natur musée: Wildlife Photographer

„Wildlife Photographer of the Year“, Natur Musée, jusqu’au 12 octobre.

(gk) – Pour sa nouvelle expo, le „Natur Musée“ a opté – une fois n’est pas coutume – pour un concept archi-classique. Une photo alignée à côté de l’autre … Mais voilà, quelles photos? L’exposition „Wildlife Photographer of the Year“ montre ce qui se fait de mieux dans la photographie animalière et celle de la nature. Après qu’un groupe d’éléphants vous a accueilli à l’entrée, un florilège de couleurs impressionnant s’installe peu à peu. Un caméléon sur le point d’attraper son déjeuner prend ainsi des allures de masque africain. L’oeil de baleine grise en gros plan est quasi une peinture abstraite. D’ailleurs, les photographies sous-marines sont souvent les plus belles. D’un autre côté, vous ne trouverez pas ici que de la nature en fleur, remplie d’une vie quasi paradisiaque: l’écureuil victime de la route ou la carcasse de requin, montrent aussi une approche hésitante au sujet des espèces en voie de disparition. Pourtant, point de commentaires à ce niveau dans cette expo, qui se veut avant tout une fête de la beauté naturelle, ce à quoi elle réussit amplement.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.