BOULI LANNERS: Quand Ivan rencontre Elie

Dans son dernier film, Eldorado, le génial touche-à-tout belge Bouli Lanners, nous livre un road-movie parfois drôle, souvent bouleversant, toujours profond.

Un soir, en rentrant chez lui, Yvan découvre sa maison mise à sac et le cambrioleur caché sous son lit. Celui-ci, Elie, est un paumé qui ne recherchait que quelque menue monnaie, histoire de se payer le bus et de reprendre la fuite. Au lieu de le flanquer à la porte à coups de pied aux fesses ou d’appeler la police, Yvan se prend d’affection pour son cadet et décide de l’aider à renouer avec sa famille. Commence alors un voyage parsemé de rencontres, à bord d’une vieille Chevrolet Caprice. mehr lesen / lire plus

GEMÄLDE: Funky Abstractation

Ziemlich abstrakt sind die Gemälde von Thomas Scheibitz und dann auch wieder nicht. Seine ganz spezifische Ausdrucksform hat er auf jeden Fall gefunden.

Mit Überlebenskampf im Regenwald hat die Arbeit des deutschen Künstlers Thomas Scheibitz recht wenig zu tun, auch wenn seine Ausstellung, die zur Zeit im Mudam zu sehen ist, den kryptischen Titel „About 90 Elements / Tod im Dschungel“ trägt. Scheibitz‘ Arbeiten sind hingegen viel abstrakter als das wilde Leben im Dschungel. Und sie erinnern aufgrund ihrer strukturalistischen Formgebung und der Farbwahl an das Bauhaus oder an Tapetenmuster der fünfziger Jahre.

Scheibitz, der in Berlin lebt und arbeitet, ist in der internationalen Kunstszene kein Unbekannter mehr: Er war 2005 im deutschen Pavillon bei der Biennale in Venedig vertreten. mehr lesen / lire plus

DIRECTIVE RETOUR: Qu’ils s’expliquent

La directive « retour » a fait parler d’elle. Et surtout des votes de nos eurodéputés. Embarrassés, certains se sont vus contraints de se justifier.

Une fois n’est pas coutume, un vote en séance plénière de nos eurodéputé-e-s a été porté sur la place publique. Résultat : une polémique s’en est suivie. Il est vrai que ce vote a fait l’objet d’une large couverture médiatique à travers toute l’Europe. Pour le Luxembourg, c’est l’Asti qui a informé l’opinion publique. A l’issue du vote, le service presse du vert Claude Turmes s’est empressé de communiquer les votes des représentant-e-s luxembourgeois-e-s. Ne soyons pas de mauvaise foi : certain-e-s s’efforcent de rendre compte de leurs activités à Strasbourg et Bruxelles. mehr lesen / lire plus

POLITIQUE EUROPÉENNE: Recherche social déses-pérément

Les jugements de la Cour de justice européenne montrent les faiblesses de la directive détachement. Ils favorisent aussi la prise de conscience : l’Europe souffre d’être engagée sur une voie antisociale.

Détachement de travailleurs: aube de la relance économique ou crépuscule de l’Europe sociale?

L’erreur classique : sur un centre d’Ibrahim Affellay, les défenseurs roumains ont les yeux rivés sur Orlando Engelaar. Mais le joueur néerlandais laisse passer le ballon, au profit de son coéquipier Klaas Jan Huntelaar. Celui-ci n’a qu’à marquer, presque sans effort : 1 à 0 dans la 54e minute du match Pays-Bas contre Roumanie, le 17 juin dernier.

C’est aussi ce qui est arrivé dans le match entre les adeptes d’une Europe libérale et les défenseurs des acquis sociaux. mehr lesen / lire plus

STADTENTWICKLUNG: Maastricht-Luxemburg 1:0

In Europa gibt es einen Wettkampf der Städte um Arbeitskräfte, Bevölkerungszuwachs und Investoren, so die Diagnose des Stadtsoziologen Hans Hoorn. Im Vergleich zu Maastricht stechen Luxemburgs Städte dabei nicht unbedingt hervor.

Wohnen im Kloster: Eine alte Klosterkapelle in der Innenstadt Maastrichts beherbergt nun Studentenwohnungen.

Hans Hoorn tingelt derzeit mit einem Verkaufsschlager durch Europa. Maastricht heißt das Produkt, das er ans Publikum bringen will. Und seine Verkaufstrategie ist die von ihm dargestellte „Zauberformel“ zur Stadtentwicklung. Hoorns Erfolg ist Funktion der Probleme, die zahlreiche europäische Städte derzeit kennen: leere Innenstädte, konzeptlose Bebauung der Peripherie, Verkehrslawine.

Alles Themen, mit denen auch die Stadt Luxemburg und andere größere Städte im Land befasst sind. mehr lesen / lire plus

POLITIQUE CULTURELLE: « Y a pas grand chose après Patricia Kaas… »

Frédéric Simon est le directeur du Carreau de Forbach, une scène nationale établie en Lorraine. Pour faire avancer la politique culturelle commune en Grande Région, il propose des Groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (Geiq) dans le domaine de la culture. Il interviendra au 5e Forum Européen de la Culture et de la Société qui se tiendra ce weekend à l’Abbaye de Neumünster. Pour plus d’infos: www.ipw.lu

Frédéric Simon

Frédéric Simon : Ce sont des structures qui existent depuis assez longtemps, mais sont peu utilisées. Principalement, elles sont en usage dans le secteur du bâtiment, et surtout dans les bâtiments publics en France. mehr lesen / lire plus

SINGER/SONGWRITER: Rythme et rasta

John Butler, le virtuose australien de la guitare acoustique, vient pour faire groover l’Atelier.

De l’underground au mainstream…
pour finalement atterrir sur les
planches de l’Atelier.

L’avantage chez John Butler, c’est qu’avec lui les choses sont claires : il n’y a pas lieu à se demander à quel courant il peut bien appartenir aujourd’hui, inutile de feuilleter les magazines branchés pour retrouver ses dernières lubies vestimentaires ou la presse people pour le voir embrasser tel ou tel starlette à la mode. C’est un musicien, un guitariste, un songwriter et fin de l’histoire. Dans un business où chaque saison apporte son lot de groupes branchées plus intéressés par la déconstruction de la musique que par sa composition, un John Butler réduit la musique à ce qu’elle a de plus essentiel : une suite d’accords sur une guitare sèche, des paroles, un groove. mehr lesen / lire plus