COP26 : CAN demande l’ajournement

Parce que le Royaume-Uni et les pays riches en général ont échoué à garantir une représentation du Sud global à la conférence climatique, le Climate Action Network réclame un ajournement plutôt qu’une conférence inique.

À huit semaines du début de la COP26, c’est un véritable pavé dans la mare que vient de lâcher le Climate Action Network (CAN). Dans un communiqué publié mardi, le réseau d’ONG appelle à ajourner une fois de plus la conférence à Glasgow. C’est l’aboutissement d’un mécontentement croissant parmi les délégations du Sud global par rapport à la promesse d’offrir des vaccinations pour faciliter la participation (woxx 1648 : Vaccinations ? Frustration !).

« Il est évident que la tenue d’une conférence climatique sûre, inclusive et juste sera impossible début novembre à cause de l’échec d’appuyer l’accès aux vaccins pour des millions de personnes dans les pays pauvres, les coûts en augmentation des voyages et du logement, y compris pour des quarantaines au Royaume-Uni et ailleurs, ainsi que des incertitudes liées à la pandémie de Covid-19 », affirme CAN. Aux yeux du réseau, une participation significative des populations les plus exposées à l’urgence climatique à la COP26 serait critique pour produire un résultat crédible. « Nous ne pensons pas que cela soit possible dans les circonstances actuelles », lit-on dans le communiqué.

Les promesses du Royaume-Uni

Dans une réaction le jour même, Alok Sharma, le président britannique de la COP26, a assuré que « garantir que les voix des populations les plus affectées par le changement climatique soient entendues est une priorité ». Pour permettre « un sommet inclusif, accessible et sûr », lui et son équipe travaillent « sans répit avec tous les partenaires », a-t-il déclaré. Le gouvernement britannique s’engage notamment à financer le coût des séjours en hôtel de quarantaine, un point qui n’était pas clair auparavant. Pas question par contre d’annuler la tenue de la conférence en novembre : « La COP26 a déjà été retardée d’un an, et nous sommes tous conscients que le changement climatique n’a pas fait de pause. Le récent rapport de l’IPCC [woxx 1645 : Last orders!] souligne pourquoi la COP26 doit se dérouler en novembre (…). »

Il est vrai que l’urgence d’avancer en matière de politiques climatiques ne fait pas de doute. CAN souligne d’ailleurs que l’appel à un ajournement n’implique ni un ajournement de mesures climatiques urgentes ni un boycott des négociations, auxquelles le réseau entend continuer à participer. Cependant, le réseau signale que les personnes du Sud global ayant fait des demandes de vaccination dans le cadre de l’accréditation à la COP26 sont toujours en attente de leur première dose. On notera aussi que la question du coût de quarantaines éventuelles en cours de voyage reste ouverte.

Surtout, CAN estime que la question de la participation à la COP26 n’est qu’une manifestation de l’injustice et de l’exclusion planétaire récurrentes : « Il y a toujours eu un déséquilibre de pouvoir au niveau des négociations climatiques de l’ONU, qui est maintenant exacerbé par la crise sanitaire », rappelle la directrice générale Tasneem Essop. Le réseau a plaidé pour un moratoire sur les brevets des vaccins, une position qu’Essop résume comme suit : « Notre combat pour la justice climatique et nos efforts d’interpeller le pouvoir ne peuvent pas être séparés des raisons profondes qui perpétuent de telles inégalités et injustices. »

Le commentaire du woxx : COP26 : ou mal, ou pire ?

Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , , , , , , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.