Europe : accord commercial contre climat ?

On se rappelle la mobilisation contre le Ceta et le TTIP, accords de libre-échange avec le Canada et les États-Unis. Le premier est passé, le second semblait mort et enterré, grâce a Donald Trump et son retrait de l’accord de Paris sur le climat. Hélas, depuis la mi-avril, la Commission européenne peut à nouveau négocier un accord commercial transatlantique. « Cela envoie un message malvenu, en particulier à des pays comme l’Australie et le Brésil, qui ont récemment envisagé de réduire leur engagement [climatique] », a commenté le site de news européennes Euractiv. Déi Lénk ont également mis en garde contre cette initiative, qui réintroduirait « le TTIP par la porte arrière ». Et dès la mi-mars, la plateforme luxembourgeoise Stop TTIP avait appelé les député-e-s européen-ne-s à s’opposer au mandat de la Commission : les ouvertures commerciales envisagées constitueraient « une gifle pour les centaines de milliers de jeunes » mobilisé-e-s en faveur du climat. Les députées Déi Gréng et LSAP ont suivi l’appel, le député DP s’est abstenu, tandis que le CSV est divisé : Georges Bach contre le mandat, Christophe Hansen pour, et Frank Engel n’a pas participé au vote. Au niveau gouvernemental, le Luxembourg a cependant fait un autre choix : Jean Asselborn a affirmé que le mandat offre des garanties essentielles, notamment côté climat, pour justifier son consentement.

Détails : Commerce extérieur européen : Retour du TTIP ?


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.