NIGERIA: Maiduguri, die letzte Bastion

Die islamistische Terrormiliz Boko Haram hat Anfang Januar in der Stadt Baga Hunderte Zivilisten ermordet. Die Jihadisten könnten bald den gesamten Bundesstaat Borno unter ihre Kontrolle bringen. Mittlerweile sind auch die Nachbarländer bedroht.

Überfordert: Der nigerianischen Armee fehlt sowohl das Training als auch das Material, um effektiv gegen die Guerilla-Taktik von Boko Haram angehen zu können.

Es ist der 8. Januar, einen Tag zuvor hatten Jihadisten die Redaktionsräume von „Charlie Hebdo“ angegriffen und zwölf Menschen getötet. Die Welt bekundet ihre Solidarität mit den Opfern. Auch Nigerias Präsident Goodluck Jonathan verurteilt diesen „feigen Terroranschlag“. Über die Terroristen in seinem eigenen Land jedoch schweigt er tagelang. mehr lesen / lire plus

DÉBOIRES DU MARCHÉ DU CARBONE: « Ce serait dommage de s’en débarrasser »

Le système d’échange de quotas de l’Union européenne a mauvaise presse. C’est qu’il a donné lieu à toutes sortes d’abus et d’arnaques. Ce qui peut faire penser qu’il s’agissait d’une fausse bonne idée.

Pour Aline Robert, le marché du carbone constitue un outil valable de lutte contre le changement climatique. Ce qui ne l’empêche pas de porter un regard lucide sur les faiblesses du système et les abus auxquels il a donné lieu. L’interview a été faite avant sa conférence du 22 janvier au Luxembourg, sur invitation d’etika, Attac et Votum Klima. La journaliste, actuellement rédactrice en chef du site d’information Euractiv.fr, a publié en 2012 le livre « Carbone Connexion, le casse du siècle ».

mehr lesen / lire plus

L’AVENIR DU DJIHADISME: Losers ou résistants ?

Les immenses manifs de solidarité suite aux attentats de Paris sont une bonne chose. Mais continuer à dramatiser la situation serait dangereux. Deux scénarios extrêmes pour guider le débat.

Terrasser l’ennemi intérieur – guerre d’Algérie.

« Sommes-nous en guerre ? Oui, la France est en guerre contre le terrorisme. » La semaine dernière, Manuel Valls a « fait son Bush » devant une Assemblée nationale en état d’Union sacrée. Le premier ministre a argué que les terroristes djihadistes, à travers les attentats, avaient apporté une réponse à sa question. Pourtant, s’attaquer à des journalistes en marge du mainstream et à des clients d’une supérette casher ne constitue pas vraiment un acte de guerre, comme l’aurait été un attentat contre une institution politique. mehr lesen / lire plus

GUERRE CONTRE LE TERRORISME: « Les victimes doivent obtenir justice »

Pour Amnesty International, les gouvernements européens ayant participé au programme secret de détentions, d’interrogatoires et de tortures de la CIA, dans le cadre de la « guerre contre le terrorisme » lancée par les États-Unis, doivent agir d`urgence pour traduire les responsables en justice.

Après la publication d’un rapport du Sénat américain apportant de nouvelles informations, Amnesty montre dans « Breaking the conspiracy of silence: USA`s European `partners in crime‘ must act after Senate torture report » que ce rapport concorde avec les informations faisant état de l’existence de sites secrets en Europe de l’Est et de la collaboration avec la CIA de divers pays européens. mehr lesen / lire plus

TRENNUNG VON KIRCHE UND STAAT: 1:0 mit Verlängerung

Der Kompromiss in Sachen Trennung von Kirche und Staat mag vielen als „historisch“ gelten, doch der politische Prozess, der ihn begleitet, ist längst noch nicht abgeschlossen.

(© SIP)

Es ist immer etwas verdächtig, wenn ein liberaler Politiker, der vorgibt, für die Trennung von Kirche und Staat einzutreten, sich auf Aussagen von Kirchenvertretern beruft, um seine Erfolgsmeldungen zu untermauern. So geschehen am Mittwoch, als Premierminister Xavier Bettel das Nein des CSV-Fraktionschefs zur Anfang dieser Woche getroffenen Vereinbarung der Regierung mit den anerkannten oder anzuerkennenden Religionsgemeinschaften kritisierte. Claude Wiseler falle dem Erzbischof in den Rücken, so Bettel, wenn er unterstellt, die Konvention sei fragwürdig und weise handwerkliche Mängel auf. mehr lesen / lire plus

TRANSPARENCE DE L’ADMINISTRATION: Accès mais pas trop

La promesse électorale d’une administration transparente est en train de se concrétiser. Le woxx a pu consulter l’avant-projet de Xavier Bettel : s’il est un peu moins restrictif que celui déposé par son prédécesseur, il est pourtant loin d’être courageux.

Selon le projet de Bettel, la transparence ne vaudra pas pour les documents vraiment intéressants.

En ce tragique 7 janvier 2015, l’ironie du sort a aussi voulu qu’au Luxembourg le premier ministre Xavier Bettel adresse ses voeux à la presse, peu avant que ne tombent les premières nouvelles des attentats à Paris. Et la fusillade à Charlie Hebdo a écourté la petite passe d’armes entre le président du Conseil de presse Roger Infalt et Bettel, avant que ce dernier ne prenne la parole. mehr lesen / lire plus

SOZIALDIALOG: Ist denn schon wieder Weihnachten?

Regierung und Arbeitnehmer haben ein 19 Punkte umfassendes Abkommen unterschrieben. Im Gegenzug für Zugeständnisse von Blau-Rot-Grün verpflichtet sich das Patronat, im Zeitraum von drei Jahren 5.000 Arbeitslose einzustellen.

Engere Zusammenarbeit zwischen Adem und Unternehmen, Flexibilisierung des Elternurlaubs, ein zweites „Omnibus-Paket“ zur administrativen Vereinfachung, bis zum Jahr 2018 Verzicht auf Steuererhöhungen für Betriebe, Anhebung des Regierungsbeitrags zur „Mutualité des employeurs“…Sowohl Xavier Bettel als auch die Vertreter der UEL (Union des entreprises luxembourgeoises) zeigten sich am Ende der „Bipartite“ vom 14. Januar zufrieden.

Grund zur Zufriedenheit hatte aber vor allem die Unternehmerseite: Neben konkreten Maßnahmen in ihrem Sinn hat sie sich auch längerfristige Garantien erstritten. mehr lesen / lire plus

Malpartes vu Rëmleng bis Huldang

(lm) – Reenert, der Fuchs aus Michel Rodanges Epos, musste vor seinen Feinden in der Festung Malpartes Schutz suchen. FüchsInnen des Jahres 2015 haben’s besser: Der Staatssekretär im Umweltministerium Camille Gira hat ein flächendeckendes Verbot der Fuchsjagd verfügt. Im Vorfeld hatten die Jäger vor der Gefahr durch Tollwut und den Fuchsbandwurm gewarnt. Das Verschlucken der Eier dieses Parasiten verursache beim Menschen eine Infektion, die jedes Jahr für 20 bis 30 Personen in Europa tödlich endet. Bei der Vorstellung der neuen Jagdverordnung am 22. Januar griff Gira diese Warnung auf – und stellte besagten 20 bis 30 Personen die 350 Millionen gegenüber, die in Europa leben. mehr lesen / lire plus

Ab in den Container!

(da) – „Gentrifizierung mit dem Hammer“ nannte die woxx Anfang Dezember (woxx 1297) Claude Meischs Vorhaben, in Differdingen eine Europaschule zu gründen und damit „Unternehmen, ausländische Investoren und Wissenschaftler“ in seine Heimatstadt zu locken. Etwa zeitgleich richtete das Lehrpersonal des „Régime préparatoire“ aus dem Lycée Mathias Adam einen offenen Brief an den Bildungsminister. Darin beschwerten sich die Lehrkräfte darüber, dass ihre 300 Schüler, die bisher im „Jénker“, einer ehemaligen Primärschule in Differdingen, untergebracht waren, nun Platz für die Europaschüler machen müssen – und das, nachdem das vormals asbestverseuchte Gebäude unter Mitarbeit von Lehrern wie Schülern grundsaniert worden sei. In einer Antwort auf eine parlamentarische Anfrage der CSV-Abgeordneten Martine Hansen verwies Claude Meisch darauf, dass die neue Europaschule ja auch Klassen des „Régime préparatoire“ anbiete. mehr lesen / lire plus

Culture : les couperets tombent

(lc) – Avec presque un mois de retard, le ministère de la Culture commence enfin à informer les institutions culturelles et associations profitant d’une convention sur leur sort. Et pour certaines, cela fait vraiment mal : les festivals de Wiltz et d’Echternach semblent être particulièrement dans le collimateur de Maggy Nagel. Côté théâtre aussi, des économies sont arrêtées – le ministère ayant cru bon de préciser que les sommes proposées étaient « non négligeables ». Ainsi, la Theater Federatioun doit faire face à une coupe budgétaire de 20 pour cent et se voit sommée par le ministère d’arrêter la publication de la « Theaterzeitung », un supplément édité par ses soins et paraissant une fois par mois dans les principaux quotidiens du pays. mehr lesen / lire plus

MORTEN TYLDUM: Le père des nerds

« The Imitation Game » rend enfin hommage à Alan Turing, un des pionniers de l’informatique et héros de la Seconde Guerre mondiale – mis à l’écart pour son homosexualité.

Alan Turing, probablement le premier « nerd » informatique de l’histoire…

Sans Alan Turing, cet article n’aurait probablement pas pu être tapé sur un ordinateur – un Mac de surcroît, la marque dont le logo, la pomme croquée, fait toujours référence selon certains à la mort de ce génie qui a changé pour toujours notre rapport aux machines et qui est décédé après avoir mordu dans une pomme empoisonnée au cyanure. mehr lesen / lire plus

PEINTURE: Derrière l’abstraction, la Chine

L’exposition « Flow », de l’artiste luxembourgeois Tung-Wen Margue, mêle de façon assez agréable art abstrait à une certaine recherche de soi.

Derrière les brumes, la Chine mystique.

On ne peut pas ne pas penser aux impressionnistes en passant devant les tableaux accrochés dans la galerie Clairefontaine. Un coucher de soleil épique y côtoie l’ébauche d’une skyline, des pagodes chinoises disparaissent presque dans un brouillard coloré et des bateaux traditionnels chinois semblent surgir des brumes comme des galères hantées.

C’est qu’il y a une certaine hantise dans les travaux de Tung-Wen Margue, luxembourgeois par sa mère, mais qui ne s’était pas jusqu’à récemment vraiment mis dans le bain de ses origines asiatiques – probablement aussi parce qu’il a grandi au grand-duché. mehr lesen / lire plus

THÉÂTRE: Cent pour cent multiculturel

Ambitieux, le collectif théâtral luxembourgeois Independent Little Lies présente pour ses 20 ans la pièce « 99 % », aboutissement scénique d’une collaboration internationale de deux années. Si une certaine confusion des langues règne, le propos n’en est pas dilué pour autant.

Le pape, mâle alpha des catholiques et pourtant sans descendance, est évoqué comme parangon de la minorité par un conférencier déjanté.

La création qui s’est déroulée ce mercredi à Esch-sur-Alzette est le point culminant d’un projet un peu fou. Sur un concept de départ très vaste, l’opposition entre majorité et minorité, il aura fallu en effet deux ateliers d’écriture en Italie puis en Espagne pour forger la matière dont la pièce est construite, avant que celle-ci ne voie le jour à deux plumes, écrite finalement par le Catalan Elies Barberà et le Luxembourgeois Ian De Toffoli. mehr lesen / lire plus