Avis annuel Idea : Le Luxembourg résilient grâce à sa place financière

Prévoir des scénarios économiques pour sortir d’une crise économique dont on n’a pas encore vu le fond, tel est le devoir que s’est imposé la fondation Idea, proche de la Chambre de commerce.

La crise pandémique a lourdement fait tanguer l’économie mondiale et de nombreuses prévisions pré-Covid-19 sont passées à la trappe depuis. La fondation Idea s’est donc aussi adaptée et tout au long de l’année dernière a accompagné de ses papiers les hauts et les bas de l’économie luxembourgeoise et mondiale, tout comme les liens entre elles.

Pour entrer dans l’avis annuel cuvée 2021, la fondation a remis à l’avant-plan un terme emprunté à la physique par des économistes des années 1980 : l’hystérèse – qui désigne « la persistance d’un phénomène lorsque sa cause a disparu ». Pour Idea, les phénomènes du télétravail, de la baisse du tourisme ou encore de la persistance des recommandations sanitaires seraient de possibles candidats à rester parmi nous, même quand le coronavirus sera une anecdote de bar. Pourtant, bien d’autres singularités bien luxembourgeoises, comme la crise du logement et le risque de pauvreté tout en travaillant, ont été accentuées par la crise et seront aussi parmi celles qui nous accompagneront encore longtemps. Si l’avis Idea n’ignore pas ces problèmes, il met pourtant d’autres accents.

Après des analyses sur l’Union européenne, la Chine et les États-Unis (avec des notes très positives pour la politique économique menée par Donald Trump, qui ignorent totalement les coûts humains, les inégalités sociales et la montée du fascisme à l’américaine) – c’est au tour du grand-duché de passer à la loupe Idea.

Premier constat : « le PIB fait de la résistance » – en effet, par rapport à ses voisins européens, le produit intérieur brut est certes en déclin, mais la chute n’est pas aussi grave que celle des autres. Il reste même plutôt stable, avec un creux notable au deuxième trimestre. Le Luxembourg fait aussi bande à part sur le marché du travail, car, malgré un chômage en hausse, ce dernier se retrouve aussi en bonne santé, avec un emploi croissant sur presque tous les secteurs à l’exception de l’agriculture et de l’Horeca. Ce qui donne l’occasion à Idea se citer Talleyrand : « Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console. »

Quant aux raisons de cette résilience extraordinaire, Idea identifie le « poids économique élevé du secteur financier et des technologies de l’information et de la communication, deux branches d’activité aisément ‘télétravaillables’ ».

Ce n’est qu’à la fin de l’analyse que la fondation en vient à s’attaquer aux problèmes encore exacerbés par la pandémie : le logement, avec une hausse des prix de plus en plus enfiévrée qui frappe les plus fragiles et précaires, le chômage des jeunes et la crise climatique – avec les objectifs de décarbonisation qui ne seront pas atteints, selon les projections du Statec.

Bref, il est toujours intéressant de voir comment le think tank de la Chambre de commerce voit les choses et comment elle les priorise. Nous restons pourtant d’avis que ce n’est pas la place financière qui sauvera le Luxembourg de la crise à venir ni qu’elle garantit la cohésion sociale – cohésion qu’Idea semble plutôt voir comme un argument de vente du pays que comme un idéal à poursuivre. 


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , , , , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.