« Wanteraktioun » : ouverture anticipée

En raison des prévisions météorologiques, le Centre d’accueil de nuit sera ouvert dès ce vendredi.

Image : Caritas

Avec des températures proches ou en-dessous de 0 degrés dans les prochains jours, le gouvernement ensemble avec les organisations partenaires Inter-Actions ASBL, Caritas Accueil et Solidarité ASBL et la Croix-Rouge luxembourgeoise, a décidé d’ouvrir le Centre d’accueil de nuit ce vendredi 23 novembre 2018.

Qu’est-ce que c’est ?

L’Action hiver (Wanteraktioun) est une action humanitaire mise en place par le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg depuis l’hiver 2001/2002 et se déroule, en général, entre le 1er décembre et le 31 mars.

Où ? mehr lesen / lire plus

Klimawandel: 1,5 Grad per Gerichtsurteil?

Die Klage gegen die schwachen Klimaziele der EU führt vor Augen, wie real die Auswirkungen des Klimawandels sind und wie dramatisch sie noch werden können.

Für Rentiere und Klima, gegen Erderwärmung und EU.

„Meine Familie lebt seit mehr als 100 Jahren auf demselben Hof. Allerdings weiß ich nicht, ob ich dort in 20 Jahren noch leben kann“, sagt Alfredo Sendim. Nein, er lebt nicht im Amazonas, in Mali, in Syrien oder im Westen Chinas. Es sind nicht die Übergriffe der eigenen Regierung, einer Miliz oder eines internationalen Konzerns, vor denen er sich fürchtet. Sendim kommt aus Portugal und seine Existenz als Landwirt ist allein durch die Hitzewellen und Dürren infolge des Klimawandels gefährdet. mehr lesen / lire plus

Forum 390 : Grande terre commune

Excellent numéro que cette édition double du dernier Forum, intitulé «  terres communes » et consacré aux rapports que le Luxembourg entretient avec ces régions avoisinantes –  à son attitude plutôt vis-à-vis de la Lorraine, en particulier. D’où le titre aussi mystérieux que bien choisi du dossier de cette édition, référence aux terres jadis communes et cogérées entre les deux comtés de Luxembourg et de Bar… Aujourd’hui, où évoquer ces relations ne peut pas toujours être évité, on aime parler de Grande région (et de préférence depuis le Luxembourg). Que cette attitude soit malsaine voire non viable sur le long terme, Estelle Evrard, chercheuse à l’Uni, le montre clairement en posant la question du «  grand Luxembourg » en termes éthiques et en plaidant pour une vision commune durable. mehr lesen / lire plus

Une circulaire pour la transparence

Votée juste avant la fin de la dernière session parlementaire, la fameuse loi « relative à une administration transparente et ouverte », qui a été vertement critiquée par la société civile comme légalisant plutôt l’opacité que son contraire, dispose donc d’une circulaire adressée aux administrations quant à sa mise en œuvre, que le woxx a su se procurer. Datée du 26 octobre, elle prévoit un timing plutôt restreint. Ainsi, les administrations doivent communiquer jusqu’au 16 novembre au plus tard les noms des agent-e-s chargé-e-s de la communication des documents et surtout elles ont jusqu’au 1er janvier 2019 pour publier d’office leurs documents accessibles soit sur un site propre soit sur le portail www.data.public.lu. mehr lesen / lire plus

Shoah : la loi de 1950 sera réexaminée

D’après des informations obtenues par le woxx, jeudi, le ministère d’État va réexaminer la loi du 25 février 1950 concernant l’indemnisation des dommages de guerre, « afin de déterminer si celle-ci est toujours à jour », comme le formule un porte-parole. Privilégiant les Luxembourgeois-e-s, cette loi prévoyait également des indemnités pour les apatrides et les étrangers et étrangères. À condition toutefois que cette dernière catégorie de personnes ait rendu des services au Luxembourg – un critère difficilement acceptable quand on songe aux milliers de Juifs résidant au Luxembourg persécutés, spoliés et souvent assassinés simplement en raison de leur appartenance religieuse. Mais aussi cynique : en effet, avant la guerre, bon nombre de Juifs venus s’installer au grand-duché pour fuir les pogroms en Pologne, par exemple, dont les enfants étaient scolarisés au Luxembourg et qui espéraient obtenir la nationalité, se sont vu essuyer un refus systématique de la part d’un service d’immigration antisémite. mehr lesen / lire plus

APEMH : Proche de la communauté de vie

L’Association des parents d’enfants mentalement handicapés (APEMH) soumet ses doléances à la future coalition. Elle demande notamment une réforme fondamentale des tutelles et curatelles.

Image : AMPEH

Depuis plus de cinquante ans, la Fondation APEMH offre des structures d’hébergement et d’accueil de jour, des structures d’apprentissage et de travail ainsi que des services d’accompagnement vers l’autonomie. Elle propose également une multitude de services de support et de conseil aux familles et aux professionnels du secteur sociosanitaire.

En tant que telle, l’APEMH a soumis un éventail de recommandations au formateur et aux négociateurs de la future coalition. Elle exige notamment une large palette de services au niveau de l’accompagnement résidentiel, de la formation et de l’offre de mises au travail des personnes en situation de handicap (PSH) – avec un accent particulier sur les réponses inclusives et insérées dans un tissu proche de la communauté de vie. mehr lesen / lire plus

Kinésithérapeutes : Vers une plus grande autonomie

Un nouveau règlement détermine le statut, les attributions et les règles de la profession de masseur-kinésithérapeute.

Une nouvelle convention entre l’Association luxembourgeoise des kinésithérapeutes (ALK) et la Caisse nationale de santé permettra désormais aux masseurs-kinésithérapeutes de se positionner comme un acteur professionnel de la prise en charge et non plus en « simple exécutant » comme le souligne un communiqué du ministère de la Santé.

De bac +3 à bac +5

Grâce à un nouveau règlement grand-ducal, le rôle du masseur-kinésithérapeute sera  élargi aux domaines de la prévention, de la rééducation et de la réadaptation. Exercé en tant que profession libérale, le métier de masseur-kinésithérapeute permet désormais de déterminer soi-même tous les actes, et notamment des traitements de massage et de rééducation sans prescription médiale. mehr lesen / lire plus

Un cadre international pour l’information

Dans une « Déclaration internationale sur l’information et la démocratie » publiée en début de semaine, la commission sur l’information de Reporters sans frontières (RSF) établit le cadre d’un espace global de l’information et de la communication, « bien commun de l’humanité » et dont l’organisation « relève de la responsabilité de l’humanité tout entière, par l’intermédiaire d’institutions démocratiques ». RSF demande notamment redevabilité « aux entités qui créent les moyens techniques, les architectures de choix et les normes de l’information et de la communication », de même que la neutralité politique, la promotion du pluralisme, des informations fiables, la transparence à l’inspection ainsi que l’intégration de ces idées dans leur conception dès le départ. mehr lesen / lire plus

Le CSDD veut changer de tutelle

(rg) – Le Conseil supérieur pour un développement durable (CSDD) vient de publier ses réflexions destinées aux délégué-e-s des partis de la future coalition. Il y met en avant les défis qu’il juge essentiels pour répondre à la question comment « dès aujourd’hui, construire l’avenir que nous voulons vivre demain ? ». Le CSDD fait le lien entre ses propres lignes directrices et les résultats du sondage « Mäi Liewen zu Lëtzebuerg, haut a muer », publié avant les élections. Comme il existe une volonté des citoyen-ne-s à contribuer au développement durable, les propositions du CSDD mettent en avant le principe de la durabilité qui devrait jouer à tous les niveaux ainsi que la nécessité d’un cadre politique pour parvenir à un changement systémique. mehr lesen / lire plus

Déi Lénk : Pressions

Malgré leur stagnation électorale, Déi Lénk ne démordent pas de leurs revendications et essaient de mettre la pression sur les coalitionnaires – avant tout sur le LSAP et Déi Gréng.

C’est dans les locaux du Clae à Gasperich que Déi Lénk ont choisi de tenir leur première conférence de presse post-électorale. « Les délégations doivent prendre la mesure de leurs responsabilités par rapport à leurs programmes électoraux » a mis en garde Gary Diderich, un des deux porte-parole de la « sensibilité politique ». En d’autres mots : chers partis coalitionnaires, déi Lénk est là pour regarder par-dessus vos épaules.

En suivant quatre lignes thématiques – logement, santé, social et climat – Diderich et sa collègue porte-parole Carole Thoma ont rappelé les propositions de leur parti et les promesses électorales rouges et vertes, les libéraux n’ayant de toute façon pas leur confiance. mehr lesen / lire plus

Une taxe pour aider les SDF

Une majorité de 60 % des habitants de San Francisco s’est prononcée en faveur d’une taxe pour les entreprises.

À l’avenir, les entreprises avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 50 millions de dollars devront verser 0,5 % de leurs recettes aux SDF. Les initiateurs espèrent ainsi récolter jusqu’à 300 millions de dollars par an pour subvenir aux besoin en logement et en soutien psychologique pour environ 5.000 personnes . Dans cette ville de 900.000 habitants, qui accueille des géants de la tech comme Twitter, Airbnb ou encore Uber, environ 7.500 personnes vivent dans la rue, alors que le coût du logement explose. mehr lesen / lire plus

Cigale: Was ist Queer?

Was ist eigentlich Queer Theory, Queerfeminismus und was soll queere Kunst sein? Zur Vorbereitung auf das erste queere Kunstfestival Luxemburgs lädt Cigale zu einem Themenabend.

Am Mittwoch, dem 14. November, will das Informationszentrum Cigale den LGBTIQA-Buchstabensalat und besonders das „Q“ darin, etwas entwirren. Genauer: Der Begriff „Queer“ soll beleuchtet werden – handelt es sich um ein Schimpfwort, einen Sammelbegriff oder doch viel mehr? Die Literaturwissenschaftlerin und Doktorandin der Uni Luxemburg Sandy Artuso, die über Autobiografien von transMenschen dissertiert, wird die Geschichte des Begriffs erläutern. Auch eine Einführung in den Queerfeminismus und zu queerer Kunst steht auf dem Programm.

Der Abend ist zur Einstimmung auf das Festival „Queer Little Lies“ gedacht, das am ersten Dezemberwochenende im Escher Theater stattfindet. mehr lesen / lire plus

Fédérer plusieurs forces

Abbes Jacoby, cofondateur du GréngeSpoun et ancien secrétaire parlementaire chez Déi Gréng, verrait bien le woxx tenter des synergies avec d’autres médias.

woxx : Quels souvenirs gardez-vous de votre activité au journal ?


Abbes Jacoby : Je me souviens d’avoir fabriqué une table lumineuse pour le layout. Je ne sais pas si elle se trouve toujours quelque part… Nous en avions besoin parce que le journal se faisait en partie dans des appartements privés, chez Renée Wagener, rue Émile Reuter. On s’occupait de tout, de la rédaction d’articles au layout, en passant par la distribution. C’était de l’idéalisme à l’état pur, ce que dans les milieux de gauche on appelait autrefois du « travail militant ». mehr lesen / lire plus

Drones : l’US Navy subventionne l’Uni

Des chercheurs luxembourgeois ont récemment développé un algorithme qui permet à des nuées de drones de neutraliser tout intrus.

Jusqu’à présent, les vols de drones en essaim, aussi spectaculaires qu’ils paraissent (comme récemment la danse des 1374 de la société chinoise EHang) restent de l’ordre de l’illusion : en effet, le mélange d’esprit collectif et d’autonomie qui semble animer ces groupes de drones n’est après tout que le résultat d’une chorégraphie soigneusement préparée. Changez de terrain et d’environnement et ces engins aussi magiques que terrifiants – il suffit d’imaginer un instant ce que cette technologie signifierait pour des drones de combat – finiront par heurter des obstacles s’ils n’entrent pas en collision entre eux. mehr lesen / lire plus

Brésil-Luxembourg : Pecunia non olet

Que l’élection d’un président d’extrême droite au Brésil ne fasse pas reculer les marchés ne devrait pas surprendre – pourtant le manque de retenue du grand-duché a de quoi étonner.

(© Wikipedia)

Les relations entre le Brésil et le Luxembourg sont plus que centenaires et incomparables à d’autres entretenues avec certains pays d’Amérique du Sud. Des pauvres paysans d’ici allés chercher une nouvelle existence outre-Atlantique (comme narré dans le roman « Neubrasilien » de Guy Helminger), aux nombreuses firmes luxembourgeoises installées depuis belle lurette dans le pays abritant le poumon vert de la planète – Arcelormittal bien sûr, mais aussi SES, Cargolux, CEBI, Ceratizit, Paul Wurth et d’autres entreprises industrielles. mehr lesen / lire plus

Mobilität: Gute E-Autos?

Als empfehlenswert wird der Elektroantrieb in der 2018er-Ausgabe der VCD-Auto-Umweltliste angepriesen. Doch das gilt nicht für alle Modelle.

Foto: e.GO Mobile AG

„Elektroautos werden aufgrund des steigenden Anteils regenerativen Stroms immer klimaschonender und durch höhere Reichweiten sowie eine bessere Ladeinfrastruktur immer attraktiver.“ Das schreibt der alternative deutsche Verkehrsclub VCD anlässlich der Veröffentlichung seiner diesjährigen Auto-Umweltliste (siehe unseren Online-Beitrag). Von seiner Skepsis gegenüber den Elektroautos, die lange Zeit eine Alibifunktion für die Autoindustrie erfüllten, ist der VCD abgerückt. Von den 61 Modellen auf der „Positivliste“ sind sieben Elektroautos. Der Renault Zoe wird vom Verkehrsclub hervorgehoben als „das meistverkaufte Elektroauto in Deutschland“, das alltagserprobt sei und je nach Option eine Reichweite von weit über 100 Kilometern biete. mehr lesen / lire plus

Nicht-Luxemburger*innen: Forderungen an die Regierung

Luxemburg muss eine humanistische Vision verteidigen und zweifelhafte Kompromisse vermeiden, die Europa zu einer unzugänglichen Festung werden lassen – diese Forderungen stellt der Luxemburger Flüchtlingsrat (LFR) an die kommende Regierung. Diese müsse sich dafür einsetzen, legale Immigrationswege zu schaffen, heißt es in dem diese Woche veröffentlichten Text. Es gelte, weiterhin in eine Willkommenskultur zu investieren und mit einem ambitionierten Programm soziale Kohäsion und Integration zu fördern. Die Forderungen des LFR beziehen sich unter anderem auf die Aufnahmeprozedur für Asylbewerber*innen, den Zugang zum Arbeitsmarkt, minderjährige Geflüchtete, Beschulung und Gewalt gegen Frauen. Der LFR fordert die Einrichtung eines Systems, das es Antragsteller*innen für internationalen Schutz ermöglicht, das Vorankommen ihrer Anfrage jederzeit einzusehen. mehr lesen / lire plus

Filmpremiere: Dokumentarfilm über Belo Monte-Megastaudamm

Auf Einladung von ASTM / Klima-Bündnis Lëtzebuerg ist der deutsche Filmemacher Martin Keßler zu Besuch in Luxemburg und wird sich anlässlich der Filmtorführungen am 6., 7. und 8. November den Fragen des Publikums stellen.

Pascalg622 (CC BY 3.0)

Am Xingu, einem der großen Nebenflüsse des Amazonas, ersteht seit 2011 der Belo Monte-Staudamm. Der nach seiner Fertigstellung drittgrößten Staudamm der Welt ist seit stieß von Anfang an auf massiven Widerstand: 400 Quadratkilometer werden der Überflutung anheim fallen. Bedroht sind zum einen die Anwohner der Stadt Altamira, welche zum Teil durch das Staudammprojekt geflutet wird und deren 20.000 Einwohner*innen zwangsumgesiedelt werden. Die an der „großen Schleife“ des Flusses Xingu ansässige indigene Bevölkerung, sieht ihren Lebensraum zerstört. mehr lesen / lire plus

Flucht als Revolte

Was als Protest gegen die honduranische Regierung begonnen hatte, wird zum Fanal für die elende Situation in vielen Ländern Mittelamerikas. Die woxx war vor Ort bei der Karawane der Migrant*innen.

Erschöpft, aber entschlossen: Teilnehmerinnen und Teilnehmer der Karawane ruhen sich aus. (Foto: Wolf-Dieter Vogel)

Mit einer bescheidenen Social-Media-Kampagne einiger Aktivist*innen hatte Anfang Oktober die Mobilisierung für eine Aktion begonnen, die in erster Linie als politisches Signal gedacht war. Die „Caminata del migrante“ (Wanderung des Migranten) richtete sich gegen die honduranische Regierung und ihren im November vergangenen Jahres wiedergewählten Präsidenten Juan Orlando Hernández, dem die Opposition Wahlbetrug unterstellte, gegen die allgemein unerträglichen Verhältnisse in dem knapp neun Millionen Einwohner*innen zählenden Land, das zu einem der ärmsten in ganz Mittelamerika zählt. mehr lesen / lire plus

Vidéosurveillance : Patate chaude

Rapidement évacuée lors du conseil communal du 22 octobre, la vidéosurveillance n’est toujours pas un thème traité avec le sérieux qu’il mérite.

« Vous connaissez le règlement, monsieur Benoy », a interrompu la bourgmestre Lydie Polfer, « Vous avez le droit de mettre un point à l’ordre du jour et de le présenter, mais ne vous attardez pas trop. » Quand le conseiller communal des Verts annonce par la suite qu’il va encore parler huit minutes, les grognements gagnent la salle – il est vrai que le conseil communal a déjà duré trois heures et qu’il reste la partie non publique à gérer. mehr lesen / lire plus