Chez Julie

Es ist Sommer, so steht es zumindest im Kalender. Und ob das Wetter nun mitspielt oder nicht, das Sommerloch ist real und die Spalten der woxx drohen in ihm zu verschwinden. Um dem entgegenzuwirken, veröffentlichen wir ab dieser Woche Tipps zu Restaurants und Kneipen in denen es sich gut auf den Herbst warten lässt.  

Chez Julie
(cw) – Bouneweg mausert sich allmählich zum alternativen und gentrifizierten Stadtbezirk. Neben einem Feinkostladen mit Käse und Wein, dem Café Bouneweger Stuff oder dem originellen Bio-Restaurant Casa Fabiana, eröffnete auch Julie Jager vor bald einem Jahr ihr eigenes kleines Restaurant „Chez Julie“. Die junge Französin, die in Aix-en-Provence eine auf Tourismus spezialisierte Handelsschule besuchte und danach in Frankreich und Luxemburg arbeitete, bietet in ihrem kleinen Laden die Möglichkeit, schnell etwas Gesundes zu essen, eine Zeitung zu lesen oder einfach nur eine auf Blümchen-Tablett servierte Tasse Kaffee zu genießen. mehr lesen / lire plus

CHRISTOPHER NOLAN: Le dernier des chevaliers

Ce n’est pas un film, c’est une épopée qui se clôt. Avec « The Dark Knight Rises », Christopher Nolan met un point final à une oeuvre grandiose et parfois un peu trop complexe.

Vive la Révolution ! Mélange de Robin des Bois et de Staline, Bane veut faire régner un ordre nouveau sur Gotham City.

Dans ce dernier opus de 160 minutes, les frères Nolan (Christopher à la réalisation et au script, Jonathan au scénario) nous font plonger dans les ténèbres. Descendre dans les tréfonds de l’âme d’un Bruce Wayne (Christian Bale) qui vit reclus dans son manoir à Gotham City, déprimé et pouvant à peine se déplacer sans sa canne. mehr lesen / lire plus

PEINTURE: L’ironie selon Donald Baechler

Incontournable nom de l’art contemporain, le peintre et sculpteur américain Donald Baechler expose pour la première fois au Luxembourg. L’ironie est le principal dénominateur commun des oeuvres de celui qui est considéré comme l’un des plus grand artistes américain de nos jours. Ainsi, on peut trouver ses toiles dans les plus importantes collections et dans les plus grands musées, tel que le Moma et le Guggenheim Museum de New York, le Museum of Contemporary Art de Los Angeles ou le centre Georges Pompidou de Paris. Son art est dans la lignée de celui de Basquiat, Raushenberg, Trombly.

Né en 1956 à Hartford, Connecticut, Donald Baechler vit et travaille à New York. mehr lesen / lire plus

EURO: Jean-Claude Cassandre

Alors que les deux Etats « moteurs » de l’Europe – la France et l’Allemagne – soit se taisent, soit se complaisent dans leurs réticences, le chef de l’Eurogroupe essaie de faire bouger les choses. Au risque de définitivement brouiller les relations entre voisins européens.

C’est encore un de ses coups de gueule bien connus, qui amusent les uns tandis qu’ils exaspèrent les autres. Lorsque Jean-Claude Juncker a critiqué l’Allemagne en début de semaine pour ses réticences mais surtout pour son habitude à « faire de la politique intérieure aux dépens de la zone euro » et de « traiter la zone euro comme une filiale », il aurait dû calculer, en politicien européen chevronné, que cela provoquerait un « shitstorm » chez nos voisins outre-Rhin. mehr lesen / lire plus

LYCEE ERMESINDE: Du bruit pour rien ?

Que se passe-t-il au Lycée Ermesinde ? Un long questionnaire du député Kartheiser permet à la ministre de l’Education nationale de revenir sur un certain nombre de questions.

L’occasion était trop belle et c’est bien lui qui s’y est collé : Fernand Kartheiser, député et président de l’ADR, n’a pas hésité à s’immiscer dans le débat tournant autour de l’« affaire » du Lycée Ermesinde (LEM). Le 13 juillet, il s’est ainsi fendu d’une longue question parlementaire comprenant 20 points adressée à la ministre de l’Education nationale, Mady Delvaux-Stehres (LSAP).

L’on y apprend par exemple le nombre de départs volontaires de membres du personnel : depuis 2006, ils sont stables (en moyenne entre trois et quatre personnes, professeurs, instituteurs, éducateurs compris). mehr lesen / lire plus

18 Jahre Tramstudien

Das von 1994 bis 1999 vorangetriebene BTB-Projekt hatte Kosten in Höhe von umgerechnet 1,911 Millionen verursacht, 1,17 Millionen davon für Studienzwecke. Während der blau-schwarzen Koalition 1999-2004 wurde die Tram zunächst ad acta gelegt, doch auch in dieser Periode fielen Studienkosten von 5,17 Millionen an. Sie mündeten in das Konzept des „tram léger“, das 2007 zur Gründung des „grouepement d’intérêt économique“ LuxTram führte, an dem der Staat und die Stadt Luxemburg beteiligt sind. Zwischen 2004 und 2009 wurden so 2,26 Millionen Euro in die Tram investiert – 1,65 davon für Studien. Diese Zahlen die Nachhaltigkeitsminister Claude Wiseler im Januar 2010 vorgelegt hatte, wurden jetzt von ihm ergänzt. mehr lesen / lire plus

Les homos bientôt donneurs de sang ?

C’est une problématique sur laquelle le woxx est revenu déjà plusieurs fois : au Luxembourg, comme dans beaucoup d’autres pays européens, les homosexuels sont exclus du don de sang. Ce qui est en somme discriminatoire et répond aux pires clichés qu’on se faisait dans les années 1980, où l’on pensait encore que le Sida était une sorte de « cancer gay », voire une punition divine pour les homosexuels. Entre-temps, les mentalités ont changé, grâce aussi à des statistiques qui prouvent que le taux d’infection au VIH ne dépend plus de l’orientation sexuelle, mais plutôt du mode de vie. Ainsi, l’Angleterre a déjà procédé à l’admission des homosexuels dans les programmes de don de sang, et la France projette de lui emboîter le pas prochainement. mehr lesen / lire plus

Question de sensibilité

Il fallait s’y attendre : depuis que le Landgericht de Cologne s’est prononcé en défaveur de la circoncision sans motif médical, touchant donc les communautés religieuses qui la pratiquent pour des raisons rituelles, la question vient d’être posée au Luxembourg. La députée CSV Nancy Arend vient de recevoir la réponse à sa question parlementaire qu’elle avait posée au ministre de la santé, Mars Di Bartolomeo : plus précisément, elle voulait connaître d’une part l’opinion du gouvernement à propos du verdict allemand, d’autre part le nombre de circoncisions médicales et rituelles pratiquées au Luxembourg. De plus, elle a demandé également des chiffres concernant le « pendant » féminin de la circoncision, à savoir l’excision. mehr lesen / lire plus

INTERNATIONALES HACKER-SOMMERCAMP: Hack‘ dich frei!

Klischees über Hacker gibt es genug. Die woxx war dabei, als 140 vermeintliche Freaks sich für vier Tage trafen: zum Erfahrungsaustausch und zum gemeinsamen Hacken, aber auch zum Kennenlernen und zum Grillen.

Selber ausprobieren. Jeopardy-Programmierung im Hackcenter.

Freitag viertel vor acht, und immer noch ist es sehr heiß im Chalet des Haxogreen-Hackercamps in Düdelingen. Das laute Dröhnen des Ventilators lässt von der Camp-Beschallung nur die Bass-Beats übrig. Auf den Stühlen hocken ein paar junge Männer in kurzen Hosen und Sandalen, fingern an ihren Smartphones und warten auf den Beginn der Konferenz „Forban: Saving the libraries by sharing“. Alexandre Dulaunoy stürmt herein, ein drahtiger Dreißigjähriger mit kurzen blonden Haaren und Brille, den Laptop aufgeklappt auf dem Arm. mehr lesen / lire plus

LIBYE: Vers un avenir bien flou

Le pays a élu le 7 juillet dernier les 200 députés qui constitueront l’Assemblée nationale. Si le scrutin s’est relativement bien passé, la Libye est désormais confrontée à de nombreux enjeux.

Qui a gagné ? Si les élections libyennes se sont bien déroulées, il est encore difficile d’en tirer des conclusions politiques claires et nettes.

Le Congrès national libyen devrait se réunir pour la première fois la semaine prochaine. Cette Assemblée, sans majorité éclatante, devra faire face à différents problèmes : inexpérimentés, les 200 élus devront décider des premiers fondements de leur pays qui reste pour le moment enveloppé dans un brouillard législatif. mehr lesen / lire plus

CONCERTS: On reste à l’Exit07 !

Pour celles et ceux qui ne peuvent pas partir en vacances, l’Exit07 propose depuis 2007 la programmation estivale « Congés annulés » qui commence dès ce vendredi.

Démontrent que l’electro peut toujours être gothique sans faire dans le ridicule : Light Asylum.

C’est assez rare qu’une ministre se déplace pour une conférence de presse où en fait, on ne fait qu’annoncer des concerts. Mais Octavie Modert n’a manifestement pas boudé son plaisir en assistant à la présentation de la mouture 2012 des « Congés Annulés ». Car pour la ministre de la culture, cette programmation est et reste extraordinaire puisqu’« elle illustre très bien notre travail de promotion des musiques actuelles au Luxembourg, d’aide à la professionnalisation des musiciens luxembourgeois, en les mettant en contact avec la scène internationale. mehr lesen / lire plus