EVENT: Kulturlandschaft-Mosaik

Mit „Dramkulturlandschaft-lëtzebuerg“ beendet das Kollektiv Independent Little Lies (ILL) sein diesjähriges Summer Dreams-Festival und begibt sich gemeinsam mit kuturellen Akteuren auf Identitätssuche …

Resistenz kann viele Formen haben … auch die einer Kulturdebatte.

Kulturlandschaft Luxemburg – Traum oder Albtraum? Blühende Landschaft oder maroder Kulturbetrieb? Bekommen Kunstschaffende im Kulturbetrieb ausreichende finanzielle Förderung? Fehlt es den KünstlerInnen hierzulande schlicht an Wertschätzung durch die Luxemburger? Oder gehört es hierzulande mittlerweile zum guten Ton, an den großen Kultureinrichtungen und ihren Programmen herumzumäkeln?

Sicher ist es kein Zufall, dass das letzte Highlight des Theaterkollektivs „ILL“, eine kritische, doch konstruktiv gedachte Veranstaltung rund um den Luxemburger Kulturbetrieb, ausgerechnet in den Räumlichkeiten des Resistenzmuseums stattfindet. mehr lesen / lire plus

POP: E comme…

E comme étonnant, étrange, épatant : la liste des adjectifs commençant par la lettre E pouvant décrire la musique de Eels semble inépuisable, au même titre que l’inspiration et le génie de son leader « E » qui secoue la pop moderne depuis près de quinze années.

Etrange voyageur, ce Mark Oliver Everett, plus connu sous son pseudo « E ».

Petit génie de la pop moderne, Mark Oliver Everett, plus connu sous le pseudonyme de « E », a débuté en 1996 avec son groupe Eels en lançant son single au refrain entêtant « Novocaine For The Soul » en pleine période post-grunge – une époque où il n’était encore pas si mauvais de faire du rock indépendant. mehr lesen / lire plus

PUNK: Provokation versus Predigt

Nach jahrzehntelang gesanglichem Schaffen und Auftritten ist Nina Hagen immer noch auf der Bildfläche und auf der Bühne. Die kuriose Künstlerin hat nun ihre Bestimmung in der Bibel gefunden und möchte dies dem Publikum nicht vorenthalten.

Nun hat sie auch noch Jesus gefunden … ob er wohl begeistert darüber ist?

Schrille Schreckschraube oder extrovertierte Exzentrikerin? Nina Hagens vielschichtige Facetten sind schwer zu deuten. Trotz allem, ihr Erscheinungsbild bleibt unverändert und unverkennbar: Dunkel umrandete Augen und rabenschwarz gefärbte Haare zu zwei Zöpfen geflochten und mit künstlichem Blumenwerk garniert, ganz zu schweigen von der gewöhnungsbedürftigen Garderobe, die jedem ins Auge sticht. Obwohl sie wie eine vergessene Puppe der 1980er Jahre wirkt und sich immer noch wie ein pubertierender Teenager aufführt, steckt sie stets viel eigensinnige, wenn auch unsinnige Kreativität in ihrer Musik – zwischen Punk, Rock und Pop – und in ihren Auftritten. mehr lesen / lire plus

BLUES: Der Mann aus dem Haus der aufgehenden Sonne

Nach einem halben Jahrhundert Bühnenpräsenz, in dem sich Leidenschaft zur Musik und exzessiver Drogenkonsum immer wieder in die Quere kamen, hat Eric Burdon ihn nach wie vor: den Blues.

Hat den Rock ’n’ Roll aus der Nähe gesehen: Eric Burdon.

„Ein Hit genügt nicht“, schreibt die deutsche Jugendzeitschrift „Bravo“ in ihrer Ausgabe 44 aus dem Jahr 1964. Berichtet wird über einen Auftritt der „Animals“ im New Yorker Paramount-Theater, der allem Anschein nach kein Erfolg war.  50.000 Dollar Miese soll der amerikanische Agent gemacht haben. „Ein einziger Hit genügt eben nicht, um die Leute für solche Importsänger zu interessieren. Nicht einmal mit einem Knüller wie ,The House Of The Rising Sun‘ ist das zu schaffen“, so das Fazit des enttäuschten Agenten. mehr lesen / lire plus

ELECTRO-POP: De l’or en barre

Alors que quasiment toutes les salles ont fermé leurs portes pour la trêve estivale, l’Atelier propose encore une programmation des plus musclées. Après être venu deux fois au Luxembourg, le duo Goldfrapp revient hanter le dancefloor luxembourgeois avec son mélange de pop et d’electro.

Alison Goldfrapp, chanteuse du duo qui porte son nom et qui revient pour la troisième fois au Luxembourg.

Aaaah, le début des années 90 et son renouveau du rock rageur et ses chemises à carreaux ayant trouvé en deux temps trois mouvements une nouvelle icône en la personne d’un américain moyen, Kurt Cobain. Après la naissance d’un concept marketing imparable nommé « Grunge », la deuxième partie de la décennie a fait revivre les joies de la musique électronique et des raves avec une nouvelle scène menée par les Chemical Brothers et autres Prodigy. mehr lesen / lire plus

Le Bruit de l’eau

Alors que la plupart des salles ont fermé leurs portes pour la trêve culturelle estivale, l’Exit07 fête ses « Congés Annulés ».

La vie de musicien est faite de hauts, de bas, de moments frénétiques comme de moments plus calmes, permettant à certains de pouvoir se concentrer sur des projets annexes parfois éloignés de mille lieux de ce qu’on a l’habitude d’entendre de leur part. Après avoir écumé les scènes luxembourgeoises au sein des post-rockeurs quelque peu mésestimés de Balboa, ayant sorti en 2002 un unique album nommé « Scale In Feet » sur le label allemand Musenhain, David André, qui occupait à cette époque le poste de bassiste dans la formation instrumentale, est néanmoins plus connu pour avoir débuté le projet Metro avec d’autres vieux loups de la scène rock indépendante luxembourgeoise. mehr lesen / lire plus

ELECTRO POP: Corpus finnois

L’Exit07 démarre sa « troisième saison » sur les chapeaux de roues, en invitant le trio féminin et finnois « Le Corps mince de Françoise ».

Et non, elles ne s’appellent pas Françoise, et ne sont même pas françaises…

Malgré le temps plutôt morose, la saison estivale bat son plein. Les congés collectifs devraient avoir fait déserter les chantiers à partir de ce week-end, les journaux se remplir de thèmes aussi fascinants que le yoga en été et les grandes et moyennes salles de concerts pourront souffler un peu. Mais un petit village gaulois, situé à Hollerich, résiste, persiste et signe toujours. mehr lesen / lire plus

FOLK ROCK: A l’anglaise

Longtemps disparus sous les radars, les Pogues – inventeurs du folk-punk – sont revenus au meilleur de leur forme – ce qu’on pourra voir à la Rockhal.

Le temps passé les a marqués, mais The Pogues ont toujours l’air en forme.

Amateurs de rondes endiablées, de remuage de pintes de bière au doux son du tin-whistle (petite flûte en métal irlandaise au son strident) et de musique rock au sens large du terme – la Rockhal a pensé à vous en invitant les pionniers du rock folklorique :
The Pogues.

Cette formation légendaire est née en 1982, quand Shane MacGowan – le leader du groupe – rencontra Peter « Spider » Stacy dans les toilettes d’un club lors d’un concert des Ramones dans les faubourgs de King’s Cross à Londres. mehr lesen / lire plus

ROCK PSYCHEDELIQUE: Le laboureur de sons

Un concert rock dans un musée ? C’est le pari un peu fou que le Casino d’Art contemporain propose en ce mois de juillet caniculaire en programmant Steve Von Till et son projet Harvestman, aux sonorités pour le moins mystiques.

Ancien des post-métalleux de Neurosis, Steve von Till viendra exposer son âme torturée tout en douceur…

On connaît Steve Von Till pour ses frasques soniques au sein du combo culte de post-metal Neurosis aux côtés de son compère Scott Kelly. Il revient aujourd’hui en tant que laboureur « Harvestman » avec un projet solo aux sonorités plus apaisées.

Formés en 1985 en tant que groupe hardcore punk sur la baie d’Oakland en Californie, Neurosis a depuis évolué vers une musique abyssale aux confins du métal, du hardcore et de la musique expérimentale pour devenir l’une des formations les plus adulées. mehr lesen / lire plus

EVENT: Antiker Sommernachtstraum

Das Stück „Narzissus und Echo“ bildet den Auftakt des diesjährigen Summer Dreams-Festivals zum 15-jährigen Bestehen der Theatertruppe Independent Little Lies (ILL). Gewoben werden Träume an zauberhaften Orten.

Echo kann Narziss seine Liebe nicht gestehen, denn eine Göttin hat ihr die Stimme gestohlen. Doch eines Tages, als Narziss im Wald auf Hirschjagd ist, folgt ihm Echo und versucht es trotzdem. Doch nichts als ein Echo schallt zurück. Wenngleich die Stimme hallend zu ihm dringt, verschmäht Narziss ihr Werben. Echo fühlt sich so gedemütigt, dass sie sich verletzt zurückzieht, sich in einer Höhle versteckt, keine Nahrung mehr zu sich nimmt und schließlich verkümmert, bis sie nur noch eine Stimme ist. mehr lesen / lire plus

ROCK/METAL: Fièvre tiède

Originaires du Pays de Galles, Bullet For My Valentine surfent aussi bien sur leur héritage musical que sur la mode du moment.

N’ont pas encore adopté leur look d’été : Bullet For My Valentine.

Il y a quelques années, le simple fait de penser à un groupe de rock venant du Pays de Galles pouvait faire sourire. On pensait y trouver que des brebis égarées au milieu des champs à profusion de l’Est du Royaume-Uni. Jusqu’à la fin des années 90, quand The Lost Prophets déboulent avec leur néo-metal à fortes sonorités radiophoniques américaines et s’accaparent le haut des charts du monde entier. mehr lesen / lire plus

TANZ: Ringen um Selbstbestimmung

„The Job“ bringt professionelle TänzerInnen Seite an Seite mit in Luxemburg lebenden Arbeitsuchenden zusammen. Ziel ist es, ihnen neue Perspektiven zu eröffnen und ihre gesellschaftliche Wahrnehmung zu verändern.

Den alltäglichen Demütigungen tanzend begegnen: Arbeitssuche mal anders.

Arbeitslosigkeit ist ein demütigender Zustand. Neben den stetigen Gängen zum Arbeitsamt, bei denen man seine missliche Situation einem Sachbearbeiter schildern und regelmäßig Nachweise über seine Anstrengungen erbringen muss, gilt es die Monotonie des Alltags, das Zweifeln an seinen Fähigkeiten und das Verzweifeln an einer ausweglos erscheinenden Situation zu bewältigen. Wo man fortwährend gegen verschlossene Türen stößt, kommt jede Absage einem Hieb gleich, nach dem es wieder aufzustehen und neuen Mut zu fassen gilt. mehr lesen / lire plus

FÊTE DE LA MUSIQUE: Chère tradition

Comme chaque année, la fête de la musique est au rendez-vous avec son lot de groupes locaux, de découvertes musicales, de stands de bières et de saucisses blanches au nom proscrit dans nos contrées.

Zukunftsvision ITER. Ursprünglich stand das Akronym für „Internationaler Thermonuklearer Experimenteller Reaktor“. Ein sperriger Name, der wohl auch zu sehr nach Atomkraftwerk klang, weshalb er heute als das lateinische Wort für „Weg“ präsentiert wird.

Rock, pop, electro, hip-hop : aucun style ne sera oublié lors de ces quelques journées musicales qui s’étendent du début du week-end jusqu’à lundi (jour officiel de la fête de la musique) et ce dans plusieurs communes luxembourgeoises. mehr lesen / lire plus

PUNK ROCK: Chaud devant!

Hot Water Music fait partie de cette catégorie de groupes qui malgré une histoire longue de près de vingt années n’a toujours pas connu la gloire parmi ses pairs, qui pourtant adulent leur musique.

Amenez vos bouilloires, ça va chauffer !!!

Formés en 1994 à Gainesville en Floride – l’une des capitales du punk-rock américain ayant notamment enfanté des formations telles que Against Me!, Less Than Jake ou bien encore Tom Petty dans un registre plus traditionnel – par le bassiste Jason Black, le batteur George Rebello et les deux guitaristes chanteurs Chuck Ragan et Chris Wollard, le groupe sort rapidement deux EP. mehr lesen / lire plus

ROCK EXPERIMENTAL: Xiu Xiu, le petit train

L’Exhaus de Trèves est surtout reconnu pour son excellente programmation metal et punk-rock dans la Grande-Région. Cette fois-ci, c’est l’excellente combo foutraque Xiu Xiu qui fera une apparition plus que remarquée ce vendredi.

Dérangeants, mais pas dérangés: Xiu Xiu.

Emmenés par la tête pensante, multi-instrumentiste et par la même occasion le seul véritable membre du groupe : Jamie Stewart, Xiu Xiu est une machine à la fois captivante, étrange et surtout insondable. Formés en 2000 par Stewart et Cory Mc Culloch, Xiu Xiu marque le début de leur troisième collaboration musicale après The Indestructible Beat of Palo Alto et Ten In the Swear Jar. mehr lesen / lire plus

ELECTRO: Control Freaks

Après avoir fait danser des milliers de personnes tous les weekends au son de la house-music, le Melusina retrouve sa vocation d’organiser des concerts avec cette fois-ci la formation parisienne C.T.R.L.

Le Melusina va-t-il perdre le contrôle? Avec C.T.R.L., le risque est patent.

Formés il y a un peu plus d’un an dans la capitale française, les rejetons de C.T.R.L. n’ont pas chômé et ont réussi en quelques mois à peine à se produire un peu partout à Paris et en France tout en proposant un univers musical qui leur est propre, se reposant autant sur le bon rock’n’roll que sur la musique électronique qui fait danser les kids de la nouvelle génération. mehr lesen / lire plus

ELECTRO: Spéculations sonores

Toujours friand de groupes pas comme les autres, l’Exit07 a inivité les légendaires Berlinois de To Rococo Rot.

Non, l’avant-garde n’est pas pourrie, malgré le nom : To Rococo Rot.

To Rococo Rot est l’une des pierres angulaires de la scène électronique, expérimentale, voire même post-rock européenne. Formés en 1995 par les frères Robert et Ronald Lippock respectivement guitariste et batteur de leur état, ils sont complétés par le bassiste Stefan Schneider – qui s’est notamment fait connaître pour son travail avec la formation électronique Kreidler. Au départ, To Rococo Rot devait juste être un projet musical accompagnant une exposition de lithographies. mehr lesen / lire plus

FESTIVAL: Miam Miam

Il est de ces évènements que certaines personnes ne manqueraient pour rien au monde. Le festival Food for Your Senses à Tuntange semble bien devenir une de ces occasions.

Une des révélations du Food for your Senses:
The Black Box Revelation.

Ce festival créé en 2007 sur les cendres de ses éphémères cousins Rock de Stéier et Rock d’Chrëschtkëndchen attire depuis ses quelques années d’existence un millier de visiteurs : chose qui paraît peu probable pour un festival ne proposant quasi exclusivement que des formations issues de la scène luxembourgeoise. Mais le Food for Your Senses a su évoluer et prouve qu’il compte bien sortir sa tête du lot dans la scène déjà bouillonnante et saturée de festivals au Luxembourg. mehr lesen / lire plus

JAZZ: Pur luxe

Le vibraphoniste Pascal Schumacher vient de sortir « Face to Face », un album en duo avec le pianiste Jef Neve. Le woxx s’est entretenu avec lui sur cet enregistrement original.

A l’aise même au bord du gouffre : Pascal Schumacher et Jef Neve.

woxx : Jusqu’à présent, tous tes disques étaient enregistrés en quatuor. D’où vient l’idée de faire un album en duo ?

Pascal Schumacher : Jef Neve a toujours fait partie de mon quatuor et a joué sur nos trois premiers disques. Un jour, tout au début de notre cheminement, nous avions un engagement dans un club de jazz à Anvers, et cela plusieurs lundis de suite. mehr lesen / lire plus

THEATER: Transkribierter Tinnitus

Wunderbare Wortspiele und krankhafte Klangwelten erwarten den Zuschauer in „Tinnitustranskription“. Das Stück bewegt sich zwischen Sprechtheater und Klanginstallation.

Ein Mann ist auf der Suche nach seiner Identität und fügt sie nach und nach aus bruchstückhaften Erinnerungen zu einer neuen zusammen. Es entsteht ein buntes Mosaik. Der Zuschauer hat teil am Bau der Figur aus den einzelnen Fragmenten und ist zugleich als kreativer Akteur gefordert, muss er sich doch selbst die Bausteine zusammenlegen, damit ein schlüssiges Bild entsteht.

Die Situation ist die nach einem Bombenattentat auf einem Bahnhof. Komponiert als Zusammenspiel von Musik, Klängen und Rauschen. „Es lärmt noch in mir in den Synapsen – Geräusche, ein Ticken, Surren, Morgentöne, Klänge, morbide Greueltöne“. mehr lesen / lire plus