IKEA: Un élan malvenu

L’ouverture de l’Ikea Arlon ne fait pas que des heureux au Luxembourg. Les riverains redoutent une multiplication anarchique des grandes surfaces dans la région.

„No Ikea in my backyard“ a été pendant deux ans le mot d’ordre de la Lokalinitiativ Kéinzeg et des communes de Clemency et Garnich. Aujourd’hui, le bâtiment jaune-bleu, siglé Ikea, domine le paysage verdoyant de Sterpenich, à 500 mètres de la frontière luxembourgeoise. L’ouverture, le mercredi 24 août, du sixième magasin Ikea en Belgique (sur 202 dans le monde) signe la défaite des opposant-e-s luxembourgeois-e-s.

Jeannot Muller, président de la Lokalinitiativ Kéinzeg, garde pourtant la tête haute : „Depuis la décision du Conseil d’Etat belge en avril, favorable à Ikea, on savait qu’on n’avait plus de chance d’empêcher l’ouverture du magasin. mehr lesen / lire plus

Bataille perdue

Ikea bénéficie encore d’une image vaguement alternative ou sympathique chez une partie de sa clientèle. Des meubles pas chers, des magasins accueillants pour les familles, des précisions sur l’origine des produits et de leurs composantes … La philosophie de la multinationale des meubles bon marché est pourtant tout sauf sociale ou spécialement écologique. Fondé par le suédois Ingar Kamprad, qui s’est distingué comme sympathisant de la mouvance néo-nazie encore longtemps après la guerre, Ikea s’est spécialisé très tôt dans le dumping fiscal et social. Aujourd’hui, seul le développement des produits Ikea se fait en Suède, tandis que les composantes des célèbres meubles à assembler soi-même sont produites dans une multitude de pays. mehr lesen / lire plus

PHOTOGRAPHIE: Le Mali à l’envers

Un regard authentique: Grâce au procédé du sténopé, le Luxembourgeois Jean-Claude Junkes et le Malien Amadou Gaba ont donné à des enfants la possibilité de fixer leur quotidien sur la pellicule.

Les images au sténopé sont exposées actuellement dans le tunnel qui mène à l’ascenseur du plateau du Saint-Esprit.

Le jeune homme lève la théière d’un grand geste au-dessus de sa tête et verse le liquide vert doré d’un long jet dans le petit verre qu’il tient sur un plateau. La boisson mousse délicatement et déploie son parfum dans l’air chaud. Gestes répétés maintes fois à travers le Mali, un pays au carrefour d’anciennes civilisations africaines. mehr lesen / lire plus

MICHAEL BAY: The Island

Ein übler Konzern züchtet Klone als Organspender für Reiche. Michael Bay macht aus der ethisch umstrittenen Frage ein nicht immer ganz logisches Actionspektakel.

Lincoln Six-Echo (Ewan McGregor) plant seine Flucht. Viel Zeit bleibt ihm nicht: Zu spät hat er gemerkt, dass der riesige Komplex, in dem er und andere als scheinbar einzige Überlebende einer Verseuchung der ganzen Erde leben, nur eine Fassade ist. Deshalb schnappt er sich seine Freundin Jordan Two-Delta (Scarlett Johansson) und bahnt sich einen Weg in die unbekannte Außenwelt.

Spätestens dann werden auch die Zuschauer aufgeklärt, wenn sie denn nicht bereits im Vorfeld wussten, um was es in „The Island“ geht. mehr lesen / lire plus

THOMAS VINTERBERG/LARS VON TRIER: Dear Wendy

Thomas Vinterberg und Lars von Trier (Drehbuch) haben mit „Dear Wendy“ einen modernen satirischen Western gedreht. In einem bräunlichen stylisierten Dekor spielt sich ein stylisiertes Drama ab. Fazit der Auseinandersetzung: Wer eine Schusswaffe sein eigen nennt, findet auch irgendwann eine „ehrenvolle“ wenn auch sinnlose Ursache sie zu benutzen. Das ist zeitweilig etwas langatmig, regt aber doch zum Nachdenken an.

Im Utopia mehr lesen / lire plus

CERCLE MUNICIPAL: La mobilité sous tous les angles

Jusqu’au 31 août

Cette année, le thème de l’exposition photographique se tenant traditionnellement au Cercle municipal pendant les mois d’été, est bien adapté à la campagne électorale. Sous le titre „La mobilité sous tous les angles“, la Photothèque de la ville de Luxembourg a rassemblé une variété de documents photographiques de toutes les décennies du 20e siècle. S’il faut déplorer, comme tous les ans, le manque de structure et d’explications, il n’en reste pas moins que les images exposées constituent un kaléidoscope attachant de la ville et de ses alentours. Des ménagères transportant leur linge à laver avec une charrette en 1945 à la piste de ski dans la Pétrusse en 1971, en passant par les belles voitures des années 50 et 60 et les pneus crevés des vélos d’enfants, la mobilité sous toutes ses formes est mise en valeur. mehr lesen / lire plus

POLIZEI: Nach dem Schuss das Schweigen

Lebensgefährliche Schussverletzung nach Verkehrskontrolle – die Polizei sieht sich in Erklärungsnot.

Bislang kannten wir das vor allem aus amerikanischen Filmen: Selbst bei einfachen Verkehrskontrollen heißt die Devise: „Keine falsche Bewegung“. Andernfalls kann es durchaus sein, dass der nette Beamte in Uniform, der einen soeben an den Straßenrand gewunken hat, nicht nur zur Pistole greift, sondern auch schon mal abdrückt. Wer sich verdächtig verhält, ist selber Schuld. So die lapidare Erklärung, wenn es dann doch einmal passiert.

Muss, wer auf Nummer sicher gehen will, dieses Verhalten neuerdings auch in Luxemburg an den Tag legen? Spätestens seit vergangenem Samstag scheint die entsprechende Vorsicht geboten zu sein. mehr lesen / lire plus