VODAINE: Point par point

Qui ne connaît la chanson des petits trous? Voici les études, les impromptus, les sarabandes des petits points. Les oeuvres de Jean Vodaine, exposées à „La Galerie“, se caractérisent par une technique particulière, appliquée indifféremment à la gravure et à la peinture. Mais Vodaine n’est pas simplement peintre. De 1962 à 1984 il a édité la revue de poésie et d’art „Dire“, à la diffusion confidentielle, mais avec des textes de grands auteurs. Chaque numéro constitue une petite oeuvre d’art.

Le parcours de Jean Vodaine est particulier: homme de lettres, typographe, il se met au services d’autres créateurs. Il devient graveur, et transpose sa technique à la peinture à l’huile. Ses tableaux sont faits de formes découpées, bordées d’un trait épais et remplies de petits points. Comme un vitrail composé de bouts de mosaïque. Ou comme un texte: composé de mots, eux-mêmes constitués de lettres.

Pointilliste, Jean Vodaine l’est sans doute – pointilleux, non. Par-dessus les formes et les textures d’une certaine homogénéité, il trace à gros coups de pinceau des bouches et des yeux, accentue les silhouettes. Visiblement, l’artiste ne tient pas à la „technique Vodaine“, ne se prend pas trop au sérieux. Ce qui ne veut pas dire que ce qu’il fait n’est pas sérieux.

Alors, Vodaine? De l’avant-garde? Certainement pas. Un génie méconnu? Ce n’est pas sûr. Profitez simplement de l’exposition en cours pour entrer dans l’univers de ce compagnon de route des grands courants artistiques du 20e siècle.

Jusqu’au 28 mai.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.