Justice climatique : conférence avec Sunita Narain le 22 novembre

Dans le cadre de son 50e anniversaire, l’ASTM a invité une des militantes environnementales les plus connues pour expliquer l’urgence climatique d’un point de vue du Sud.

Sunita Narain lors du lancement du South Asia Sustainability Hub à New Delhi en 2016    (Photo : Flickr/Steps)

Sur invitation de l’Action solidarité Tiers Monde (ASTM) et avec l’appui des deux syndicats FNCTTFEL et OGBL, la directrice du Center for Science and Environment (CSE) à New Delhi (Inde), Sunita Narain, sera au Casino syndical de Bonnevoie le vendredi 22 novembre à 19 heures pour parler de justice climatique et de l’urgence d’entreprendre des mesures efficaces. Son intervention (en anglais, avec interprétation simultanée vers le français), intitulée « Climate Justice in a Climate-Risked World: The Imperative for Effective Action », sera l’occasion d’un « moment de réflexion avec la conférencière et le public sur un sujet des plus actuels », expliquent les responsables de l’ASTM. La ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Paulette Lenert (LSAP), participera à l’événement.

Le CSE a été fondé en 1980 à New Delhi par Anil Agarwal (1947-2002), l’un des plus renommés environnementalistes de l’Inde. Sunita Narain, née en 1961, a rejoint le centre en 1982, tout en continuant ses études. Elle était coéditrice, en 1985 du « State of India’s Environment Report » et se spécialise, dans un premier temps, dans les questions liées à la gestion de la forêt dans son pays. En 1989, elle publie avec Anil Agarwal « Towards Green Villages », un ouvrage qui lie la question environnementale et le développement durable à l’émanation d’une véritable démocratie locale.

Sunita Narain, en 2014, présentant le logo d’une organisation environnementale locale (Photo : wikimedia/Manishwiki15)

En 2000, alors qu’Anil Agarwal, atteint d’un cancer, se retire, Sunita Narain devient directrice générale du CSE, qui a connu une croissance importante avec plus de cent collaboratrices et collaborateurs. En tant que chercheuse, elle s’occupe du changement climatique et des questions de démocratie globale qui en découlent ; le concept de « justice climatique » sera alors au centre ses intérêts. En 2016, Sunita Narain apparaît aux côtés de Leonardo DiCaprio dans le documentaire « Avant le déluge » et figure la même année sur la liste des 100 personnalités les plus influentes au monde établie par « Time Magazine ». Sunita Narain est aussi la rédactrice en chef de la revue « Down to Earth » que le CSE publie depuis 1992, l’année de la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement à Rio de Janeiro.

En tant que membre active de la société civile à un niveau mondial, Sunita Narain se préoccupe des effets du changement climatique sur les populations vulnérables des pays du Sud. « Sa venue au Luxembourg enrichira certainement le débat sur les enjeux de la crise climatique, son impact sur les pays du Sud et la politique de développement à l’aube de la COP25 à Madrid », estiment les organisateurs de la conférence.

La conférence aura lieu à la grande salle des fêtes du Casino syndical (63, rue de Bonnevoie, 1260 Luxembourg). L’entrée est gratuite, une interprétation simultanée anglais/français sera assurée. À la fin de la conférence, l’ASTM invite à un cocktail dînatoire pour fêter ses 50 ans.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.