MoU : Le gouvernement n’a pas googlé le mot transparence

Le refus du gouvernement de communiquer le MoU (« memorandum of understanding ») signé avec Google au Méco, confirmé par le tribunal administratif, démontre encore une fois l’inanité de la loi « sur une administration transparente et ouverte ».

Xavier Bettel avec Karan Bhatia, vice-président de Google au forum de Davos en janvier 2020. (©ME)

Quand l’État luxembourgeois souhaite diversifier son portfolio économique, ce qui au fond est une bonne chose, la transparence, l’ouverture et le dialogue ne sont pas prioritaires. Après le naufrage du dossier Fage pour des raisons similaires – acquisition de terrains et consommation d’énergie et d’eau –, le dossier Google restera lui aussi gardé comme un secret d’État.

mehr lesen / lire plus

Plans d’aménagement : Protection inexistante

Des jugements récents du tribunal administratif remettent en question le principe même de la protection communale du patrimoine architectural.

Source : Google Maps

Lundi dernier, le conseil communal de la Ville de Luxembourg a siégé plus de quatre heures pour évacuer nombre de points à l’ordre du jour. Un peu vers la fin, le point « 8. Affaires judiciaires : autorisations d’ester en justice » s’avérait moins anodin que d’habitude, car la Ville de Luxembourg, avec le ministère de l’Intérieur, vient de perdre d’un seul coup quatre affaires en relation avec le plan d’aménagement général de la ville, dont la dernière mouture a été arrêtée en 2017. mehr lesen / lire plus

BNL : l’avocat de Thierry Hirsch s’adresse aux médias

Dans l’affaire de la nomination de Joanne Goebbels au poste de directrice de la Bibliothèque nationale du Luxembourg (BNL), le candidat non retenu pose, par l’intermédiaire de son avocat, quelques questions gênantes.

(©GilPe_wikimedia)

Le « Geschmäckle » de la nomination de Joanne Goebbels à la tête de la BNL n’est pas près de s’évaporer. La ministre de la Culture Sam Tanson a beau condamner des « procès d’intention » devant les caméras de télévision, sa décision sera tout de même portée devant la justice, dont elle est aussi ministre de tutelle, mais passons.

C’est en tout cas ce qu’écrit Jean-Marie Bauler, l’avocat choisi par Thierry Hirsch le candidat malheureux, qui a annoncé un recours devant le tribunal administratif. mehr lesen / lire plus