Action de protestation, ce samedi 10h – 13h : « Eisen Denkmalschutz funktionéiert net! »

Dans le contexte des journées du patrimoine 2020, Industriekultur-CNCI, Mouvement patrimonial, Luxembourg under Destruction, Biergerinitiativ Gemeng Kielen, Biergerinitiativ Quo vadis Käerch, FerroForum, DKollektiv, Sauvegarde du patrimoine, Les amis du prieuré d’Useldange et les Lampertsbierger Geschichtsfrënn appellent à une manifestation en vue de la sauvegarde, de la protection et de la conservation de notre patrimoine bâti.  Le rendez-vous des manifestant-e-s est fixé  à 10h près de la brasserie « Um Piquet » (30, rue de la Poste, Luxembourg-ville). L’action va se dérouler sous la devise commune ​« Eisen Denkmalschutz funktionéiert net! ».

Selon les organisations qui appellent à la manifestation, « la protection de notre patrimoine bâti et industriel constitue toujours et encore l’enfant pauvre de la politique culturelle au grand-duché, mais aussi de la politique tout court. En effet, l’histoire de l’industrie et de toutes ses incidences sur la société luxembourgeoise jusqu’à nos jours n’est pas valorisée à juste titre ».

Au Luxembourg, qui compte relativement peu de bâtiments et monuments protégés en comparaison à d’autres pays, une partie substantielle du patrimoine aurait  disparu au cours des dernières décennies, victime du marché immobilier en plein essor. Les organisations constatent que cette année les Journées européennes du patrimoine mettent l’accent sur la jeunesse en avançant le thème : « Patrimoine et éducation – apprendre pour la vie ». Or, en l’absence d’un cadre légal,  elles se posent la question urgente : « Si nous ne valorisons même pas notre propre patrimoine national bâti et ne garantissons pas la conservation de nos monuments historiques et industriels, comment pouvons-nous transmettre ces connaissances aux générations futures ? »

L’action de protestation, qui se déroulera de 10 à 13 heures, veut sensibiliser le grand public contre la démolition des bâtiments et monuments historiques au Luxembourg. Un des buts affichés de la manifestation est d’obliger les autorités nationales ou communales, qui donnent en dernière instance l’accord pour la démolition partielle ou totale d’un patrimoine bâti, à publier les arguments qui les ont guidées dans leurs décisions. En s’associant aux demandes formulées dans le cadre de la pétition 1638, les organisations réclament des mesures urgentes en faveur de la protection du patrimoine bâti et industriel, et notamment une protection d’office de tous les immeubles construits avant 1955.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , , , , , , , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.