaire : le groupe de hackers Anonymous, qui a
piraté les sites des plateformes sociales du régime et a mis hors
service uriminzokkiri.com, une de ses plateformes de propagande. 


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.