Russische Föderation
: Einiges im Argen


In Russland wird das Parlament neu gewählt, die Regierungspartei Einiges Russland wird voraussichtlich ihre Macht sichern. Verschiedene soziale Protestbewegungen versuchen, sich Gehör zu verschaffen.

Auf verlorenem Posten: Russische Landwirte protestieren gegen illegale Landenteignungen durch Agroholdings, doch zu den großen Nutznießern zählt der Landwirtschaftsminister selbst. (Foto: Internet)

Auf verlorenem Posten: Russische Landwirte protestieren gegen illegale Landenteignungen durch Agroholdings, doch zu den großen Nutznießern zählt der Landwirtschaftsminister selbst. (Foto: Internet)

Wie man Parlamentswahlen auch ohne Wahlversprechen gewinnen kann, demonstriert derzeit die Partei Einiges Russland. Gewählt wird am 18. September, aber der Sieger steht bereits fest. Nicht wer die meisten Stimmen erhält, erregt Aufmerksamkeit, sondern auf welche Weise dies vonstattengeht.

Ohnehin hält sich das Interesse am an Skandalen armen Wahlkampf der insgesamt 14 zugelassenen Parteien in Russland sehr in Grenzen. mehr lesen / lire plus

Crise des réfugiés : Prenez vos responsabilités !

Lundi prochain se tiendra un sommet des Nations unies ayant pour but de trouver des solutions à la crise des réfugiés. Mardi, Barack Obama enchaînera avec un autre sommet consacré au même sujet. Des intentions vouées à l’échec pour Amnesty International, qui lance un appel aux dirigeants du monde.

Pour Amnesty, le sommet des Nations unies est voué à l’échec.

Pour Amnesty, le sommet des Nations unies est voué à l’échec. (Photo: Wikimedia)

Un échec du sommet des Nations unies qui a pour objectif la résolution de la crise grandissante des réfugiés dans le monde serait une occasion manquée qui affectera des millions de personnes parmi les plus vulnérables. C’est ce qu’a déclaré Amnesty International à l’approche de deux grands sommets sur les réfugiés devant avoir lieu d’ici quelques jours. mehr lesen / lire plus

Rentrée scolaire: Si schwätzen Zukunft

Traditionnellement, la rentrée scolaire est l’occasion, pour le ministre de l’Éducation nationale, de présenter les projets à venir. Sauf quand il a déjà épuisé ses munitions avant les vacances scolaires.

1389newseducLa conférence de presse à l’occasion de la rentrée scolaire relève de la tradition. Difficile pour un ministre de l’Éducation nationale de s’y soustraire. Encore plus pour un ministre qui s’appelle Claude Meisch et qui a fait des relations avec la presse l’une de ses priorités. Mais que faire quand l’essentiel a déjà été dit à maintes reprises pour certains sujets ? On change d’emballage et on recommence.

C’est la stratégie qu’a choisie le ministère de l’Éducation nationale en cette rentrée scolaire 2016-2017. mehr lesen / lire plus

CNPD : du pain sur la planche

Il n’y a pas photo : l’année 2015 a été particulièrement épuisante pour la Commission nationale pour la protection des données (CNPD). Dotée d’un nouveau directoire, avec à sa tête la présidente Tine A. Larsen, la commission a dû affronter une hausse des demandes d’autorisation (onze pour cent) et des plaintes à traiter. Celles-ci proviennent avant tout de l’étranger et concernent les multinationales du web qui ont élu domicile (fiscal du moins) au grand-duché. C’est ainsi que la CNPD est aussi en première ligne quand il s’agit de traiter les conséquences de la politique financière du pays. De plus, l’arrêt Schrems, qui a enterré les accords EU-USA en matière de transfert des données, depuis remplacés par le « EU-USA Privacy Shield » (tout aussi critiqué par les activistes et les ONG d’ailleurs), a rajouté une couche sur l’agenda déjà bien plein de la commission. mehr lesen / lire plus

Fiscalité : le bouclier reste en place

Deux réponses à des questions parlementaires rendues publiques cette semaine devraient calmer les éventuelles craintes de ceux qui pensaient que l’État luxembourgeois serait sur le point d’augmenter sa transparence – surtout en ce qui concerne les intérêts étrangers. D’abord, il y a eu le député CSV Laurent Zeimet, qui s’est inquiété du fait que certaines firmes étrangères étaient directement approchées par le fisc de leur pays d’origine, alors que normalement et en vertu des traités de non-double imposition, les administrations étrangères doivent passer par leurs homologues locaux. Le ministre des Finances rassure le bourgmestre de Bettembourg : ces cas seraient rares et l’administration luxembourgeoise entrerait vite en contact avec lesdites administrations pour leur rappeler ces accords. mehr lesen / lire plus

Wichtelcher vu Beggen werden nicht obdachlos

mehr lesen / lire plus

Snowden, héros plutôt que traître

Ce pourrait être la dernière occasion d’obtenir la grâce pour Edward Snowden. L’informaticien, ancien employé de la National Security Agency (NSA) américaine devenu lanceur d’alerte, se trouve toujours en Russie. Après avoir révélé la surveillance massive et systématique du monde entier par la NSA, il a été accusé d’espionnage, de vol et d’utilisation illégale de biens gouvernementaux en juin 2013. Il s’était réfugié à Hong Kong dans un premier temps, avant de demander l’asile en Russie. En août 2014, il a obtenu un permis de séjour de trois ans en Russie – jusqu’en août 2017 donc. Le gouvernement américain, lui, maintient ses accusations. mehr lesen / lire plus

État de l’Union : Juncker trop habile

Sécurité et identité, croissance par la libéralisation, voilà les politiques supposées sauver l’Europe. En délaissant ainsi le progrès social, elles signent son arrêt de mort.

(Photo : www.kremlin.ru)

(Photo : www.kremlin.ru)

Jean-Claude Juncker est un homme intègre, mais que le courage a lâché à mi-chemin. C’est l’impression laissée par son discours sur l’état de l’Union de mercredi dernier. Dès l’introduction, cela a été apparent : « L’Union est dans une crise existentielle », aurait-il pu asséner. Le président de la Commission européenne a préféré constater prudemment qu’elle « traverse, du moins en partie, une crise existentielle ». Sur la forme, il a péché par excès de circonspection. mehr lesen / lire plus

Mobilitätswoche: Durchgegoogelt und veräppelt

Vom 16. bis 22. September läuft die diesjährige Mobilitätswoche.

(Photo : SIP)

Zumindest die Vorstellung der diesjährigen Mobilitätswoche glich der im Vorjahr wie ein Ei dem anderen: Acht oder neun offizielle Vertreter, von denen aber nur drei für einen Redebeitrag vorgesehen waren, saßen in einem viel zu engen Raum der versammelten Presse gegenüber. Die musste zum Teil mit einem Platz am Katzentisch vorlieb nehmen, um sich dann durch ein Veranstaltungsprogramm zu quälen, das in einer synoptischen Tabelle abzuhaken gewesen wäre. Selbst der Infrastrukturminister François Bausch wiederholte sich fast wörtlich: „Es sind mir zu viele „one shot“ Aktionen, und es ist zu wenig Nachhaltiges dabei.“

Immerhin, die Zahl der Kommunen, die sich an der Mobilitätswoche beteiligen (41 bis zum Redaktionsschluss), übersteigt die vom Vorjahr um fast ein Drittel. mehr lesen / lire plus

Ökostrom-Angebote in Luxemburg
: Whole lotta green?

Wer hat den grünsten Strom im ganzen Land? Seit zehn Jahren bewerten NGOs die Ökostrom-Angebote – eine komplizierte Angelegenheit.

Abenddämmerung für die Macht des Kunden, Morgenröte für neue Energiemodelle. (Foto: Pixabay / Kenueone-2397379 / PD)

Abenddämmerung für die Macht des Kunden, Morgenröte für neue Energiemodelle. (Foto: Pixabay / Kenueone-2397379 / PD)

In Luxemburg gibt es vier Anbieter von Haushaltsstrom. Alle vier haben ein Angebot von 100 Prozent empfehlenswertem grünen Strom im Programm. 400 Prozent grün, ist das die Zusammenfassung der Bewertung der Stromangebote in Luxemburg durch Mouvement écologique und Greenpeace?

Nicht wirklich. Zwar bekommen seit mehreren Jahren alle Haushalte nur noch grünen Strom geliefert, trotzdem setzt sich der nationale Strommix aus jeweils zehn Prozent Kohle und Atomenergie sowie 25 Prozent Strom aus anderen fossilen Quellen zusammen (Zahlen von 2015). mehr lesen / lire plus

Royaume-Uni : Europe non, nucléaire oui !

« Le gouvernement britannique continue à faire fausse route en matière de politique énergétique », a fait savoir Claude Turmes en réaction à l’annonce du feu vert pour la construction du réacteur nucléaire Hinkley Point C. Pour le député européen vert, il s’agit d’un « investissement mal avisé, lourd de plusieurs milliards, aux frais du contribuable ». Cette décision intervient alors qu’en août, EDF et Downing Street avaient soufflé le chaud et le froid : le groupe français avait donné son accord final, mais le gouvernement britannique avait continué à hésiter. Or ce n’était pas le coût qui inquiétait le gouvernement, puisque la garantie du tarif de rachat exorbitant de 117 euros par MWh en faveur d’EDF est maintenue. mehr lesen / lire plus

Migration et développement

1389migrationSalle comble au Neimënster pour la conférence co-organisée mercredi soir par le groupe de travail « migration et développement » du Cercle de coopération et un certain nombre d’organisations de la société civile. Sur le podium, un panel inédit composé d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la Culture du Mali, de François Gemenne, professeur à l’université de Liège, et de Jean Feyder, ancien ambassadeur. Manquait à l’appel Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères. Il s’est fait remplacer par Marc Angel, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des député-e-s. Si le constat d’une situation inacceptable a été partagé unanimement – chaque jour en moyenne 11 personnes périssent en Méditerranée -, l’analyse des causes et les solutions proposées par les trois expert-e-s – ne plus forcer les pays africains à libéraliser à outrance leurs économies et ouvrir les frontières pour permettre des allers et retours en sécurité – ont suscité plus de réserves auprès du représentant des pouvoirs publics. mehr lesen / lire plus

Fabriques d’église : Enfin un peu de Kulturkampf !

Le conflit entre le Syfel (Syndicat des fabriques d’église), le ministère de l’Intérieur et l’Archevêché risque de se terminer dans un cul-de-sac, pour le bonheur des uns et au grand dam des autres.

Merci pour le cadeau, Napoléon Bonaparte ! (Photo : Wikimedia)

Merci pour le cadeau, Napoléon Bonaparte ! (Photos : Wikimedia)

Quand, en 1809, les fabriques d’église sont créées par décret sous le règne de Napoléon, ces structures font partie d’un plan d’apaisement et d’intégration à l’Empire alors en pleine consolidation. À l’époque, les pillages des biens ecclésiastiques commis sous l’influence de la Révolution française de 1789 étaient encore de fraîche mémoire, et le pouvoir politique et social de l’Église catholique était toujours prépondérant, surtout dans les provinces éloignées comme le Luxembourg, dans le département des Forêts. mehr lesen / lire plus

Poésie et cinéma
 : « On ne parle plus de la beauté »

Si la venue au Luxembourg de Gao Xingjian, prix Nobel de littérature en 2000, n’a pas été saluée par les autorités culturelles du grand-duché, elle a en revanche obtenu un franc succès auprès des amateurs de littérature, d’art plastique ou de cinéma.

Gao Xingjian avec le galeriste André Simoncini, à l’origine de sa venue, devant une toile peinte cet été. Le Printemps des poètes Luxembourg a également soutenu activement cette visite exceptionnelle. (Photos : woxx)

Gao Xingjian avec le galeriste André Simoncini, à l’origine de sa venue, devant une toile peinte cet été. Le Printemps des poètes Luxembourg a également soutenu activement cette visite exceptionnelle. (Photos : woxx)

woxx : Romancier, poète, essayiste, peintre, cinéaste, dramaturge, metteur en scène, photographe… comment faut-il vous présenter ?


Gao Xingjian : L’art pour moi n’est pas un métier, mais une passion. mehr lesen / lire plus

Willis Tipps
: September 2016

Baskenland – flamencofreie Zone

1389willi1Spanische Musik auf Flamenco zu reduzieren, wäre ganz verfehlt. Der Norden des Landes klingt völlig anders. Im Baskenland ist das diatonische Akkordeon (baskisch: Trikitixa) beliebt, und der unangefochtene moderne Meister dieses Instruments ist Kepa Junkera, der bereits 1986 seine ersten Plattenaufnahmen machte. Auf dem aktuellen Album „Maletak“ arbeitet er wieder mit der Frauenband Sorginak und zahlreichen weiteren Musikern, zum Beispiel aus dem nordwestlichen Galicien zusammen. Junkeras Kompositionen gründen in der baskischen Tradition und sein virtuoses Akkordeonspiel gibt bei allen Stücken den Ton an. Dass diese Musik außerhalb Spaniens leider immer noch Geheimtipp ist, zeigt die Verpackung, die Informationen ausschließlich auf Baskisch und Spanisch enthält. mehr lesen / lire plus