Accord de partenariat UE-Japon : c’est fait !

Foto: Ferdinando Iannone / Campact

Tandis que l’actualité est occupée par les gilets jaunes, la tuerie de Strasbourg ou les dernières farces autour du Brexit, le parlement européen a entériné ce mercredi l’accord de libre-échange avec le Japon, communément appelé Jefta. Alors que le député européen CSV Christophe Hansen, le remplaçant de Viviane Reding, l’a qualifié d’« accord historique » (ce qui n’étonne guère de la part de celui qui menait les affaires de la Chambre de commerce à Bruxelles avant), d’autres n’y voient pas que des avantages. Au contraire, par exemple Attac Autriche qui dénonce une attaque contre la démocratie. En effet, comme Greenpeace l’avait déjà expliqué en 2016, en publiant des documents fuités, même l’absence de tribunaux d’arbitrage extra judiciaires, qui avaient fait monter la grogne contre les accords TTIP et CETA, ne veut pas dire que les entreprises ne disposent pas d’avantages sur la société civile. De même pour l’argument de la création d’emplois, invalidé partiellement du moins par le FMI. Finalement, ce sont les standards européens dans la protection des données ou de l’environnement qui risquent d’être revus à la baisse. Et tout cela, sans passer à la télé !


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.