Pauvre église ?

Alors qu’ils pensaient avoir laissé la tempête derrière eux, les représentants de l’église catholique luxembourgeoise se retrouvent une nouvelle fois dans la tourmente à cause du dossier pédophile. Le nouvel archevêque Jean-Claude Hollerich aurait pourtant pu anticiper que son offre d’indemniser avec seulement 5.000 euros les victimes des attouchements par ses prêtres et ses nonnes provoquerait une levée de boucliers – certes pas dans le camp politique, où même l’opposition observe jusqu’ici un silence monastique, mais dans celui des ONG. Ainsi, l’AHA – l’Alliance des agnostiques et athéistes – fait la comparaison avec d’autres pays qui ont traversé des processus similaires : en Autriche les 20.000 euros payés par l’église aux victimes sont perçus par ces dernières comme une « gifle supplémentaire », tandis qu’en Irlande l’Etat a du moins déboursé quelque 60.000 euros par victime. Cela veut-il dire que l’église luxembourgeoise se situerait au bord de la faillite et serait donc dans l’incapacité de payer une indemnité adéquate ? On le saura peut-être bientôt, du moins si l’archevêché suit la recommandation de l’ancien ombudsman Marc Fischbach, entretemps nommé médiateur dans ce dossier, qui a réclamé sur RTL que l’église publie ses comptes en toute transparence. Il serait grand temps…


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.