Foire bio de Gorcy : « Variété, qualité, convivialité »


À Gorcy, en France, pas très loin du Luxembourg, se tient tous les ans une foire bio. Et elle vaut le détour !

La convivialité tient à cœur aux organisateurs de la foire de Gorcy. (Photo : Mieux vivre 54)

Gorcy, à la frontière franco-belge, à huit kilomètres de Longwy et à 20 minutes de route de Rodange. Le petit village de Meurthe-et-Moselle compte quelque 2.700 habitants et existe depuis presque mille ans : il fut évoqué en 1083 pour la première fois. La commune du Pays haut hébergea des hauts fourneaux pendant près de 150 ans, avant que la crise de la sidérurgie n’en ait raison. mehr lesen / lire plus

Catalogne : Une escalade dangereuse

Quelques jours après le référendum interdit, la situation en Catalogne reste bloquée. Une solution politique est-elle encore possible ? Une analyse.

Des policiers espagnols confisquent des urnes, dimanche dernier. (Photo : EPA-EFE)

Plus de 800 blessés, c’est le bilan au terme d’une journée marquée de violences policières. Dimanche dernier, un référendum s’est tenu en Catalogne. « Voulez-vous que la Catalogne devienne un État indépendant en forme de république ? », voilà la question qui était posée. Le référendum, déclaré anticonstitutionnel par le Tribunal Constitucional, avait été interdit par le gouvernement de Madrid.

Face au refus de dialogue du gouvernement central, le gouvernement régional catalan, formé par une coalition de partis indépendantistes – qui n’avaient ensemble reçu que 47,8 pour cent des voix lors des élections de 2015, mais qui disposent d’une majorité au parlement -, a choisi la voie de la désobéissance ouverte. mehr lesen / lire plus

Catalogne: Tout ce qu’il faut savoir

Au terme d’une escalade de la tension importante et d’une journée émaillée de violences policières, la situation en Catalogne est bloquée. Une solution politique est-elle encore possible ? Une analyse.

La police espagnole saisit des urnes utilisées dans le référendum. (© EPA-EFE)

Plus de 800 blessés, c’est le bilan au terme d’une journée marquée de violences policières. Dimanche, un référendum s’est tenu en Catalogne. « Voulez-vous que la Catalogne devienne un État indépendant en forme de république ? », voilà la question qui était posée. Le référendum, déclaré anticonstitutionnel par le Tribunal Constitucional – la Constitution espagnole stipule entre autres que l’unité de la nation espagnole est « indissoluble » -, avait été interdit par le gouvernement de Madrid. mehr lesen / lire plus

Pénurie d’enseignant-e-s
 : Une rentrée chaotique


L’enseignement fondamental manque d’enseignant-e-s. Les raisons sont multiples, et les mesures du ministère pour y remédier ne sont que ponctuelles.

Le ministre devra-t-il bientôt dispenser lui-même des cours ? Claude Meisch lors de la visite d’une maison de jeunes à Pétange. (Photo : MENEJ)

« Recrutement de remplaçants temporaires (m/f) pour l’enseignement fondamental ». L’annonce sur le site du ministère de l’Éducation nationale annonce la couleur : le fondamental manque cruellement d’enseignant-e-s. Le ministère tente d’y remédier tant bien que mal, en embauchant de nouveaux remplaçant-e-s ou encore en adressant une lettre aux enseignant-e-s retraité-e-s, les appelant à se porter volontaires pour effectuer des remplacements. mehr lesen / lire plus

Les pensées critiques contemporaines
 : Dépasser 
la défaite

« Hémisphère gauche » de Razmig Keucheyan est la tentative – aussi ambitieuse que réussie – d’établir une sorte de cartographie des pensées critiques contemporaines.

Au commencement était la défaite. Tel est le point de départ d’« Hémisphère gauche », livre du sociologue français Razmig Keucheyan, dont l’idée est d’établir une « cartographie des nouvelles pensées critiques ». « Tout commence par une défaite », écrit l’auteur. « Quiconque souhaite comprendre la nature des pensées critiques contemporaines doit prendre ce constat pour point de départ. » La défaite, c’est celle de la gauche dite « de transformation » du 20e siècle, et elle s’annonce dès milieu des années 1970 : le choc pétrolier en 1973, la fin des « trente glorieuses », les élections de Thatcher en 1979 et de Reagan en 1980 puis le début de la marche triomphale du néolibéralisme ne sont que les signes précurseurs de la défaite cuisante du modèle soviétique en 1989. mehr lesen / lire plus

Cinq questions à : Michèle Machado

En vue des élections communales, le woxx interroge une candidate toutes les semaines. Au tour de Michèle Machado, candidate Déi Gréng à Pétange.

Michèle Machado, 37 ans, est employée privée et mère d’un enfant. Représentante des parents d’élèves de la localité de Pétange au sein de la commission scolaire, elle siège aussi, pour son parti, dans la commission de l’environnement et dans la commission de surveillance de l’école de musique. (Photo : Déi Gréng)

woxx: Vous êtes l’une des « têtes de liste » des Verts à Pétange. Pourquoi vous êtes-vous engagée dans la politique communale ?

Michèle Machado : La politique communale, c’est ce qu’il y a de plus proche des citoyens. mehr lesen / lire plus

CJUE : une victoire à double tranchant

C’est, à première vue, une victoire pour le principe de solidarité entre États européens : la Cour de justice de l’Union européenne a rejeté, cette semaine, un recours de la Hongrie et de la Slovaquie qui ne voulaient pas appliquer le plan de répartition obligatoire des réfugiés à travers l’Europe. Mais tandis que le gouvernement slovaque a annoncé vouloir accepter, même à contrecœur, la décision de la plus haute juridiction européenne, le gouvernement hongrois d’Orbán a d’ores et déjà averti que son pays ne s’y plierait pas. Or, la justice européenne ne possède que peu de moyens pour faire valoir ses décisions au cas où un État membre ne les accepterait pas. mehr lesen / lire plus

Emmanuel Macron : Sous pression


En visite au Luxembourg en début de semaine, Emmanuel Macron doit faire face à des difficultés grandissantes à la maison. La rentrée s’annonce désagréable pour lui.

Le président français a profité de sa visite au Luxembourg pour prendre un bain de foule – même si la foule n’était pas très nombreuse. (Photo : SIP / Jean-Christophe Verhaegen, tous droits réservés)

« Nous voulons être la génération qui refondera l’Europe. » La visite du président français au Luxembourg, mardi, était placée sous le signe de l’Europe. Rejoints plus tard par le premier ministre belge, Charles Michel, Xavier Bettel et Emmanuel Macron ont affiché leur volonté de faire avancer l’Europe, fût-ce « à deux vitesses ». mehr lesen / lire plus

Cinq questions à 
: Elaine Biltgen


En vue des élections communales d’octobre, le woxx interroge une candidate toutes les semaines. Au tour d’Elaine Biltgen, candidate Déi Lénk à Esch-sur-Alzette.

Elaine Biltgen, 20 ans, a grandi à Esch-sur-Alzette et suit une section SO (sciences sociales) au lycée Bel-Val. Passionnée d’histoire, elle prévoit de faire des études… d’histoire. En plus de son engagement au sein de Déi Lénk, elle est membre des Jonk Lénk et du comité d’élèves de son école. (Photo privée)

woxx : Vous êtes membre de Déi Lénk, mais aussi des Jonk Lénk. D’où vient votre engagement politique ?


Elaine Biltgen : Je suis entrée en contact avec la politique très tôt et j’ai appris très jeune à exprimer mes opinions. mehr lesen / lire plus

Bure : c’est compliqué

C’est compliqué. C’est, en gros, la réponse des ministres Carole Dieschbourg et Lydia Mutsch à une question parlementaire du député CSV Marcel Oberweis concernant les risques d’incendie sur le site d’enfouissement de déchets nucléaires de Bure en France. La question parlementaire fait suite à une expertise de l’Institut de radioprotection et de sûreté nationale (IRSN) qui pointe d’importantes failles dans le projet de Bure. Notamment le risque important de propagation d’incendie dans les galeries souterraines prévues pour le stockage. « Le gouvernement suit avec beaucoup d’attention l’évolution de ce dossier », expliquent la ministre de l’Environnement et la ministre de la Santé dans leur réponse. mehr lesen / lire plus

Attentats et religion : Bien sûr qu’il y a un lien

Une fois de plus, la folie djihadiste est responsable de dizaines de morts. Et une fois de plus, une partie de l’opinion publique prétend que cela « n’a rien à voir avec la religion ».

(Photos : Pixabay)

On s’habitue à tout. Il y a deux ans et demi, quand une partie de la rédaction de « Charlie Hebdo » et les clients d’un supermarché cacher se faisaient massacrer par des djihadistes qui avaient prêté allégeance à Al-Qaïda ou à l’« État islamique », une onde de choc semblait traverser l’Europe : une attaque contre la liberté de la presse, contre la communauté juive, en plein cœur de Paris, au centre de l’Europe ! mehr lesen / lire plus

Shoura : pour une fin de la « non-polémique »

Une « non-problématique ». Voilà ce qu’est, aux yeux de la Shoura (Assemblée de la communauté musulmane du Luxembourg), le débat autour du voile intégral et du projet de loi présenté, la semaine dernière, par Félix Braz. L’assemblée vient, en effet, de publier un communiqué de presse relatif au projet de loi en question. Tout en regrettant l’absence, dans le texte proposé par Braz, de motifs ayant amené le gouvernement à légiférer – des motifs tout de même énumérés en long et en large devant la presse par le ministre -, elle rappelle certains articles de la Convention européenne des droits de l’homme régissant la liberté de culte et le respect de la vie privée. mehr lesen / lire plus

Der Kampf um die sozialen Netzwerke: Popkulturelle Hegemonie

Das Internet und die sozialen Netzwerke sind ein zentraler Ort der politischen Auseinandersetzung – das haben mittlerweile auch Linke verstanden. Auch in Luxemburg.

Étienne Schneider sorgt in den sozialen Netzwerken für so manchen Lacher. (© Memes bis zum Weltraumkommunismus)

„Yes, you’re racist“. So lautet der Name eines Twitter-Accounts, über den seit vergangenem Samstag TeilnehmerInnen des „Unite the Right“-Treffens in Charlottesville, Virginia, identifiziert und als Neonazis geoutet werden. Bei dem Treffen hatten sich VertreterInnen der sogenannten „Alt-Right“, aber auch eher traditionelle Neonazis und Mitglieder des Ku Klux Klan versammelt. Vordergründig ging es ihnen darum, den Abriss einer Statue zum Gedenken an die konföderierten Truppen im Sezessionskrieg zu verhindern. mehr lesen / lire plus

Demandes d’asile : beaucoup de refus

2017 a déjà vu plus de demandeurs d’asile arriver au Luxembourg que l’an dernier à la même époque. Vous l’aurez deviné, les chiffres de la Direction de l’immigration pour le mois de juillet viennent de tomber. 1.369 personnes sont arrivées entre janvier et juillet, alors qu’en 2016, elles n’étaient que 1.025 à la même époque. À ce rythme, le nombre d’arrivées pour toute l’année 2017 pourrait se rapprocher de celui de 2015, année de la « crise des réfugiés ». Surtout que ces dernières années, le nombre a généralement augmenté pendant la deuxième moitié de l’année. Le plus grand contingent de demandeurs d’asile vient toujours de Syrie, suivi par ceux en provenance de Serbie, puis du Maroc, d’Algérie et d’Albanie. mehr lesen / lire plus

Voile intégral
 : Un compromis boiteux

Le gouvernement va interdire le port du voile intégral – enfin, la dissimulation du visage – dans certains lieux publics, mais pas sur la voie publique en général. Un compromis qui ne satisfait personne.

Il y aurait, au Luxembourg, tout au plus une quinzaine de femmes portant le voile intégral, selon les chiffres de la Shoura, repris par le gouvernement. (Photo : © exit 1979/flickr/CC BY-ND 2.0)

Il a dû passer ce qu’on appelle communément « un mauvais quart d’heure ». Lundi matin, le ministre de la Justice Félix Braz a présenté le projet de loi sur la dissimulation du visage dans les lieux publics, autrement dit : sur la burqa. mehr lesen / lire plus