Folk: Arpetti Giuliano

Arpetti en solo

Arpetti en solo

(md) – Après avoir appartenu à différentes formations musicales (IC Blue, Natrium, Arthur FL) qui tutoyèrent les sommets du hit-parade de RTL avec des titres comme „Bad joke on me“ en 1994 ou „Cherche la lumière“ en 1997, Giuliano Arpetti tâte aujourd’hui de la carrière solo avec un album publié sous son propre nom. Intitulé Sans paroles, mille maux , ce CD regroupe dix chansons inspirées par l’air du temps ou la vie de tous les jours. Avant même la sortie officielle du disque, l’une d’entre elles („Surtout pas réfléchir“) a été primée par la SACEM „pour la qualité de son texte et de sa musique“. Auteur, compositeur, interprète mais aussi arrangeur et polyinstrumentiste (guitare, claviers, flûte, saxophone et harmonica!), Giuliano Arpetti ne dédaigne pas pour autant les – bonnes – collaborations: les cinq solides musiciens qui l’accompagnent, sur scène comme en studio, viennent à point nommé apporter une note essentielle à cette première expérience globalement réussie.

CD autoproduit nø 300988221089, à découvrir sur Radio ARA, 103,3 et 105,2 MHz, du 17 au 21.12. dans l’émission „Bistro“, tous les jours à 18 heures.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.