L’OGBL interpelle

(dv) – Le secrétaire général de l’OGBL, André Roeltgen, n’est pas homme à y aller par quatre chemins. Surtout pas en période électorale. Et c’est à cette occasion qu’il s’adresse aux partis politiques et aux candidats, afin qu’ils s’expriment clairement sur un certain nombre de sujets majeurs. Le message est clair : les partis qui formeront le gouvernement suite aux élections du 20 octobre devront rompre avec la politique sociale du gouvernement actuel qui a causé l’échec de deux tripartites. Dans le cas contraire, il serait illusoire de parler de « renouveau ». C’est évidemment le cas de l’indexation des salaires. Sur ce point, le syndicat se montre intransigeant : les partis doivent montrer patte blanche, ne pas répondre de manière évasive, le tout sans langue de bois. Ils doivent ainsi indiquer s’ils sont pour la réintroduction intégrale du système, et, le cas échéant, quelle « manipulation » ou quelle « dégradation » ils prévoient. Quant à l’index plafonné, que l’OGBL qualifie de proposition « populiste », il égrène les arguments en sa défaveur. Mais il n’y a pas que l’index qui préoccupe l’OGBL. Celui-ci prévient également ceux qui voudraient toucher au salaire minimum ou bien encore remettre en cause les conventions collectives. Reste à voir quels partis voudront se couper d’une organisation comptant 60.000 membres.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.