Fabien Grasser : le collectif Tax Justice Lëtzebuerg réagit

Mi-avril, le woxx publiait le témoignage de l’ex-rédac chef du Quotidien sur les raisons de son départ. Depuis, silence radio dans les rédactions du pays, mais pas au CTJL.

Écrire sur le Freeport, les Luxleaks, la place financière et autres thèmes brûlants n’est pas toujours bien vu dans le journalisme luxembourgeois. Le limogeage de Fabien Grasser au Quotidien en est un exemple. Le 17 avril, le woxx publiait un article reprenant le récit de sa mise à l’écart.

Dans son communiqué, le CTJL dénonce la « mise à mort professionnelle d’un journaliste intègre, [qui] donne un mauvais signal pour la liberté de la presse au Luxembourg, particulièrement sur le sujet sensible de la justice fiscale. » Pour le CTJL, cette éviction rappelle le début des années 2000 et le traitement de Denis Robert autour de l’affaire Clearstream, qui « n’a pas eu droit à des reportages équilibrés ». Tout comme le rapport de Rainer Falk en 2009 sur l’impact de la place financière sur le Tiers Monde, commandité par le Cercle des ONG, à propos duquel presque tous les médias se sont rangés derrière le ministère des Finances. Donc, après quelques années où la presse a pu profiter d’une atmosphère de travail plus libre – notamment pour la couverture des Luxleaks –, les verrous retomberaient avec le cas Grasser.

L’ONG estime dès lors que « la liberté de la presse est menacée, le journalisme d’investigation dans le collimateur », et cela dans le contexte de la crise de la Covid-19, où la presse luxembourgeoise « a vu son accès à l’information largement restreint. »

Bref, pour le CTJL, « ce n’est évidemment pas un hasard si la thématique de la justice sociale et la justice fiscale réapparaissent largement dans le débat public et démocratique, dans une situation où les dettes publiques explosent, l’austérité et la misère sociale s’annoncent, alors que les transnationales et les personnes les plus riches du monde continuent d’abuser de l’évitement fiscal tout en bénéficiant de subsides publics ».

 

 

 


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.