ISLAM: Auf zum Luxemburger Djihad

Der heilige Krieg gegen den Islamismus breitet sich auch in Luxemburg aus. Statt mit den Waffen von Integration und Toleranz zu kämpfen, verstärkt der Staat sein Arsenal der Ausgrenzung.

Zugegeben, sie wirken etwas exotisch, die Männer mit den Bärten, die sich seit einiger Zeit in einem Bonneweger Lokal versammeln – wenn auch nicht mehr als „Brüder“ anderer Religionsgemeinschaften. Am Montag in der Frühe wurde die „Association des musulmans du Luxembourg“ im Rahmen einer polizeilichen Aktion gegen „Islamistenkreise“ Zielscheibe einer Hausdurchsuchung. Grund: Hinweise auf Bildung einer kriminellen Vereinigung. Und die Polizei, so ihre spätere Pressemitteilung, wurde fündig: Propaganda-Material, das zum Heiligen Krieg aufrufe, sei sichergestellt worden. mehr lesen / lire plus

ISRAEL/PALESTINE: Le provisoire qui dure

Ruth Il Raz, une opposante juive aux occupations des territoires palestiniens, était à Luxembourg cette semaine. Témoignage d’une situation qui risque tomber à l’oubli alors que la guerre en Irak bat son plein.

La soixantaine, assistante sociale de profession, Ruth Il Raz est en tournée européenne pour faire écho de la campagne „Le droit de vivre dans un foyer et une patrie“ que son organisation l'“Israeli Committee against House Demolition“ (Icadh) mène ensemble avec une organisation soeur palestinienne, le „Jerusalem Centre for Social and Economic Rights“ (JCSER). Lundi dernier, lors d’une conférence de presse et d’une soirée publique organisées par le Comité pour une Paix juste au Proche-Orient et l’Action Solidarité Tiers Monde, Ruth a développé son analyse d’un conflit vieux de plus de 50 ans et qui est à l’heure actuelle dans sa plus grave crise depuis la signature des traités d’Oslo. mehr lesen / lire plus

Venus: Savoir servir une musique assez „spé“

Ils viennent de sortir un album tout simplement grandiose. Interview avec Marc Huyghens et Pierre Jacqmin, respectivement chanteur-guitariste et bassiste du groupe belge „Venus“. Bientôt en concert à la Kulturfabrik.

woxx: Entre vos deux albums studio, le premier „Welcome to the Modern Dance Hall“ et le nouvel „Vertigone“, il s’est passé beaucoup de temps. Pourquoi?

Marc Huyghens: Et bien, on a tourné quand même environ un an. Et puis quand on a arrêté de tourner on a décidé de faire un break de six mois, parce que ça faisait pratiquement depuis 1997 qu’on n’arrêtait pas. Tout le monde avait besoin de prendre un peu de recul. mehr lesen / lire plus

Samsa Film: Portraits d’artistes

Pour la quatrième fois depuis ses débuts en 1995, „Samsa Film“ présente une nouvelle série de „Portraits d’artistes – L’artiste vu par le cinéaste“.

Le côté intéressant du projet „Portraits d’Artistes“ est bien celui de pouvoir découvrir des artistes travaillant au Luxembourg, de voir leur évolution ou de comprendre leur art, ainsi que la nature de leurs démarches. On y trouve des films de tout genre reflétant, entre autres, les personnalités des artistes à travers des portraits intimistes ou des films expérimentaux. La grande qualité de ces projections est qu’elles sont destinées à un large public, à qui elles font découvrir une multitude d’expressions artistiques, bien qu’elles soient plutôt spécifiques et qu’elles s’adressent également aux initiés. mehr lesen / lire plus

Wolfgang Becker: Good Bye, Lenin

Er war der deutsche Publikumsrenner auf der Berlinale und zugegeben: Nett ist dieser Film über die Ex-DDR. Aber warum muss Kino über den „ehemaligen“ Osten immer in Klamauk und Kabarett ausarten?
Mehr Tiefgang statt n-ostalgischem Productplacement hätte nicht geschadet.

Im Utopolis

Ines Kurschat mehr lesen / lire plus

Pour cette semaine: Par Toutatis; Vocalisations assez modernes; Savoir improviser; Candidat à la danse; Nouveaux Perrault

Par Toutatis

Dans le cadre du programme annuel des stages de l'“Atelier du Livre“, le „Service de la Diffusion et de l’Animation culturelles de la Province du Luxembourg“ propose une journée d’étude, le 5 avril au Palais abbatial de Saint-Hubert. Depuis le Moyen-Age, la ville de Saint-Hubert et son histoire sont étroitement liés au livre et à la diffusion de la légende et du culte du saint qui lui donne son nom. Afin de proposer une vision scientifique du sujet qui sera abordé à la fois sur le plan historique et iconographique, cette journée d’étude réunit des spécialistes qui traiteront d’une thématique particulière de saint Hubert en lien avec l’aspect livre et imagerie. mehr lesen / lire plus

Henri Foehr, Martine Schaack, Romain Gross: Le Chant du Cygne de Gabriel Fauré

(pm) – Henri Foehr, violoncelle, Martine Schaack, piano et Romain Gross, clarinette, respectivement professeurs au Conservatoire de Musique de Luxembourg et d’Esch-sur-Alzette, sortent un CD avec des oeuvres tardives de Gabriel Fauré (1845-1924) sous le titre Le Chant du Cygne. Henri Foehr et Martine Schaack, tous deux e.a. anciens étudiants à la „Musikhochschule“ de Cologne, donnent une interprétation émouvante des „deux sonates pour violoncelle et piano“ de Fauré, déjà marqué par la maladie à l’époque. Le dialogue entre violoncelle et piano montre que les deux artistes ont l’habitude de jouer ensemble et savent s’écouter réciproquement. Le „Trio pour clarinette, violoncelle et piano“ est une découverte. mehr lesen / lire plus

Casino – Forum d’art contemporain: Un bel été

(steffie) – Après „Un bel été 1“ en 1997, „Un bel été 2: Stanley Brouwn“ en 2001, voici que le Casino retente l’expérience avec Un bel été 3. A partir d’un questionnement sur le concept même d’exposition d’art, les trois curateurs, Michel Assemmaker, Eric Brunier et Enrico Lunghi ont choisi d’associer quatre artistes au discours bien distinct dans cette même problématique. Pas de thème unificateur et réducteur pour les unir, juste quatre raisonnements et quatre procédés différents. La photographie introspective de Lee Friedlander, les trois courts métrages rythmés de Marguerite Duras (auteur de „Hiroshima mon amour“ et de „L’Amant“), la peinture sculptée de Lucio Fontana et le monde rempli de mesures de Stanley Brouwn sont dispersés de salle en salle, dans un désordre voulu. mehr lesen / lire plus

Krieg im Web: Ein Tagebuch aus Bagdad

(ok) – Salam Pax ist wahrscheinlich der einzige irakische Augenzeuge, der online über den Alltag aus Bagdad berichtet. Aber über die Authentizität seiner Person und seiner Berichte wird im Internet wild spekuliert. Es kursieren sogar Gerüchte, sein Weblog Dear Raed sei eine Desinformations-Kampagne des amerikanischen oder des israelischen Geheimdienstes. Allgemein geht die Gemeinschaft der „BloggerInnen“(siehe auch www.blogger.com) aber davon aus, dass seine Einträge echt sind. Salam Pax ist jedenfalls weder Anhänger von Saddam Hussein, noch von der angreifenden Koalition, soviel lassen seine Berichte erkennen. Verraten wer er ist und wo er sich genau befindet, will er nicht. Verständlicherweise, falls er wirklich in Bagdad lebt. mehr lesen / lire plus