Demandes d’asile : beaucoup de refus

2017 a déjà vu plus de demandeurs d’asile arriver au Luxembourg que l’an dernier à la même époque. Vous l’aurez deviné, les chiffres de la Direction de l’immigration pour le mois de juillet viennent de tomber. 1.369 personnes sont arrivées entre janvier et juillet, alors qu’en 2016, elles n’étaient que 1.025 à la même époque. À ce rythme, le nombre d’arrivées pour toute l’année 2017 pourrait se rapprocher de celui de 2015, année de la « crise des réfugiés ». Surtout que ces dernières années, le nombre a généralement augmenté pendant la deuxième moitié de l’année. Le plus grand contingent de demandeurs d’asile vient toujours de Syrie, suivi par ceux en provenance de Serbie, puis du Maroc, d’Algérie et d’Albanie. mehr lesen / lire plus

Voile intégral
 : Un compromis boiteux

Le gouvernement va interdire le port du voile intégral – enfin, la dissimulation du visage – dans certains lieux publics, mais pas sur la voie publique en général. Un compromis qui ne satisfait personne.

Il y aurait, au Luxembourg, tout au plus une quinzaine de femmes portant le voile intégral, selon les chiffres de la Shoura, repris par le gouvernement. (Photo : © exit 1979/flickr/CC BY-ND 2.0)

Il a dû passer ce qu’on appelle communément « un mauvais quart d’heure ». Lundi matin, le ministre de la Justice Félix Braz a présenté le projet de loi sur la dissimulation du visage dans les lieux publics, autrement dit : sur la burqa. mehr lesen / lire plus

France : Emmanuel le Dernier

Cent jours qu’Emmanuel Macron est président de la République, et déjà les choses se gâtent pour lui. C’est peut-être qu’il a méconnu les signes du temps.

(Photos : © French Embassy in the US/flickr/CC BY-NC 2.0)

« Il y a dans le processus démocratique et dans son fonctionnement un absent. Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort. » La phrase, prononcée en juillet 2015 lors d’une interview avec le journal « Le 1 » par le ministre de l’Économie de l’époque, Emmanuel Macron, défraye la chronique. mehr lesen / lire plus

Cinq questions à
 Tanja Frank


En vue des élections communales d’octobre, le woxx interroge une candidate toutes les semaines. Au tour de Tanja Frank, candidate Déi Gréng à Luxembourg-ville.

(Photo: © Émile Hengen 
)

woxx : Qu’est-ce qui vous a amenée à vous engager dans la politique communale à Luxembourg ?


Tanja Frank : Je pense qu’il y a pas mal de choses à faire à Luxembourg-ville. Parce que je crois qu’il faut prendre les choses en main plutôt que râler. C’est justement ça qui m’intéresse dans ces élections : elles offrent la possibilité de prendre les choses en main. En 2010, quand j’ai pris ma carte chez les Verts, c’est d’ailleurs ce que je me suis dit. mehr lesen / lire plus

Comités d’élèves : de grandes disparités

Un budget d’au moins 500 euros par an et des certificats témoignant de l’engagement de leurs membres. C’est ce qui devrait attendre les comités d’élèves, et c’est Claude Meisch, ministre de l’Éducation, qui dit vouloir recommander les deux mesures aux lycées. Dans sa réponse à deux questions parlementaires posées par les députés Claude Adam (Déi Gréng) et Fernand Kartheiser (ADR), suite aux entrevues de leurs partis respectifs avec la Conférence nationale des élèves (Cnel), Meisch détaille par ailleurs les budgets alloués aux comités d’élèves dans les différents établissements : tandis que l’Athénée arrive en tête (3.100 euros par an), suivi de près par le Lycée de garçons de Luxembourg (2.852 euros), le lycée technique du Centre et le Sport-Lycée n’allouent que 200 et 250 euros à leurs comités d’élèves. mehr lesen / lire plus

Cjue : l’Europe, c’est chacun pour soi

Pas d’exceptions au règlement Dublin. C’est ce qu’a statué la Cour de justice de l’Union européenne (Cjue) ce mercredi. Elle avait été saisie par des cours de justice autrichienne et slovène, réquisitionnées à leur tour par des demandeurs d’asile syriens et afghans. En 2015, au plus fort de la « crise migratoire », les autorités croates avaient autorisé des milliers de réfugiés à traverser le pays afin d’atteindre d’autres États. Notamment l’Autriche et la Slovénie, où les demandeurs d’asile en question avaient déposé leur demande. Sans succès, les deux pays les renvoyant vers la Croatie en invoquant le règlement Dublin – qui confie la responsabilité de l’examen d’une demande d’asile au pays à l’origine de l’entrée du demandeur d’asile sur le territoire européen. mehr lesen / lire plus

Une autre politique communale est possible (3/3) 
: Communes, communs, communisme

Se réapproprier le « commun » pour changer de monde ? Cela passe forcément par la municipalité, plus petite entité démocratique et possible moteur du changement. Troisième et dernière partie de notre série sur une « autre » politique communale.

C’est dans le sillage des mouvements altermondialistes et du soulèvement zapatiste au Mexique en 1999 qu’est né le mouvement des « communs ». (Photo : © Dal Air)

« Pour la restitution de l’étang du ‘Schlassgoart’ aux citoyen-ne-s d’Esch ! » C’était le mot d’ordre d’un pique-nique revendicatif mené par déi Lénk Esch, vendredi dernier, sur un terrain appartenant à ArcelorMittal. mehr lesen / lire plus

Chios/Lesbos
 : « La tension est palpable »

Sur les îles grecques, la situation des réfugiés qui y sont bloqués se détériore de jour en jour – et n’est pas près de changer. Le woxx en a parlé avec la photographe Carole Reckinger, revenue récemment de là-bas.

Beaucoup de personnes restent bloquées sur les îles. Comme ce réfugié dont la demande d’asile a été rejetée, mais qui est en attente de son expulsion vers la Turquie. (Photo : Carole Reckinger)

woxx : En juin, tu t’es rendue sur les îles grecques pour la troisième fois en trois ans (woxx 1368), à Lesbos et à Chios. Quelle est la situation sur place ?
 mehr lesen / lire plus

Lycée Michel Lucius : anglicisation forcée ?

Trop d’anglais tue l’anglais. C’est du moins le point de vue que défend le SEW dans un communiqué de presse publié mercredi. Une délégation du syndicat a rencontré des représentants du ministère de l’Éducation il y a plus d’une semaine et attend toujours une réponse. En cause : la situation au lycée Michel Lucius (LML), intenable aux yeux du SEW. En 2011, des classes anglophones ont été introduites dans ce lycée et y ont rencontré un tel succès qu’à l’heure actuelle, elles représentent près d’un tiers des classes. Sauf qu’il n’en va pas de même pour les enseignants : certains profs du LML auraient donc été obligés à dispenser des cours en anglais, alors même qu’ils n’ont jamais été formés pour cela. mehr lesen / lire plus

Une autre politique communale est possible (2/3) : Le droit à la ville


À qui appartient la ville ? C’est la question, de plus en plus centrale, que posent des mouvements sociaux à travers le globe. D’où vient le concept du « droit à la ville » et qu’en est-il au Luxembourg ? Deuxième partie de notre série estivale sur une « autre » politique communale.

Les communes, moteurs du changement ?
 (Photo : Wikimédia)

« Eng Stad fir ons all ». Une ville pour nous tous. Non, ce n’est pas le nom d’un nouveau mouvement politique ni le titre d’un livre sociologique. C’est le slogan du LSAP-Stad pour les élections communales à venir. mehr lesen / lire plus

Une autre politique communale est possible (1/3)
 : Au cœur du processus démocratique

Les municipalités comme moteur du changement – c’est l’idée du « municipalisme ». Petit tour d’horizon et première partie de notre série estivale sur une « autre » politique communale, dans le cadre de notre couverture des élections communales.

« Assez d’excuses, nous voulons accueillir. » La maire 
de Barcelone, Ada Colau (troisième en partant de gauche), 
à une manifestation pour l’accueil de réfugiés. (Photo : © Ajuntament Barcelona)

Le 11 juin avait lieu le premier tour des élections législatives en France. Des élections marquées par une abstention record, qui allait dépasser les 50 pour cent au second tour. En parallèle, à Barcelone, se tenait le premier sommet mondial des « villes sans peur ». mehr lesen / lire plus

France : une assemblée peu légitime

308 députés La République en marche, 42 députés MoDem : c’est la majorité à l’Assemblée nationale – 350 sur 577 – sur laquelle pourra compter Emmanuel Macron. Si sa formation est restée en deçà des attentes, la majorité s’annonce tout de même assez confortable. Même si, trois jours après le second tour des élections législatives, les ministres MoDem ont tous présenté leur démission – reste à voir quelles conséquences cela aura sur la majorité présidentielle. La droite obtient, elle, 136 députés, le PS 45 – un niveau historiquement faible. La France insoumise fait son entrée au parlement avec 17 députés, le PCF en obtient 10. mehr lesen / lire plus

Fünf Fragen an: Mirka Costanzi

Am 8. Oktober sind Gemeindewahlen, und die woxx knöpft sich ab jetzt jede Woche eineN interessanteN KandidatIn vor. Diese Woche: Mirka Costanzi, Kandidatin von déi Lénk in Sassenheim.

(Foto: © Rita Noël)

Wie bist du zur Gemeindepolitik gekommen?

Ich bin gewissermaßen hineingerutscht. Meine Mutter ist schon länger Mitglied von déi Lénk, und als ich jünger war, habe ich sie öfter zu Festen und anderen Veranstaltungen begleitet. Wenn die „Großen“ da diskutierten, habe ich aufmerksam zugehört. Mit 23 Jahren bin ich dann gefragt worden, ob ich mir vorstellen könnte, in Sassenheim für déi Lénk zu kandidieren. Ich habe ja gesagt und wurde erstaunlicherweise Zweitgewählte. mehr lesen / lire plus

Gemeindewahlen: Im Schatten von 2018

2017 ist Wahljahr – in den 105 Gemeinden des Landes werden im Oktober die Vertretungen gewählt. Worum geht es, wie stellen sich die Parteien auf, und wie gingen nochmal die letzten Gemeindewahlen aus: die woxx wagt einen ersten Überblick.

Die großen Gemeinden – etwa die Hauptstadt – sind auch ein Gradmesser für die Parlamentswahl 2018. (Foto: Wikimedia)

So richtig will Wahlkampfstimmung ja noch nicht aufkommen. Obwohl in weniger als vier Monaten Gemeindewahlen sind, nehmen die Kampagnen dazu nur langsam Fahrt auf. Woran das liegen mag? Wohl an mehrerem: Nicht nur wird den Lokalwahlen traditionell weniger Bedeutung zugemessen als den Parlamentswahlen, auch das in Luxemburg stark ausgeprägte Sommerloch macht es schwierig, noch vor den Ferien voll durchzustarten. mehr lesen / lire plus

France : Clarification idéologique

La marche triomphale d’Emmanuel Macron – à la présidentielle comme aux législatives – camoufle la crise démocratique que traverse la France. Elle pourrait aussi porter en elle l’espoir à venir.

(Photo: © epa)

C’est une des spécificités du système électoral français : en ayant obtenu à peu près un tiers des suffrages au premier tour des élections législatives, La République en marche, formation politique du président Emmanuel Macron, pourrait obtenir plus de 75 pour cent des sièges à l’Assemblée nationale. Les 32 pour cent obtenus au niveau national par la formation pourraient, à l’issue du second tour, se traduire par 415 à 445 députés sur 577. mehr lesen / lire plus