Vélo : Des liaisons directes, rapides et sûres au centre-ville

ProVelo.lu avait improvisé une action et un point presse mardi soir, pour attirer l’attention sur une décision imminente du collège échevinal concernant l’avenir de la rue du Fossé et des alentours – zone actuellement fermée au trafic motorisé.

La Ville de Luxembourg avait fermé depuis l’été, un peu comme un projet pilote, la rue du Fossé entre la rue de l’Eau et la rue du Nord au trafic de transit motorisé, afin de promouvoir la mobilité douce. Selon ProVelo.lu (anciennement Lëtzbuerger Vëlos-Initiativ) ceci aurait clairement amené une amélioration de la qualité de vie de ce quartier, tant pour les pour les habitants que pour les visiteurs.

Il n’est donc pas étonnant que l’association « salue vivement les nouvelles récentes que cet apaisement temporaire pourrait être maintenu de façon définitive ». Fermer ce tronçon au trafic motorisé « constituerait un autre petit pas vers une diminution de la dominance de la voiture individuelle dans le paysage urbain de notre ville ».

Mais ce point de vue n’est pas partagé par tout le monde. Notamment, certains commerçants voudraient à l’avenir à nouveau faire leurs clients profiter d’un accès direct pour les voitures. Ironiquement, la décision des autorités communales avait été guidée initialement par le souhait de rendre plus attractive cette partie de la ville, touchée particulièrement par le ralentissement économique observé à la suite de la pandémie. ProVelo.lu se réfère à des études internationales qui montrent que de telles fermetures pour le trafic motorisé entraînent généralement non seulement une croissance de fréquentation des quartiers visés, mais aussi un impact positif sur les chiffres d’affaires de leurs commerces.

L’association attire l’attention sur le fait que la solution adoptée provisoirement n’est pas satisfaisante à 100 % et qu’il est « impératif d’assurer un accès bidirectionnel aux cycles sur ce tronçon, actuellement en sens unique, pour éviter aux cyclistes le détour par la rue du Marché-aux-Herbes », fortement encombrée par les terrasses. Cette liaison représente en effet l’axe cyclable principal situé dans l’est de la capitale, reliant des quartiers importants comme le Limpertsberg, le Kirchberg et la vallée de l’Alzette au quartier de la Gare.

Cet axe devrait par ailleurs être complété par une liaison cyclable bidirectionnelle rapide située à l’ouest, en prévoyant « des voies cyclables dans les deux sens sur l’entièreté du boulevard Prince Henri ». Une telle solution avait déjà été préconisée dans le « concept vélo » de la Ville de Luxembourg élaboré en… 2013. Une telle solution devrait permettre aux cyclistes « d’éviter au maximum les situations de conflit avec les piétons au parc municipal, en mettant à leur disposition une infrastructure dédiée, confortable et sans obstacles pour rejoindre la piste cyclable de l’avenue de la Liberté ». Or, cette liaison semble maintenant compromise, car les responsables invoquent les nombreux bus RGTR qui empruntent cette voie et qui rendraient impossible l’installation d’une voie cyclable à double sens. Cette vue est vivement contestée par la présidente de ProVelo.lu, Monique Goldschmit, qui demande au collège échevinal de revoir sa position à cet égard et rappelle la volonté affichée depuis 2006 par le collège de porter « la part modale des déplacements en vélo à 10 % pour 2015 ».


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.