classic: Quatuor de Luxembourg

Tissée de joie

Avec son premier CD, le Quatuor de Luxembourg, composé de Osamu Yaguchi et Mihajlo Dudar (violons), Ilan Schneider (alto) et Vincent Gerin (violoncelle), réunit des compositeurs aussi différents que Haydn, Schulhoff, Civitareale et Chostakovitch. Si la rigueur de l’interprétation de Haydn surprend, le quatuor est admirable dans l’interprétation des „Méditations“ de Walter Civitareale (*1954), servant avec tendresse le talent du differdangeois de créer une musique tissée des joies, souffrances et espoirs de l’homme. Nul besoin de parler le luxo pour comprendre et interpréter un compositeur luxembourgeois! Dans le „Quatuor à cordes“ d’Erwin Schulhoff, qui baigne dans une opposition entre expressionnisme et néoclassicisme, l’alto d’Ilan Schneider résonne magiquement alors que le violon de Mihajlo Dudar est ensorcelant dans le „Quatuor No 8“ de Chostakovitch.

„Quatuor de Luxembourg“, JCH Productions.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.