David Lean: The Bridge on the River Kwai

Il y a apparemment des gens qui ne connaissent pas encore … Et puis, les cinémas commencent à se mettre à l’heure des remplissages d’écran estivaux. C’est donc là un bon moment pour voir et/ou revoir des classiques, comme „The Bridge on the River Kwai“, pour la réalisation grandiose de David Lean, mais surtout pour l’interprétation exemplaire d’Alec Guinness.

Mardi à 20h30 à la Cinémathèque

Germain Kerschen mehr lesen / lire plus

Pop: Radiohead

Hail to the Thief

(gk) – A la première écoute, cet album laisse perplexe. Il y a de bons morceaux sur „Hail to the Thief“, mais c’est tout de même un amoncellement assez curieux de sonorités diverses et de mélodies curieuses que Radiohead nous a concocté là, vous direz-vous. A la deuxième écoute aussi. Pourtant, curieusement, cela passe et repasse dans votre lecteur CD, jusqu’à ce que vous accrochez définitivement. Et là, tous les titres s’ouvrent soudainement, comme par magie, à l’ouï e, révélant toute leur beauté et leur grande complexité au niveau des arrangements. „Sit down. Stand up“ en est un exemple parfait. mehr lesen / lire plus

JAZZ: Gëllene Gast

Le nouveau projet du musicien luxembourgeois, qui a sans doute le plus de succès à l’étranger, Gast Waltzing, s’appelle Largo. Un CD vient de sortir sous le titre Fables of Lost Time. A côté du trompettiste, „Largo“ est formé par Jeroen Van Herzeele (tenor saxophone), Michel Reis (Fender Piano & Hammond B3), Laurent Hoffmann (bass), Reiner Elute Kind (drums) et Chi (D.J. & Rap). C’est là du jazz très „lounge“, où les „scratchings“ de Chi ainsi que le travail poussé sur „Protools“ et les solos – qui partent plutôt dans tous les sens – de Gast Waltzing, peuvent agacer un peu, voire beaucoup. mehr lesen / lire plus

CLASSIQUE INCONTOURNABLE: Nosferatu

La maîtrise qu’avait Friedrich W. Murnau des techniques du cinéma au temps du muet, reste des plus impressionnantes de nos jours. „Nosferatu – Eine Symphonie des Grauens“ n’y fait pas exception. Cette oeuvre est le film de vampire auxquel doivent se mesurer toutes les adaptations „sérieuses“ du roman de Bram Stoker. En plus des prouesses cinématographiques, Murnau fait de „Nosferatu“ un reflet des peurs collectives de la République de Weimar. Un classique tout à fait incontournable.

Copie restaurée et colorée, avec accompagnement musical, le mercredi 24 juin à 20h, au „Sura“ à Echternach. mehr lesen / lire plus

Un service original: www.webauctions.lu

(gk) – Besoin d’un vélo, d’une auto, d’articles pour bébé pas trop chers? Envie d’un GSM abordable, car de seconde main? Ou encore: êtes-vous collectionneur d’autographes et n’en avez pas encore de Claudia Schiffer, Bully ou Jenny Elvers (en quel cas, nous vous conseillons de chercher d’urgence un hobby plus gratifiant)? Gratis Online Stee Lëtzebuerg; voilà un nouveau service original dont vous pouvez profiter sous l’adresse internet www.webauctions.lu. Vous pouvez y vendre aux enchères vos „vieilleries“, ce qui ne vous coûtera que la communication internet. Pour y soumettre vos offres d’achat, c’est d’une facilité exemplaire. Momentanément, l’offre n’est pas encore très grande – comparée au grand frère „ebay“, elle est même ridicule -, mais ce petit site risque bien de devenir grand au Luxembourg, une fois que son existence sera un peu plus connue. mehr lesen / lire plus

François Truffaut: Fahrenheit 451

Deux images, surtout, restent à l’esprit longtemps après avoir vu „Fahrenheit 451“. L’une rigolo: des policiers volant grâce à un trucage fait main charmant. L’autre tragique: une bibliophile préférant s’incendier avec ses tonnes de livres, qu’elle avait réussi à cacher pendant si longtemps, au lieu de laisser faire les sbires de cet Etat répressif où la lecture est interdite, car subversive. Un film à part de François Truffaut, à la science fiction – d’après Ray Bradbury – douce, qui devient un fabuleux hommage à la lecture. Et puis Oskar Werner campe son rôle, encore une fois, de manière inoubliable.

Germain Kerschen

A la Cinémathèque, vendredi le 16 mai mehr lesen / lire plus

Venus: Savoir servir une musique assez „spé“

Ils viennent de sortir un album tout simplement grandiose. Interview avec Marc Huyghens et Pierre Jacqmin, respectivement chanteur-guitariste et bassiste du groupe belge „Venus“. Bientôt en concert à la Kulturfabrik.

woxx: Entre vos deux albums studio, le premier „Welcome to the Modern Dance Hall“ et le nouvel „Vertigone“, il s’est passé beaucoup de temps. Pourquoi?

Marc Huyghens: Et bien, on a tourné quand même environ un an. Et puis quand on a arrêté de tourner on a décidé de faire un break de six mois, parce que ça faisait pratiquement depuis 1997 qu’on n’arrêtait pas. Tout le monde avait besoin de prendre un peu de recul. mehr lesen / lire plus

Spike Jonze: Adaptation

„Adaptation“, réalisé par Spike Jonze, est avant tout un film écrit par Charlie Kaufman, le plus incomparable des scénaristes américains actuels.

Deux représentants de la forme de vie la plus répugnante d’Hollywood: Nicholas Cage et Nicholas Cage en Donald et Charlie Kaufman.

SCENARISTE BENI

Charlie adapte Kaufman

(gk) – A Hollywood, le/la scénariste représente sans doute la forme de vie la plus répugnante qui soit. Les „producteurs“ leur font écrire des jets, qu’ils leur font réécrire, jusqu’au moment où ils se disent que „no, that won’t work at all“ et qu’ils prennent le dernier jet pour le donner à un-e autre scénariste, qui devra en faire un nouveau jet, etc.. mehr lesen / lire plus

Pascal Morelli: Corto Maltese, la cour secrète des arcanes

Loin des mises en mouvements aussi rapides que possibles à la Disney, „Corto Maltese, la cour des arcanes“ prend son temps, même dans les scènes d’action. Ce qui laisse la possiblité de suivre l’histoire, très fidèle à la BD, qui nécessite une attention sans failles. Corto Maltese tue souvent ici de sang-froid, ce qu’on ne retrouve dans l’original d’Hugo Pratt qu’éparpillé sur quelques rares images. Des dessins très beaux pour un film plutôt long, où les personnages peuvent sembler trop plats aux personnes qui ne connaissent pas grand-chose de l’oeuvre de Pratt.

Germain Kerschen

A l’Utopolis mehr lesen / lire plus

Satirewire: L’axe du non moins mal

(gk) – Indignés de ne pas faire partie du „axis of evil“ proclamé par George W. Bush, Cuba, le Sudan et la Serbie décident de former un „axis of just as evil“. D’autres nations suivent l’exemple et forment leur propre club. Comme le Canada, le Mexique et l’Australie qui sont un „axis of nations that are quite nice but secretly have nasty thoughts about America“. Ou encore: Des étudiant-e-s américain-e-s s’indignent devant leur gouvernement que ce dernier planifie des guerres dans des régions peu connues. Les guerres d’antan avaient lieu en Allemagne, en Grande Bretagne, etc. Tandis que maintenant, il faut savoir trouver l’Afghanistan, le Kuwait, ou encore la Bosnie-Herzégovine sur une carte. mehr lesen / lire plus

Pour cette semaine: „Wir arbeiten im Team“, Construire et Energie, Was ist Religion?, Konflikte mit Kindern austragen

„Wir arbeiten im Team“

So lautet der Titel einer vierteiligen Serie zur effizienten Teamarbeit des „Institut de Formation sociale“. Diese Workshop-Reihe befasst sich mit den Grundoptionen erfolgreicher Teamarbeit. In jedem Teil sollen schwerpunktartig verschiedene Faktoren betrachtet werden. In einem Einführungsseminar (24 Februar) sollen an einem Tag wesentliche Grundlagen zur Teamarbeit behandelt werden.

Im zweiten Teil (3. und 4. April) geht es darum, mit KollegInnen richtig umzugehen, denn es wird immer wieder zu Spannungen, Auseinandersetzungen und gegensätzlichen Meinungen kommen. Wichtig ist, Konflikte nicht unter den Tisch zu kehren, sondern sie anzunehmen und zu bearbeiten. Im dritten und vierten Teil (22. und 23. mehr lesen / lire plus

Steven Soderbergh: Solaris

Avec „Solaris“ – écrit par Stanislav Lem et adapté une première fois à l’écran par
Andreï Tarkovski en 1972 -, Steven Soderbergh montre surtout qu’il n’est pas un auteur à part entière.

Alors qu’elle s’est suicidée il y a dix ans déjà, George Clooney a toujours sa femme sur les bras dans „Solaris“ de Steven Soderbergh.

SODERBERGH VS LEM

Ebloui

(gk) – Faut-il faire la comparaison à tout prix? Steven Soderbergh n’aurait-il pas déjà prouvé – grâce à des films aussi différents les uns des autres que „Sex, Lies and Videotape“ (1989), „Out of Sight“ (1998), „Erin Brockovich“ (2000), „Traffic“ (2000) ou encore „Ocean’s Eleven“ (2001) – ses qualités d’auteur cinématographique, pour qu’on puisse le croire capable d’une oeuvre qui sache être film de ses propres moyens? mehr lesen / lire plus

Rock: Tom McRae

Just Like Blood

Droit au coeur

(gk) – C’est d’une beauté rare. Avec son deuxième album, Tom McRae ne change pas de registre. Les arrangements sont un peu plus développés, les orchestrations plus vastes, mais dans l’ensemble Just Like Blood reste un album simple, se basant sur des chansons magnifiquement écrites et cette voix d’ange mélancholique qui vous fera craquer, si ce n’est déjà fait. „A Day Like Today“ commence avec des percussions africaines sur lesquelles plane soudain une guitare hawaïenne. Une excursion dans l’exotisme musical à laquelle Tom McRae ne tarde pas de donner sa note très personnelle, se caractérisant surtout par des mélodies remplies d’une merveilleuse nostalgie. mehr lesen / lire plus

Pour cette semaine: Plutôt Arte ou RTL?, D’Kredibilitéit vun der Monarchie, En bonne santé mentale?

Plutôt Arte ou RTL?

A partir du 15 février, „L’aventure humaine“ (les samedis à 20.40 heures sur Arte) présente „Evolution“, une série en cinq épisodes sur les grandes idées de Charles Darwin qui ont bouleversé la science il y a un siècle et demi et font toujours débat. Les principaux courants de sa pensée sont regroupés par chapitres et exprimés dans un langage scientifique, mais facile. L’ambition de la série est d’aider à la compréhension du monde et de nos origines. Des problématiques scientifiques de tous bords sont discutées et expliquées.

„Films made in Luxembourg“ sera à nouveau présent sur RTL Télé Lëtzebuerg le même jour, à 21 heures avec deux documentaires. mehr lesen / lire plus

Petit et méchant: Hail to Strong Bad! Strong Bad?

(gk) – Hail to Strong Bad! Strong Bad? C’est un petit personnage dessiné, avec un gros masque de catcheur et des gants de boxe. Pourquoi? Pourquoi pas. Son truc, c’est de répondre à des mails que vous pouvez lui envoyer, du genre: „Hey Strongbad, can you play the guitar?“ ou encore: „Hello Strong Bad, how do you score with the ladies?“ Ses réponses, le plus souvent en images, ne sont certainement pas des plus intelligentes, mais d’un grand comique. Il pense être le plus cool, le plus dure, et vous le démontre lors de petits dessins animés, parfaits pour oublier un moment les dures réalités de la vie et bli et bla … Beaucoup d’humour et peu de sérieux que nous vous recommandons donc chaudement. mehr lesen / lire plus

Pour cette semaine: Ethique environnementale, 25 Jahre Bazar, Nicht vergessen

Ethique environnementale

„Au-delà de toute dérive démagogique ainsi que de toute condamnation morale manichéenne, ce qui manque avant tout, c’est une plate-forme permettant à tout citoyen, environnementaliste ou consommateur, de prendre du recul et de s’exprimer sur ses pratiques et ses valeurs. C’est ce que propose l’Institut de Formation Sociale dans son cycle d’éthique sociale qui traitera cette année de l'“éthique environnementale“. Philosophes, économistes, sociologues (…) mais aussi chefs d’entreprise, hommes politiques et consommateurs exposeront tour à tour leurs points de vue.

C’est ainsi que se présente le nouveau cycle de conférences des „Petits déjeuners de l’éthique sociale“, en collaboration avec le Département des Lettres et des Sciences humaines du Centre universitaire de Luxembourg. mehr lesen / lire plus

Folk-Rock: Warren Zevon

Life’ll Kill Ya

Joyeux mourant

(gk) – Après Dylan et Young, Warren Zevon aura droit, dans notre estime, au titre de troisième plus grand songwriter à l’américaine. Les arrangements musicaux ne présentent rien de bien nouveau. C’est du folk-rock des plus traditionnels, mais avec un côté moqueur et fun des plus envoutants. Après une carrière en montagnes russes dictée par ses tendances toxicomanes, Zevon – une personne des plus clean à présent – fait parler de lui actuellement parce que son docteur prédit qu’il va mourir bientôt. Une situation reflétée continuellement dans les textes des chansons de son dernier album Life’ll Kill Ya. mehr lesen / lire plus

Pour cette semaine: Noch 3mal Wehrmacht, Auf zu Leonardo, Naturverständnis mit Demeter

Noch 3mal Wehrmacht

Noch drei Vorträge finden im Rahmen der Ausstellung „Verbrechen der Wehrmacht“ statt. Im „Centre national de Formation professionnelle continue“, 22, rue Henri Koch, in Esch/Alzette, gibt zuerst Jacques Rotenbach, am 17 Januar um 20 Uhr „Berichte eines Überlebenden aus Ausschwitz“. Jacques Rotenbach wurde 1926 in Lodz in Polen geboren. Im Alter von 13 Jahren begann 1939 bei Kriegsausbruch sein langer Leidensweg: aus dem Ghetto von Lodz kam er ins Vernichtungslager Ausschwitz-Birkenau, überlebte die Todesmärsche 1945 in die Lager von Sachsenhausen und Mauthausen, wo er im Alter von 18 Jahren befreit wurde. Organisiert haben diesen Vortrag „Les témoins de la deuxième génération“. mehr lesen / lire plus

Kanner-Jugendtelefon: Détresse de l’enfant

(gk) – Le „Kanner-Jugendtelefon“ existe depuis 1992. En téléphonant au numéro 12345, les enfants en situation de détresse peuvent parler à quelqu’un et demander des informations concrètes dans l’anonymat. Depuis quelques mois, le „Kanner-Jugendtelefon“ est également présent sur le web. Au lieu de téléphoner, les enfants peuvent maintenant aussi poser leurs questions par mail sur le site www.12345kjt.lu. On y promet une réponse dans les trois jours. De plus, par un système de codes très simple, l’anonymat de l’enfant est également donné ici, l’adresse e-mail restant cachée au destinataire. A côté de ce service d’aide online, le site propose aussi plusieurs liens intéressants au sujet des droits de l’enfant, de l’éducation, etc.. mehr lesen / lire plus