ÉGYPTE: Les partisans de Morsi et la torture

Des éléments de preuve, dont des témoignages de victimes, attestent que des partisans du président déchu Mohamed Morsi ont torturé des membres du camp politique adverse.

Ni vus, ni connus? Amnesty international espère que les responsables des tortures infligées aux manifestants anti-Mosri seront poursuivis.

Des manifestants anti-Morsi ont dit à Amnesty International avoir été capturés, frappés, soumis à des décharges électriques ou poignardés par des individus loyaux à l`ancien président. Entre le début des rassemblements de grande ampleur des deux camps, fin juin, et le 28 juillet, huit corps présentant des traces de torture sont arrivés à la morgue du Caire. Au moins cinq d’entre eux ont été retrouvés à proximité de zones où se tenaient des sit-in en faveur de Mohamed Morsi. mehr lesen / lire plus

AUFARBEITUNG DER VERGANGENHEIT: Lähmendes Erbe

Wieder einmal setzt sich Antonio Lobo Antunes mit der Geschichte Portugals und den Folgen der Salazar-Diktatur auseinander. Daraus wird ein obsessiver Sprachrausch.

Wurde im Jahr 2007 in einer Sendung des portugiesischen Fernsehens zum bedeutendsten Portugiesen aller Zeiten gewählt: der 1970 verstorbene Diktator Salazar.

Die Geschichte beginnt mit dem Ende. Der Großvater wird zu Grabe getragen. Jahrzehnte lang hat er auf dem Landgut am Südufer des Tejo gegenüber von Lissabon geherrscht – als Tyrann, gefühlsarm und rücksichtslos. Der Patriarch unterdrückte seine Frau, verachtete seinen Sohn ebenso wie seine Enkel und verging sich am Dienstpersonal. Das Gut führte er zusammen mit seinem gefürchteten und nicht weniger skrupellosen Verwalter und mit der Unterstützung eines Priesters. mehr lesen / lire plus

ZIMBABWE: Afrikanisches Appeasement

Mit Hilfe von umfangreichen Manipulationen konnte Zimbabwes Regierungspartei Zanu-PF die Wahlen der vergangenen Woche zu ihren Gunsten entscheiden. Doch was kommt nach Robert Mugabe?

Weiterhin recht fest im Sattel:
Der wiedergewählte 89-jährige zimbabwische Staatsprädient Robert Mugabe (rechts) mit Olusegun Obasanjo, Leiter der Wahlbeobachtungsmission der Afrikanischen Union und früherer nigerianischer Präsident.

Keine offene Gewalt, lange Schlangen vor den Wahlbüros und eine insgesamt hohe Beteiligung: Die Beobachter der Afrikanischen Union (AU) und der regionalen Wirtschaftsvereinigung Southern African Development Community (SADC) waren alles in allem zufrieden mit den Wahlen des Parlaments, des Präsidenten und der lokalen Vertretungen, die am Mittwoch der vergangenen Woche in Zimbabwe abgehalten wurden. mehr lesen / lire plus

ÉLECTRO: Miami Vice

Deuxième semaine pour les Congés Annulés de l’Exit07 après un début des hostilités plus que réussi ! Le haut de l’affiche sera tenu par le trio berlinois Brandt Brauer Frick et leur électro à la fois dansante et cérébrale.

Minimaux et puissants : Brandt Brauer Frick ont conquis le monde de la musique underground et celui des grands festivals de jazz en quelques années.

Après une ouverture des festivités des plus réussies vendredi dernier avec les près de 500 spectateurs amassés pour la venue des Brightoniens de Blaenavon, le défi de l’Exit07 est de continuer sur sa bonne lancée tout au long du mois d’août. mehr lesen / lire plus

WOODY ALLEN: American Nightmare

„Blue Jasmine“ ist eine längst überfällige Sozialstudie und ein Spiegelbild der Klassen-Verhältnisse in den USA nach der Finanzkrise. Cate Blanchett hätte für ihre Rolle den Oskar verdient.

What goes up, must come down – sang schon Tom Petty. Für Jasmine wird diese Zeile bittere Realität.

Wohlstand macht abhängig. Zumal, wenn man nichts anderes kennt. Wie Jasmine (Cate Blanchett), die es nie nötig hatte, arbeiten zu gehen, und ihren Alltag zwischen Pilates und Yoga-Stunden, Martinis, Designer-Läden und Empfängen in der New Yorker High Society bestreitet. Bis sie Knall auf Fall auf all das verzichten muss. Denn ihr steinreicher Ehemann, der Finanzjongleur Hal (Alec Balwin) wandert nach zahlreichen Affären ins Kittchen, begeht Selbstmord und nichts bleibt von dem Prunk – außer der Louis-Vuitton-Tasche mit ihren eingravierten Initialen und ein paar teuren Fummeln. mehr lesen / lire plus

INSTALLATION: Machine à rêves

Pour leur deuxième intervention dans une institution luxembourgeoise, le collectif français Art Orienté Objet laisse la parole à un arbre un peu spécial.

Pour voir un arbre parlant, plus besoin de prendre des psychotropes – il suffit d’aller au Mudam.

Cela fait 22 ans que le collectif composé de Marion Laval-Jeantet et de Benoît Mangin fait fureur sous le nom – pas trop spectaculaire – Art Orienté Objet. Et pourtant, leurs travaux peuvent à la fois faire froid dans le dos et fasciner. Cela est surtout dû à leur principe du dialogue. Un dialogue à double facette : d’abord entre les deux artistes eux-mêmes et puis entre leurs pratiques artistiques et les sciences du monde contemporain. mehr lesen / lire plus

ÉLECTIONS: Oups, les européennes !

Donner une plus grande visibilité au scrutin européen, voilà des années qu’on en parle au Luxembourg. C’est désormais chose faite, grâce à l’anticipation des élections législatives.

Les élections anticipées afin de surmonter la crise du gouvernement, secoué par des dissensions internes et par la perte de confiance des citoyen-ne-s, tournent de plus en plus à la farce. Même en faisant abstraction des petites phrases sur ce qui serait « sexy » ou sur la décoration des clochers, les campagnes électorales apparaissent ternes face aux affaires « dramatiques » des mois précédents. Pire, les élections anticipées risquent de ne pas changer grand-chose, comme certains l’avaient pressenti dès avant la rupture (woxx 1221). mehr lesen / lire plus

ÉLECTIONS ANTICIPÉES: Piraterie intégrale

Un des autres aspects de ces élections anticipées est la présence de deux partis qui n’ont jamais été candidats à la Chambre des députés le Parti des pirates et le PID. Le woxx s’est entretenu avec leur leader respectif sur leurs ambitions.

Deux partis tentent d’entrer dans le jeu politique : la question est de savoir combien grand est le désir des électeurs de chercher des alternatives.

Dès leur première apparition sur la scène politique luxembourgeoise, les Pirates n’ont pas fait grand secret de leurs buts. Ils voulaient participer activement à la vie politique du pays. Pour ce faire, ils n’ont pas choisi la posture du boudeur dans le coin qui se dit ignoré par les grandes forces politiques établies, mais ils ont choisi une autre voie : celle de la fiction politique. mehr lesen / lire plus

CYBER-MOBBING: Am Pranger

Soziale Netzwerke erleichtern das Mobben. Gerade bei Jugend-lichen gibt es einen Trend zur Einschüchterung über Social Media.

Wenn die hämischen Kommentare der KollegInnen einen auch nach Feierabend noch quälen, man zur Zielscheibe von verbalen Attacken und psychologischen Machtspielchen wird, dann kann man wohl von Mobbing sprechen. In Zeiten, in denen der Verlust des Arbeitsplatzes immer drohender wird, wächst der Druck und mit ihm das Ellenbogenverhalten. Durchaus plausibel, dass die Konjunktur des Themas durch die tatsächlichen Verhältnisse am Arbeitsplatz bedingt ist. Andererseits ist das Phänomen nicht neu. Unbarmherzige Machtspiele gehören zum Schulalltag. Menschen, die eher kleiner, dicker oder sonst wie „anders“ sind, wurden schon früher „geschnitten“. mehr lesen / lire plus

LTPES: Surprise programmée

Ignorer un problème, jusqu’à ce qu’il devienne ingérable. C’est ce qui semble être la méthode de travail du ministère de l’Education nationale.

C’est ce qu’on appelle un travail bâclé. Si les responsables du ministère de l’Education nationale (MEN) étaient jugés à l’aune des critères qu’ils appliquent aux élèves, ils seraient au mieux ajournés. Comment interpréter sinon le cafouillage autour du Lycée technique pour professions éducatives et sociales (LTPES) ?

En tout cas, une quarantaine d’élèves de ce lycée situé à Mersch se trouvent actuellement dans une situation bien pénible. Inscrits dans les classes de 11ePS (Professions de santé) et destinés à rejoindre la section ED du LTPES (celle qui forme les éducateurs), ils doivent encore passer un examen d’ajournement. mehr lesen / lire plus

L’OGBL interpelle

(dv) – Le secrétaire général de l’OGBL, André Roeltgen, n’est pas homme à y aller par quatre chemins. Surtout pas en période électorale. Et c’est à cette occasion qu’il s’adresse aux partis politiques et aux candidats, afin qu’ils s’expriment clairement sur un certain nombre de sujets majeurs. Le message est clair : les partis qui formeront le gouvernement suite aux élections du 20 octobre devront rompre avec la politique sociale du gouvernement actuel qui a causé l’échec de deux tripartites. Dans le cas contraire, il serait illusoire de parler de « renouveau ». C’est évidemment le cas de l’indexation des salaires. Sur ce point, le syndicat se montre intransigeant : les partis doivent montrer patte blanche, ne pas répondre de manière évasive, le tout sans langue de bois. mehr lesen / lire plus

Stunk bei der Polizei

(avt) – Der Leserbrief im Wort, in dem ein
Polizeibeamter und Gewerkschafter Missstände innerhalb der Polizei
ausgeplaudert und einigen hohen Beamten Inkompetenz vorgeworfen hatte,
sorgt noch immer für Furore. Wegen Verletzung der Schweigepflicht wurde
der Beamte erst mit einem Disziplinarverfahren abgestraft, dann meldeten
sich auch Stimmen aus der Politik zu Wort. Die Grünen forderten
Aufklärung und LSAP-Fraktionschef Lux sah in einer parlamentarischen
Anfrage gar das Recht auf freie Meinungsäußerung gefährdet. Indirekt
hatte Halsdorf in seiner Antwort Spannungen bei der Polizei eingeräumt.
Doch damit gibt sich Lux nicht zufrieden. In einem offenen Brief an den
Polizeiminister stellt er sich nun voll und ganz hinter den Beamten. mehr lesen / lire plus

L’ADR rassemble ses restes

(lc) – Bien qu’il
fasse partie du spectre politique grand-ducal luxembourgeois depuis des
décennies, l’ADR risque de se prendre une énorme raclée aux élections
anticipées d’octobre. Déjà amputé de deux de ses députés, Jean Colombera
et Jacques-Yves Henckes, qui ne supportaient plus les lubies
ultra-conservatrices de l’ex-président du parti Fernand Kartheiser, fin
2012, l’ADR n’a retrouvé ni sa forme, ni même une ligne politique
cohérente depuis. L’OPA lancée par l’AHL de Kartheiser sur le parti, qui
voulait en faire un « parti à droite du CSV » a laissé des cicatrices
profondes. Mais au lieu de désespérer, l’ADR essaie de regarder de
l’avant, même s’il ne change pas de recette. mehr lesen / lire plus

Octavie plane

(lc) – Quand elle n’est pas en train de pourchasser des ânes, l’(encore) ministre de la Justice se préoccupe de l’économie virtuelle luxembourgeoise. Et elle y va avec le même talent fantaisiste dont elle a si souvent fait preuve en tant qu’(encore) ministre de la Culture. Dans une interview accordée au Wort, elle prétend que le « Cloud Computing » – un service pour les firmes qui veulent sous-traiter le stockage de leurs données – serait « la nouvelle industrie sidérurgique ». Ah bon, les firmes IT emploient des ouvriers, qualifiés ou non, maintenant ? C’est carrément planant, surtout parce que Modert se targue d’attirer la branche IT par une garantie gouvernementale pour les données au cas où les firmes qui offrent les services « Cloud Computing » feraient faillite – c’est donc encore le citoyen qui paie la casse. mehr lesen / lire plus

Viel Lärm um einen Esel

(avt) – Gibt es nicht schon genug Esel in
Luxemburg? Zumal in Diekirch, wo das Wahrzeichen der Stadt einem an
allen Ecken entgegenspringt? Ein Esel ist immerhin ästhetischer als ein
Elefant und der ist in der Hauptstadt gerade als Kunst im öffentlichen
Raum angesagt. Obwohl das natürlich Geschmackssache ist. Nun ist
Sommerloch und es wird über alles und nichts diskutiert. Wieso nicht
auch über einen Esel auf einer Kirchturmspitze? Mitte Mai hatte die
Gemeindeverwaltung Diekirch den Wetterhahn an der alten Turmspitze
kurzerhand durch einen Esel ausgetauscht, – ohne Genehmigung. Nun hat
sich Octavie Modert zu Wort gemeldet und darauf hingewiesen, dass die
Laurentiuskirche seit 1978 „Monument national“ sei und demnach
Änderungen an dem Gebäude einer Genehmigung durch ihr Ministerium
bedürfen. mehr lesen / lire plus

RK II : le retour

Six longs mois qu’on était privés de ses compétences et de sa façon inimitable de nous faire apparaître la complexité des choses qu’on croyait simples. Six longs mois aussi que notre cher lectorat était privé de ses fines analyses et de ses articles bien documentés. Mais voilà : enfin notre journaliste Raymond Klein est revenu de son séjour linguistique en Chine. Ou du moins ce qui reste de lui, car apparemment, la bouffe chinoise n’est pas seulement délicieuse, mais elle fait aussi maigrir. Et hop ! déjà une leçon apprise de l’empire du Milieu. On attend avec impatience les prochaines, car voilà : pendant son absence, la situation politique au Luxembourg a pris, comme on le sait, quelques tournants dramatiques. mehr lesen / lire plus