Loss and damages : Un défi pour la justice climatique

L’Astm et Caritas invitent à un lunch-débat le mercredi 30 mai à 12 heures au Citim – invité du jour : Bruno Nicostrate.

Diplômé en sciences sociales et politiques publiques européennes, Bruno Nicostrate est chargé de plaidoyer sur les politiques climatiques pour le bureau européen du réseau d’ONG de développement, ACT Alliance. Son constat : « Nous vivons déjà dans un monde à + 1 °C et les impacts augmentent à des niveaux de fréquence et d’intensité sans précédent. La plupart des États des Caraïbes sont détruits par des ouragans au-dessus de leur catégorie maximale, l’été européen est rythmé par des incendies incontrôlables et la corne de l’Afrique est confrontée à une quatrième année consécutive de sécheresse et de famine. »

L’article 8 de l’accord de Paris, qui reconnaît les pertes et dommages comme troisième pilier de l’action climatique, n’accorde aucune indemnisation et ne retient pas la responsabilité des pays qui ont, jusqu’à présent, le plus contribué au changement climatique. La société civile doit donc agir et il n’y a pas de temps à perdre pour développer des solutions qui apporteront l’aide nécessaire pour tous.

La participation au lunch-débat végétarien est gratuite, mais une réservation jusqu’au 28 mai auprès de caroline.reckinger@caritas.lu est nécessaire.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.