Computerstuff: Das Kursangebot zum Einsteigen

Die Erwachsenenbildungs-Einrichtung Info-Video-Center bietet seit einigen Jahren in der „Computerstuff“ Kurse an, die auf Erwachsene zugeschnitten sind, und die ausschließlich einfaches Basiswissen vermitteln. Computerneulinge erhalten die Möglichkeit, den Umgang mit der Maus in einer lockeren und entspannten Atmosphäre zu lernen. Die Kursleiter benutzen eine einfache Sprache und können dank der niedrigen TeilnehmerInnenzahl und einer spezifischen Lernmethodik auf individuelle Probleme eingehen. Ein vom Erziehungsministerium verliehenes Qualitätslabel garantiert erwachsengerechtes Lernen. Als staatlich geförderte Bildungseinrichtung arbeitet die Vereinigung nicht gewinnorientiert. Alle Kurse werden zum Gestehungspreis (390 LUF / 9,67 Euro pro Stunde) angeboten.

Anfang Oktober beginnt eine neue Serie von Kursen. Auf dem Programm stehen Computerkurse für AnfängerInnen (5×2 Stunden), Internet-Kurse für AnfängerInnen (2×2 Stunden), E-Mail- und Suchmaschinenkurse (2×2 Stunden), eine Einführung in die Homepage-Gestaltung (4×2,5 Stunden), ein Powerpoint-Kurs (4×2 Stunden) und ein Seminar über Software für Kinder. mehr lesen / lire plus

Les jeunes au musée: Luxembourg les Luxembourgeois – Consensus et passions bridées

Dans le cadre de l’exposition „Luxembourg les Luxembourgeois – Consensus et passions bridées“, le Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg, Inter-Actions Maison des Jeunes Grund et le Service national de la Jeunesse organisent une Semaine des Jeunes. Ils proposeront au jeunes de 12 à 21 ans un concours intitulé „Hémecht, Heimat, patrie …“ et des workshops. Le premier, sur l’écriture, aura lieu le mardi 25 septembre de 15 à 18 heures au Musée de la Ville. Il sera animé par Félix Molitor. Le mardi 25 et jeudi 27 septembre de 14 à 17 heures, Adrien Promme dirigera un atelier photo au centre de formation à Eisenborn. mehr lesen / lire plus

Rock am Mais: Maislabyrinth

Am Samstag, den 22. September, findet in Hosingen im Rahmen der traditionellen „Maislabyrinth“-Veranstaltung ab 18 Uhr ein Rockkonzert statt. Auf Einladung der Elternvereinigung „Park Housen“ (APEPH) treten ausschließlich Luxemburger Musikgruppen auf, die an diesem Abend nur Eigenkompositionen präsentieren: „Mercury“, „Purple Haze“, „Bandits“ und „Low Density Corporation“. Um 24.30 Uhr spielt zum Abschluss die belgische Coverband „Lost Parents“.

„Rock am Mais“, am 22.9., neben der neuen Grundschule in Hosingen. Der Erlös des Abends kommt einer karitativen Gesellschaft zu Gute, die sich um bedürftige Kinder kümmert. mehr lesen / lire plus

Classic: Harty Hamilton

Le folklore en classique

(pm) – Hamilton Harty (1879 – 1941), le plus remarquable des compositeurs irlandais, sombré dans un oubli injustifié, est ressuscité dans un enregistrement haut en couleurs de l’Orchestre symphonique national d’Irlande dirigé par Proinssias Duinn. Le poème symphonique „With the Wild Geese“, en forme de palindrome, évoque la bataille de Fontenoy. Les accents martiaux se mêlent ici aux mélodies folkloriques. „In Ireland“, est une jolie rhapsodie pour orchestre avec flûte et harpe en solo, évoquant des ruelles de Dublin animées par des musiciens ambulants. „An Irish Symphony“ met le folklorique dans le rythme postromantique, sans verser cependant dans le pittoresque ou le sentimental. mehr lesen / lire plus

Rock: Lowgold

Tristement bien fait

(gk) – Ah la pop triste anglaise! Après „Coldplay“ et „Travis“, la presse musicale d’outre-Manche a déjà choisi ses nouveaux chouchous depuis quelque temps. Mais voilà, le succès en dehors de Grande-Bretagne ne semble pas être donné à Lowgold, contrairement aux deux autres groupes cités. Pourtant leur opus Just backward of square a beaucoup pour plaire. De très belles mélodies et des guitares chaleureuses s’accordent en chansons mélancoliques et entraînantes. A l’inverse de „Coldplay“, l’habillage sonore est ici bien plus électrique, bien plus rock. Ce qui ne change rien au charme des harmonies, ni à la délicatesse de la plupart des morceaux. mehr lesen / lire plus

Latin: Los Amigos Invisibles

Disco invisible

(roga) – Certes, la musique latino se prête à merveille pour les soirées de danse. Mais les styles convenus de la salsa, de la cumbia ou du son cubain ne conviennent pas à tout le monde. Los Amigos Invisibles ont modernisé le style venézuélien du „gozadero“ sur leur second disque „the new sound of venezuelan gozadera“. Avec leur troisième, Arepa 3000, paru sous le prolifique label de David Byrne, le groupe constitué de six garçons style jeunesse dorée a habilement assemblé une foule d’ingrédients – funk, rock, jazz, disco, hiphop, … – dans une musique entraînante. A la première écoute, ça fait drôlement disco, mais la substance est bien plus solide que ça. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: LA ROBE DES CHAMPS

cuisine française

Pommes en jacquette

(rw 606/01) – „La Robe des Champs“ a déménagé et s’est établie près du Viaduc au bd. de la Pétrusse. Cependant, ni le décor assez kitsch de ce resto misant sur la saveur de la pomme de terre a changé, ni la qualité plutôt moyenne des plats. En soi, l’idée de base d’accompagner des pommes de terre en robe des champs de diverses sauces et de salades est bonne. Mais au prix de 400 LUF ou plus par plat, il faudrait que les pommes de terre soient d’excellente qualité, les sauces plus raffinées et les salades plus attrayantes. mehr lesen / lire plus

Eisner Will: Mon dernier jour au Vietnam

Will Eisner est sans contestation un des grands de la bande dessinée engagée. Avec „Mon dernier jour au Vietnam“ l’octogénaire a encore une fois prouvé qu’il est un maî tre de son genre.

Will Eisner: „Mon dernier jour au Vietnam“, Editions Delcourt, 76 pages, 418 LUF, 10.36 î.

Sur la nature humaine

Né en 1917 à New York, William Erwin, dit Will Eisner, est simplement un des plus grands dessinateurs-scénaristes de tous les temps. Son influence sur le 9e art est sans égal depuis ses débuts dans les années trente. En 1935, il met au point sa première série policière „Hary Karry“ et collabore avec d’autres grands tels Bob Kane, créateur de „Batman“ et Jack Kirby, père de „Captain America“ ou encore de „The Hulk“. mehr lesen / lire plus

ANTI-GLOBALISIERUNG: Wir können doch darüber reden

Nach der Peitsche in Genua ein Stück Zucker vom EU-Rat: Die belgische Präsidentschaft will künftig mit GlobalisierungsgegnerInnen einen „konstruktiven Dialog“ führen. Gleichzeitig wird der europäische Repressionsapparat für die nächsten Gipfel fit gemacht.

Einen offenen Brief an die Anti-Globalisierungsbewegung will der belgische Premierminister Guy Verhofstadt in den nächsten Tagen schreiben. Zudem möchte er innerhalb der kommenden vier Monate die VertrerInnen jener Gruppen, die auch künftig auf EU-Gipfeln demonstrieren wollen, zum persönlichen Gespräch empfangen. Was er ihnen wohl erzählen wird? Verhofstadt hat in jedem Fall guten Grund, den Umgang mit GipfelgegnerInnen zu üben: In der erweiterten Europäischen Union sollen alle EU-Gipfel in Brüssel abgehalten werden. mehr lesen / lire plus

DROGUES EN PRISON: La grande évasion

La prison est un milieu propice à l’utilisation de drogues de toutes sortes. Histoires d’un ancien prisonnier et promesses d’innovation du centre pénitentiaire de Schrassig.

„J’ai rapidement trouvé des combines pour me procurer des drogues et, en fin de compte, j’étais plus défoncé dedans que dehors.“ Pol (1) a passé, il y a une dizaine d’années, plusieurs mois au centre pénitentiaire de Givenich avant d’entrer en thérapie pendant plus d’un an. Il est clean depuis lors et dit que la période passée en prison y est certainement pour quelque chose. Pourtant l’endroit en soi n’était pas vraiment thérapeutique.

„Après mon arrivée à Givenich, j’ai tout d’abord simulé des douleurs ou petits malaises pour qu’on me prescrive des pilules. mehr lesen / lire plus

Tanovic Danis: No Man’s Land

Le Cycle du cinéma des Balkans débute le 14 septembre avec „No Man’s Land“ de Danis Tanovic, film de guerre sous forme d’une comédie.

Photo: Thibaut Demeyer. Cannes 2001 Les deux soldats Ciki, le Bosniaque et Nino, le Serbe dans "No Man’s Land" de Danis Tanovic.

Accueilli dans la cour des grands au Festival de Cannes 2001 avec son premier long métrage „No Man’s Land“, le Bosniaque, naturalisé belge, Danis Tanovic a décroché le prix du meilleur scénario et enthousiasmé toute la presse internationale. Issu de l’école de cinéma de Sarajevo, Danis Tanovic a expliqué, lors de sa conférence de presse à Cannes, que lorsque le conflit a éclaté, un choix s’imposait: soit il quittait le pays, soit il restait pour se cacher, ou alors partir au front, armé d’une caméra pour réaliser des reportages. mehr lesen / lire plus

Aghion Gabriel: Absolument fabuleux

Comme l’ont déjà prouvé plusieurs sorties ces dernières années, le „grand“ film tiré d’une série télévisée ne tient que rarement ce qu’il promet. Il va de même pour „Absolument fabuleux“.

Eddie avec ses farfeluches à la Gautier est diamétralement opposée à sa fille, petit rat gris.

Absolument désolant

Patsy (Nathalie Baye) et Eddie (Josiane Balasko), deux copines inséparables, ex-reines de la mode, déjantées et potaches à souhait; la cinquantaine arrosée au champagne, sniffée à la coke, elles sont défoncées en permanence et fan de Jean-Paul Gauthier. Une vie entière dédiée à la fête totale, parfois interrompue par Saffrane (Marie Gillain), la fille

d’Eddie, jeune femme sérieuse, diamétralement l’opposée de sa dingue de mère. mehr lesen / lire plus

WORLD & VILLAGE MUSIC: Wataru Ohkuma

Cicala Muta, Japanese Street Music

Un CD consacré au groupe de musiques de rue du clarinettiste Wataru Ohkuma: "Cicala Muta, Japanese Street Music", une véritable merveille de la musique multikulti.

East goes global

L’Asie: continent des musiques sacrées et souvent impénétrables. L’ouverture aux oreilles occidentales se révèle difficile, hétérogène, mais souvent passionnante.

Parler des musiques contemporaines jouées à l’est de l’Inde relève du pur stakhanovisme. D’abord la géographie est tout aussi vaste que la sociologie est hétérogène. Ensuite, il s’avère très difficile de suivre cette actualité discographique, faute de compacts disponibles sur le marché européen.

Nous nous limiterons donc à certaines tendances modernisantes, surtout en Inde (resp. mehr lesen / lire plus

Rossi & Le Tendre: Tirésias : 1. L’Outrage

Cinq ans après leur dernière visite dans la Grèce antique avec „La Gloire d’Héra“ , Serge Le Tendre et Christian Rossi reviennent avec un nouvel album tirant son inspiration de la mythologie grecque: „L’Outrage“, première partie de „Tirésias“.

Rossi & Le Tendre:
Tirésias : 1. L’Outrage, Casterman / 48 p. / 316 LUF.

La Jeunesse du Voyant

Le scénariste Le Tendre et le dessinateur Rossi ne sont pas des inconnus. Le premier a entre autres collaboré avec Loisel à l’une des plus grandes bandes dessinées francophones, „La Quête de l’Oiseau du Temps“ (Dargaud); le dernier, très prolifique lui aussi, a pris la relève de Giraud pour la série „Les Aventures de Jim Cutlass“ (Casterman). mehr lesen / lire plus

ANTI-RASSISMUS: Sie kommen, sie kommen nicht, sie kommen …

Die Rassismus- Konferenz in Durban wird nur zum Erfolg, wenn die historische und die tagespolitische Dimension gleichberechtigt behandelt werden.

Internationale UN-Konferenzen genießen nicht den besten Ruf. Entweder sie plätschern konfliktfrei vor sich hin und bringen wohlklingende Abschlusserklärungen hervor, die niemanden zu nichts verpflichten, oder aber sie scheitern bereits im Vorfeld, weil wichtige Teilnehmerstaaten die Konferenz einfach boykottieren und sich so etwaigen unangenehmen Verpflichtungen entziehen.

Zweimal haben sich die USA innerhalb von wenigen Monaten aus der internationalen Staatengemeinschaft ausgeklinkt – oder zumindest damit gedroht, es zu tun. Während es beim Klimagipfel in Bonn handfeste wirtschaftliche Argumente waren, die die Bush-Regierung dazu verleitet haben, sich als einzige keinem CO2-Reduzierungsziel zu verschreiben, so sind es im Falle der heute beginnenden Anti-Rassimus-Konferenz im südafrikanischen Durban eher außenpolitische Argumente, die ins Feld geführt werden, um sich aus einem langjährigen Prozess zurückzuziehen. mehr lesen / lire plus

REFUGIES: Lésés, déboutés, expulsés

Les détails du cas de la famille E., expulsée mardi dernier malgré la mobilisation, sont accablants. La politique du gouvernement envers les réfugié-e-s n’a rien de juste et d’équitable.

Il y aurait, d’un côté, les fous furieux et les méchants: ceux et celles qui réclament que tous les demandeurs d’asile puissent rester au Luxembourg – en vertu d’un dogme impénétrable ou de calculs politiciens. De l’autre côté, il y aurait les raisonnables, les bons: le gouvernement qui, après avoir eu la générosité d’accueillir de nombreux réfugié-e-s et d’accorder une régularisation dans de nombreux cas, s’apprêterait à expulser „le reste“, les demandeurs et demandeuses d’asile pour lesquel-le-s, en dehors d’un refus de principe, il n’y aurait aucun argument à faire valoir. mehr lesen / lire plus

Face à Face: Arrêt sur image(s) sur un dialogue entre images

La Galerie d’Art de la Caisse d’Epargne de l’Etat propose avec l’exposition „face à face“ un „débat“ opposant des individus prônant des idées différentes.

"face à face", à la Galerie d’Art contemporain "Am Tunnel", encore jusqu’au 16 septembre 2001.

Face-à-face (nom masculin): débat, portant souvent sur un sujet politique, entre deux personnalités qui représentent des opinions, des milieux, des intérêts différents ou diver gents.(*)

Ainsi le dictionnaire définit l’un des synonymes de confrontation, d’opposition. Un débat opposant des individus prônant des idées différentes. Le „débat“ que propose actuellement la Galerie d’Art contemporain „Am Tunnel“ de la Banque et Caisse d’Epargne de l’Etat (BCEE) n’est certes pas – ou prou – politique, mais il est social, il est sensible, il est humain. mehr lesen / lire plus

Sakaguchi Hironobu: Final Fantasy

Enfin une équipe complète du petit écran a trouvé le chemin vers le septième art. Non, il ne s’agit pas d’une quelconque soap, mais des personnages de „Final Fantasy“ recréés par leur concepteur pour incorporer leur propre rôle dans son film.

L’équipe autour du Docteur Aki: presque aussi vrais que nature.

Un aperçu du cinéma de demain

Qui se souvient encore, non sans émotion d’ailleurs, de la première tentative d’introduction d’images de synthèse au cinéma avec Tron, un bide absolu sorti en 1981? Seuls les accros ont encore à l’esprit cette histoire d’ingénieurs coincés dans les circuits complexes de leurs PC, pourtant, il s’agit là des premiers balbutiements de ce qui est aujourd’hui un genre à part entière, le cinéma „synthétique“. mehr lesen / lire plus

Tati Jacques: Mon Oncle

Ce film est le plus réussi de Jacques Tati. Le monde moderne frappe à la porte des années 50 et le réalisateur n’en rate pas une pour le tourner en dérision. Les gags sont très drôles et la mise en scène rigoureuse. C’est un vrai régal couronné en 1958 par l’Oscar du meilleur film étranger.

Mercredi à la cinémathèque mehr lesen / lire plus

rock: Forrester John

all the wrong things

Forrester: all the wrong things, twah 117/EFA 61117-2; Nozzle: Winter, Lucky Seven L7-011; Jon Amor: amor, Manhaton Hatman 2004.

Songwriters‘ banquet

Zum Glück gehen der angelsächsischen Rock-Musik die guten Songwriters nicht aus, die zwischen Rock, Blues und Folk eigenständige Pfade musikalischen Handwerks beschreiten. Der Gitarren- und Bouzouki-Virtuose John Forrester ist zweifelsohne ein Multitalent, das in intimem akustischen Ambiente, z.B. im Duo mit Steven Cooper, ebenso zuhause ist wie in kraftvollen elektro-akustischen Gigs. Auf dieser zweiten Solo-CD all the wrong things finden sich ein Dutzend teils kräftig rockender teils akustisch besinnlicher Songs exzellenter Faktur. „Angry and english“ charakterisierte „folkRoots“ die Band um Forrester, die jenseits postmoderner Blasiertheit ehrliche „straightness“ mit ausgefeilten Arrangements verbindet. mehr lesen / lire plus